13 janvier 2017

Le dessein intelligent

Cultivé, fin, roublard et donc intelligent le maire interpelle jusqu’à ses proches par ses derniers agissements. D’autant que ce lecteur attentif du blog ne peut ignorer la déception que provoque sa décision à l’emporte pièce sur le théâtre  …

Ces méfaits éloignent les électeurs :
parents de bambin qui galèrent pour un berceau en crèche, ou d’enfants qui trouvent à Chatou ou à St Germain le conservatoire que les meilleurs professeurs du Vésinet ont rejoint,
vésigondins déçus des mauvais coups portés au théâtre, ou frustrés par la bétonisation outrancière du centre, ou simplement marris de l’abandon des services d’état civil qu’une mairie doit procurer - délivrance des cartes d’identité, bonne tenue du cimetière ...
sans parler de tous les bénévoles et associatifs qui apprennent par accident que leur maire a décidé sans préavis et sans les consulter de fermer le CIAV, leur maison commune! 
Se mettre à dos tant d’électeurs en si peu de temps quand on chérit une seconde carrière -  en politique cette fois, quand on flirte avec Le Maire avant de virevolter autour de Fillon ne peut être accidentel – (cf premier paragraphe) ! Le b a ba en démocratie étant de garder la confiance des électeurs, ce que traduit ou pas une réélection. Il ne fait de doute qu’en optant pour une conduite transgressive No – qui ne peut être l’otage d’un couple de buses (incompatible avec le premier paragraphe) - poursuit un dessein intelligent.

Lequel ?

Sa stratégie consiste-t-elle à perdre des électeurs sur sa droite pour en récupérer sur sa gauche ou vice versa ? A-t-il détecté un nid d’électeurs proche de l’ex-Bastard ou de S. Chesnais qui plébiscite la rigueur comptable au détriment de la qualité de vie ? A-t-il été confirmé dans cette stratégie par des yuppies fraichement débarqués, qui n’ont plus le gout à fabriquer des enfants, ni de prévoir inscrire les autres à une petite école de musique, pour qui les seuls scènes fréquentables sont situées dans le triangle d’or ? 

Possible que cette nouvelle population esthétiquement proche du maire l’ait influencé au point d’abandonner ses anciens électeurs à leur chimère du Vésinet de papa. Possible aussi que l’isolement du pouvoir lui fasse perdre – tel un Foy ou un Varèse – le plus basique sens commun. Et par la conjugaison de ces effets l’emporte sur la voie sans issue qu’ont emprunté ces deux prédécesseurs.

A une différence : si l‘intelligence de No ne peut être mise en doute celle de son dessein reste confuse.

Le 18 janvier monsieur le maire sera avisé de lever le voile sur ce dessein et faire accepter sa vision sauf à briser net une ébauche de carrière politique, permettant la sauvegarde de ce qu’il aura laissé du Vésinet.

9 commentaires:

  1. Trump a été élu en étant transgressif.
    Macron risque d'être élu en étant transgressif.
    Alors les flèches acérées quotidiennes à son encontre le desservent elles ?
    Phenix a peut être la réponse.

    RépondreSupprimer
  2. Il pourra remercier Phenix pour sa réélection !
    On comprend mieux pourquoi No va lui attribuer la médaille de la ville ....
    La connivence de ces deux là m'a toujours paru troublante.
    Merci de m'avoir éclairé

    RépondreSupprimer
  3. On en veut plus de ce Maire qui est devenu pour tous les vésigondins trop impopulaire et si phénix peut être accusé de jouer un double jeu pour certains et parfois il semble que cela soit le cas de temps en temps, il ne pourra rien faire pour aider son copain car les preuves de son incompétence seront là. No avec toutes ces catastrophes économiques, financières et tant d'autres choses nourrit les oppositions ou les futurs nouveaux candidats qui se présenteront aux prochaines élections. De plus il n'a aucun charisme, est un très mauvais orateur et communiquant. Quant à l' intelligence c'est discutable. 36% d électeurs à la base ont voté pou lui, c'est peu, ne l'oublions pas ! De plus, des procès en cours par des vésigondins et par un certain organisme de surveillance risquent de lui causer s'il perd un fort préjudice

    RépondreSupprimer
  4. Bon je ne sais pas ce qu'attend phénix des voeux du maire : une rédemption ? Une communication maitrisée ? De l'humilité ? De revenir sur terre ? Le constat est là, le bilan est dramatique. Moi aussi je suis curieuse de connaître ce que pense réellement phénix de l'homme qu'il a contribué à mettre au pouvoir sans détour et en toute franchise à ce stade du mandat.

