18 janvier 2017

Théâtre : l’aveu

Merci madame la ministre de la culture de reconnaitre publiquement (ci contre "newsletter" officielle du maire) que vous « perpétrez » un mauvais coup pour le théâtre. Mieux vaux tard que jamais, les choses sont claires désormais.

"La Ville du Vésinet reprend son théâtre en régie pour perpétrer la qualité de la culture dans la ville"

Avant que monsieur le maire n’évoque la mise sous tutelle du joyau de la culture vésigondine lors de ces vœux ce soir, madame Politis revendique la commission de son méfait : le passage en régie !


Aveu ou illettrisme ? 

Madame Politis aurait-elle pensé perpétuer et écrit perpétrer ? On ose imaginer que monsieur No ait confié la direction des affaires culturelle à une illettrée. Cette lettre serait-elle rédigée par une sous-fifre, l’habituelle plume du maire dont on sait qu’elle ignore jusqu’aux rudiments de français. Où que se niche la vérité ce texte d'anthologie figurera au livre d'Or de cette municipalité.



On va de Charybde en Scylla. Quand on croit avoir touché le fond, un nouvel exploit digne de pieds nickelés vient prouver qu’ils peuvent encore creuser …

Pauvre Vésinet !

15 commentaires:

  1. Aux urnes, Vésigondins ! il faut les condamner à perpète !

    Scapin

    RépondreSupprimer
  2. Cela s'appelle un lapsus révélateur, tout simplement.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle bande de comiques ! Notre cher Gotlib aurait eu plaisir à les croquer moi j'ai plus envie de les claquer... faisons les taire à jamais aux prochaines élections.

    RépondreSupprimer
  4. Pour info, le calendrier des collectes n'était toujours pas à la disposition des Vésigondins au Conservatoire, contrairement à ce qui est affirmé sur le site de la Mairie depuis des semaines.
    C'est un manquement perpétuel et je ne sais qui le perpètre ...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais attendez Jo Furax , ils ont le temps puisque l'info est pour 2018! Ce n'est pas" le manquement qui est perpétuel" mais le calendrier !

      Supprimer
  5. Quel lapsus du (ou de la) responsable de communication qui avoue perpétrer la fin de l'ACAL, l' association de gestion du théâtre comportant une grande quantité d'actuels et d'anciens élus. Bons vœux

    RépondreSupprimer
  6. monsieur Phénix je suis adhérent du CAL et je paie tous les ans une cotisation de 15€ (je crois). je n'ai rien reçu du bureau ni du président pour m'informer de ce qui se tramait et que j'ai appris par votre blog. Je me suis rendue au théâtre à cause de l'annulation d'un spectacle et j'ai eu confirmation de ce que vous dites. merci

    RépondreSupprimer
  7. il y a personne à la mairie pour voler au secours de madame Politis ? pas d'anonyme pour défendre la décision du maire de perpétrer la qualité du théâtre ?

    de plus en plus difficile de défendre le cas GB

    RépondreSupprimer
  8. Phénix, la Mairie innove, à l'ère du numérique et du sans papier.
    Le Conservatoire, et accessoirement la Mairie, sont très fiers d'avoir mis en place un site internet au Conservatoire.
    Plus rien ne se fait si ce n'est au travers du site internet. On ne peut rien demander, rien obtenir si, au préalable, un mail n'est pas envoyé. On ne sait pas trop à qui doit être envoyé le mail, mais ... il faut un mail.
    Plus de papier ... un point c'est tout.
    On est moderne, vive la modernité.
    Même aux Chiottes. Si vous êtes aux toilettes, plus de papier !!! Pas question d'aller quémander du papier aux personnes qui officient au Conservatoire . Non, car elles sont trop occupées par internet.
    Donc, si vous vous retrouvez aux toilettes du Conservatoire et qu'il n'y a plus de papier (ce qui est généralement le K ... GB) mieux vaut avoir votre ordi, votre tablette ou encore votre Iphone avec vous de façon à pouvoir envoyer un mail à la personne qui est à 10 m de vous pour qu'elle-même envoie un mail aux services généraux de la Mairie pour qu'à l'occasion ils viennent mettre du papier dans les toilettes que vous occupez.
    Peut-être qu'après quelques jours en quarantaine, vous serez secouru et vous pourrez enfin vous essuyer le derrière et rentrer chez vous.
    Décidément, la Municipalité aujourd'hui ... c'est la merde (sans papier).

    D'ailleurs, dès qu'à la Mairie ils écrivent un papier, c'est de la merde.

    RépondreSupprimer
  9. La classe les commentaires

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Autant que l'équipe actuelle. La même classe, ne vous en déplaise

      Supprimer
  10. Perpétuer perpétrer empêtrer dépêtrer .Allo m'sieur l' maire y a plein de mots ki se ressembe dan le dico je mé au azar dan lartic izi vairons rien cezilétré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après avoir entendu les voeux de mr le maire ce soir, les fautes de français, les inexactitudes ex. le commissionnaire pour commissaire (woaf woaf), le maire de Marne marly (aviez vous déjà entendu parler de cette commune?) et tellement de fautes que je pense que la représentation de notre ville est loin de ce que nous attendons d'une commune d'exception comme Le Vésinet! Mr Pierre Font n'a d'ailleurs rien écouté, accaparé par ses voisines, par derrière, sans doute plus intéressantes que le discours de notre BG pas BCBG du tout.

      Supprimer
    2. Tout simplement, il est en train d'apprendre à parler. Il a des difficultés, donc soyez gentil avec lui, le pauvre! WR.

      Supprimer
  11. Pourquoi le commentaire écrit hier soir sur la teneur peu reluisante du billet de JO Furax n'apparait il pas?
    Je ne suis pas une pro du maire mais seulement une personne ne souhaitant pas que le débat dérape!

    RépondreSupprimer