23 février 2017

Coup de théâtre : avant le débat, son issue sur Yvelines 1ère

http://www.yvelines1.com/les-plus-culture/reportage-quel-avenir-pour-le-theatre-du-vesinet/
La commission dite élargie annoncée à renfort de trompettes par le maire se réunit ce soir. Mais Yvelines avant Première diffusait hier soir l’issue de ses débats. La Société publique locale est un choix définitif avant même l’ouverture de la discussion … sur les différentes solutions pour reprendre la gestion théatrale.

Décidément le maire a beaucoup de mal avec la démocratie, la consultation des élus n’entre pas dans son ADN.

Si le blog a repu ses lecteurs des dysfonctionnements liés au pole culture de la mairie, aucune des informations publiées ici n’a pu être démentie. Ni l’incurie de l’adjointe qui omet d’élaborer le « projet musical » préalable au maintient du statut du Conservatoire, toujours pas rédigé … ni l’omission de renouveler en temps et en heure le contrat de concession avec l’ACAL.

La fébrilité de l’adjointe à prétendre avoir la solution avec une mise en régie municipale du théâtre a marqué les esprits lors de la commission convoquée d’urgence le 5 janvier. D'autres auraient démissionné après une telle pantalonnade mais l'adjointe a trouvé à se ressourcer dans de grands projets culturels ....
 
... grands projets culturels comme les apéros-huitres … Après la soirée Beaujolais nouveau la ville co-organise un rince dalle festif dans la fosse aux ours. L’apéro Huitres rappelle à ceux qui l’ignorent que l’ostréiculture est un souci permanent de nos dirigeants. C’est quand même plus classe que la moule frite, une spécialité que No laisse volontiers au populo de Bezons ! 

L’adjointe peut être satisfaite. Malgré ses carences funestes dans la gestion du pole culturel elle aura sauvé sa tête en organisant des rince-dalle sur la place du marché …  !

On a la vie culturelle que l'on mérite.

13 commentaires:

  1. Stupéfiant! désinvolture jusqu'à ne pas répondre aux lettres et mépris absolu des élus municipaux dans cet entretien-voir ma lettre ci dessous-, aucune vision pour la ville -l'occasion était pourtant bonne de concevoir un vrai centre culturel dont le théatre aurait été un élément, porteur de diversité digne d'une ville de 16000ha. Mais il ne savent pas conduire un projet de ce type. La compétence ne s'improvise pas hélas dans ce domaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur le maire,

      Je vous remercie de l’information que j’ai reçue pour la commission spéciale Théâtre et je ne peux que supposer que votre assistante a été chargée de cet envoi pour éviter de répondre à ma proposition de réunion de tous les élus afin de débattre de ce sujet. Je regrette le manque de considération dont vous faites montre à l'égard d'un élu en ne répondant pas à ma lettre. Il faudra sans doute pour la prochaine campagne municipale exiger dans les programmes électoraux d'avoir un maire qui répond aux lettres! Jamais votre ami A-M Foy, maire honoraire de la ville, n’aurait laissé une lettre sans réponse.Je les ai toutes conservées!

      Pour le sujet théâtre, j’ai noté que le prochain conseil municipal se tiendrait, semble t-il, le 23 mars. Je vous demande que l’on puisse disposer, avant le débat et la prise de décision du conseil municipal sur le choix à faire, du compte rendu écrit de la réunion de la commission du 23 février. Vous sembliez considérer la nécessité d'une décision urgente pour le théâtre. Il s’écoulera un mois avant de pouvoir mettre en œuvre la solution que décidera le conseil sauf à considérer que le conseil ne serve qu’à ratifier une décision prise par avance, ce qui serait très méprisant pour les conseillers. Faut il rappeler en effet que la commission n’a pas pouvoir de décision et que tant que la décision n'est pas prise par le conseil municipal la situation est en "stand-by", sauf à faire fi des prérogatives du conseil.

      Je reviens sur ce point car je pense qu’il y aura durant ce mois le temps suffisant pour avoir quelques contacts avec des théâtres ayant eu recours à différentes formules. (Je pense notamment à Longjumeau comme le propose M. Gripoix.)

      Vous comprendrez que je ne participerai pas comme auditeur sans droit à la parole à cette commission pour que ma seule présence ne soit instrumentalisée.

      Je regrette une nouvelle fois, même si je n’ai plus guère d’illusion sur un changement de fonctionnement, qu’il soit si difficile de jouer le jeu de la démocratie en associant tous les élus à un débat important pour notre ville comme je l’avais proposé et rechercher ainsi un consensus.

      Bien cordialement
      André MICHEL

      Supprimer
    2. Mr André Michel, Avez vous essayé d'envoyer les courriers que vous adressez au maire via le Luxembourg ? vous auriez peut être des réponses directes et non par l'intermédiaire de ....!?

      Supprimer
    3. Les réponses aux courriers de d'André Michel pourraient arriver en 4x4!

      Supprimer
  2. Monsieur Michel,
    Il se dit que le Maire est resté fermé comme une huître à vos propositions.

    RépondreSupprimer
  3. Sortir de sa coquille et huiler chez la moule?

    Bardamu

    RépondreSupprimer
  4. Les élus de l'opposition doivent boycotter cette commission en n'y allant pas. Laissons No et Po seuls dans le caca. De toute façon c'est un dossier complexe, mal ficelé où même les principaux intéressés sont faux C-ls. Le théâtre va à sa perte et de la faute à qui ? d'un nombre incalculable d'incompétents car des solutions il y en a mais étrangement elles ne sont pas évoquées

    RépondreSupprimer
  5. Jo le furax : si les huitres étaient intelligentes ça se saurait !

    RépondreSupprimer
  6. La fusée à plusieurs étages veut tout faire péter alors qu'il péte avec

    RépondreSupprimer
  7. Le sort du théâtre semblant être réglé, si on s'occupait enfin de celui de feu le conservatoire ?
    Si l'adjointe pouvait démissionner en emmenant avec elle sa "charmante" directrice, l'école de musique pourrait peut-être tenter tel un phénix, de renaitre de ses cendres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est urgent de réagir si l'on veut sauver le conservatoire !
      Une année de plus à ce régime et il sera définitivement enterré !
      Quel malheur de voir ça... ne le laissez pas sombrer, s'il vous plait ! Libérez le des griffes de cette directrice incompétante, nommée par des élus tout aussi incompétants !!

      Supprimer
  8. Si Phénix et André Michel peuvent se procurer le compte rendu du dernier conseil d'établissement du conservatoire, ils en seront estomaqués !!!
    On y voit le haut niveau des discussions !
    Diffamations sur le personnel du théatre, relants de rancoeurs contre le tristement célèbre "ensemble de clarinettes" et sur l'harmonie du Vésinet...
    Vous devriez le trouver facilement, tous les parents d'élèves l'ont reçu. Et sinon, il est affiché en grand format sur les murs du conservatoire, de manière à ce que tout le monde puisse l'admirer ! Il est donc très facile de le trouver ;)
    J'attends vos impressions avec impatience !!

    RépondreSupprimer
  9. L'apéro huitres n'est pas l'œuvre de Politis mais de Myvésinet.com et de Christophe H.
    La ville n'a que le mal du prêt de tente et le plaisir d'y parader.Idem pour le dîner
    blanc, l'apéro beaujolais et la fête de la bière .Aucune imagination dans cette équipe
    municipale, si ce n'est fermer les services qui marchaient avant leur arrivée contestable.

    RépondreSupprimer