    RépondreSupprimer
  5. Qui nous a présenté dans le billet du 26 octobre 2011, en avant première " un postulant à la mairie à mettre sur orbite: la fusée à plusieurs étages "? Pas de confusion possible avec une autre fusée, puisque l'article était accompagné d'une photo de Bernard Grouchko ( de tête aux pieds ), avec pour dernière phrase ou argument : " le Vésinet gagnant". (...???)
    Nul doute que l'individu présenté en octobre 2011 , ressemble comme un frère à celui présenté ce 13 janvier 2017 :" cultivé, fin, roublard et donc intelligent "!
    Alors Phénix vous vous êtes fait avoir comme un bleu par un "roublard "(comme vous dite) , mais pas 64% des votants Vésigondins, Puisqu'il n' a été élu qu'avec 36 % .
    Je n'ai pas toutes les qualités " cultivé, fin, roublard donc intelligent., moi je suis simplement logique , j'ai une bonne mémoire. Je ne vois pas plus loin que le bout de mon nez, je ne peux donc pas me projeter vers un avenir politique qu'il soit petit ou grand.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phénix ,je ne suis ni fan ni fada de vous, Mais je vous remercie d'avoir publié et non censuré les commentaires des anonymes du 13 janvier 13:06,13:46,14:03 et le mien de 14:48
      Vous auriez pu les passer à la trappe , les "enterrer" comme on le fait au Château des sujets qui fâchent Mr No! En écrivant "enterrer" je n'ai pu m'empêcher de faire le rapprochement avec "un triste C M sur les cimetières du Vésinet ", sujet à ne pas aborder chez certains vivants!

      Supprimer
  6. Phénix évoque la cérémonie des vœux du 18 janvier. Une occasion en or pour No de remercier ses bons soldats en les décorant de la prestigieuse médaille du Vésinet.
    En haut de la liste madame Politis super star honorée pour le théâtre qu'elle condamne à dépérir, pour le conservatoire qu'elle transforme en ecole de musiquelà
    puis joncheray dit le shériff, l'ami des agents immobiliers, ils fleurissent là où les petits commerçants dépérissent.
    puis mr Jonemann pour la destruction des vieilles masures insalubres et leur remplacement par des blocs de béton
    enfin mr Carour le réducteur de coûts et des têtes qui dépassent à la mairie
    Et puis çà serait malheureux que myVésinet ne soit pas récompensé pour toute la bonne publicité qu'il fait au maire et à la reine des festivités ... c'est pas comme phénix

    RépondreSupprimer
  7. Le maire serait intelligent ? Venez le voir au Conseil Municipal, il ne sait pas parler, il connaît mal ses
    Dossiers, il est méprisant ... Venez voir aussi pour le même prix, le 1er Adjoint, il ne sait pas parler non
    Plus, euh..euh..euh... on souffre en l'écoutant, et en plus il mâche un chewing-gumm ...très mal poli.
    Cerise sur le gâteau, vous verrez dame Politis sans cesse le nez sur son portable ....la suite plus tard !

    RépondreSupprimer
  8. Ainsi le 1er adjoint remplacerait la parole par la mastication du chewin-gumm ? il est avocat, celui qui plaide pas le fruit à gros noyau ! Moi je pense que le 1er adjoint parle couramment notre langue ,s'il se tait c'est sur ordre pour laisser le chef à ses talents d'orateur . Que vous êtes méchant anonyme de 17:26. avec l'élite de votre ville.

    RépondreSupprimer