2 février 2017

Fillon : par ici la sortie !

Marre de ce feuilleton à rebondissements ! L’heure n’est plus à la procrastination, l’heure est à la décision !  Les cris de diversion n’illusionnent que ceux qui les poussent, et ne font que retarder la nécessaire ablation du membre gangréné. Les tentatives de sauver le soldat Fillon l’enfoncent chaque jour davantage, comme celle de Jacques Myard :
 
L’élu des Yvelines a défendu devant les télés une exception régalienne dont bénéficieraient les députés. L’inviolabilité de leur palais Bourbon, zone de non-droit où tout élu pourrait perpétrer crimes et délits assuré de l’impunité. Le palais Bourbon dans la bouche de Jacques Myard c'est Grigny. François Fillon pourrait y planquer les preuves de ses méfaits sans que la police puisse enquêter. Pitoyable ...

Après la confiance obtenue par l’ignorance de la vérité Fillon récolte la défiance depuis que le voile est levé sur des agissements d’élu de république bananière. Peu importe celui dont la main a organisé les fuites, les faits dépassent l’entendement des français dont la presse rappelait il y a peu, que le salaire médian est de 2.200€. Tout le reste n’est qu’enfumage.

Et puisque François Fillon refuse de comprendre que le lien de confiance aujourd’hui brisé ne sera jamais retissé, que dans cette affaire - qu’elle qu’en soit l’issue judiciaire - il a perdu plus de points qu’il ne pourra en récupérer dans les 80 jours qui précèdent le second tour, et que son sort électoral est scellé, il doit être débarqué pour sauver celui de son camp.

Le blog engage tous les amis de cette famille politique à signer toutes pétitions qui exigent le retrait de sa candidature à la présidence de la république.



10 commentaires:

  1. A qui profite le plus cette affaire ? A Emmanuel MACRON, bien évidemment.

    La gauche étant hors jeu, il ne reste que François FILLON comme adversaire pour passer le 1 er tour.



    Alors comment faire pour salir l’adversaire : employer les bonnes vieilles méthodes et jeter l’opprobre.



    Le « dossier » émane du Ministère des Finances et a été remis au Canard Enchainé par Gaspard GANTZER, grand ami d’Emmanuel MACRON (même Promotion à l’ENA) auquel il doit son poste à l’Elysée.



    Entre amis, on se doit des services et des renvois d’ascenseurs.



    Circuit du dossier :



    Thomas CAZENAVE (ENA, Promotion République, ex Directeur de Cabinet d’Emmanuel MACRON, et nouveau Secrétaire Général Adjoint de l’Elysée, en remplacement de Boris VALLAUD, mari de Najat VALLAUD-BELKACEM) a remis les documents à François HOLLANDE en guise d’allégeance au Souverain.



    HOLLANDE a transmis ce « dossier » à GANTZER en lui disant simplement « Faites en bon usage »



    GANTZER est un grand ami d’Emmanuel MACRON, ils sont de la même Promotion à l’ENA -Promotion SENGHOR.



    Il est également un proche de Dominique STRAUSS-KAHN.



    Le Mardi 9 Janvier, Gaspard GANTZER a rencontré Michel GAILLARD, directeur de la Rédaction du Canard Enchaîné (et ami de longue date de François HOLLANDE) pour lui remettre les éléments.



    ET LA MACHINE EST EN MARCHE.



    Problème, mais de taille : il n’y a rien d’illégal dans le dossier.



    Madame FILLON a été collaboratrice parlementaire de son mari, mais c’est tout à fait légal. De plus, les revenus ont été déclarés aux Impôts.



    Mais il suffit de jeter en pâture à la presse des informations pour salir et que le bon peuple s’en délecte.



    Madame Eliane HOULETTE, Procureure du Parquet National Financier s’est saisie très rapidement (comme par hasard) du « dossier ».



    Madame HOULETTE, (sympathisante Socialiste avérée) a été nommée par François HOLLANDE lui-même sur les recommandations de Christiane TAUBIRA.

    Le Parquet National Financier étant maître de son agenda, nul doute que le « dossier » va trainer longtemps.



    François FILLON, par les mains d’un Avocat, Maître Antonin LEVY, a remis au PNF toutes les preuves de la véracité du travail de Madame FILLON.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tournez le comme vous le pouvez, les sommes en cause dépassent les normes admises. De la part d'un candidat qui fustige les abus, cela montre un manque d'exemplarité total.

      Supprimer
    2. Tournez le comme vous le pouvez, les sommes en cause dépassent les normes admises. De la part d'un candidat qui fustige les abus, cela montre un manque d'exemplarité total.

      Supprimer
    3. Anonyme du 2 février à 10h 24, vous devez être un politique, car vous n'avez rien compris :
      Ce n'est plus un probléme de légalité, c'est un probléme d'intégrité et d'éthique.
      François Fillon s'est présenté aux primaires comme un homme intégre face à d'autres " imagine-t-on le Général de Gaulle mis en examen?"
      Il nous a MENTI !
      rémunérer avec l'agent de nos impôts sa femme 7900 € brut à ne pas faire grand chose, rémunérer ses enfants étudiants en droit, canaliser les dons vers son microparti plutôt que vers Les Républicains, c'est un comportement amoral qui choque les français qui peinent à joindre les deux bouts.
      Avec lui l'élection présidentielle est perdue pour la droite, sans lui c'est encore possible de gagner.

      Supprimer
  2. Phénix gardez vos gants de boxe pour les C M du Vésinet ! N'abandonnez pas"l'actualité du Vésinet . À moins que vous n'ayez été payé vous pour le faire . Ou que "IL ", du Vésinet ne" vous refuse la parole ", comme il a su le faire avec" son savoir vivre perso "en CM.
    Phénix ne noyez pas le poisson du lac des Ibis SVP . Ne jouez pas au cormoran !

    RépondreSupprimer
  3. Tu as sans doute raison Phénix. Fillon ne va pas se relever de cette histoire sordide où il a voulu jouer avec le feu depuis des années.
    Toutefois, on peut s'interroger légitimement sur la sérénité de notre justice :
    - où en est Sarkozy qui a bien plus triché
    - où en est Balkany qui est un fraudeur démasqué
    - plus près de nous ... on retrouve un sacré repris de justice ...

    C'est vrai que toucher 1 million d'euros par mois quand on est sur un banc de touche cela paraît tout à fait normal à beaucoup de gens ... alors que l'on chipote sur un pseudo travail de 25 ans !!!

    La perte de valeur sont réelles et à l'image de la dégradation de la société. Le Vésinet est un exemple de cette médiocrité.

    RépondreSupprimer
  4. Évident que Pénélope n'était pas mon assistante, puisqu'elle était ma principale collaboratrice !
    Sinon on lui reprocherait d'être une cumulards
    Hein, ça vous en bouche un coin coin !

    RépondreSupprimer
  5. Votez Macron manants!

    Les banques R et G.S.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les banquez R et C.S sont elles des banques luxembourgeoises ??? Merci anonyme de 15:02 de nous le préciser .

      Supprimer
    2. Phénix, donneur de leçons, occupez vous du petit Vésinet et gardez vos commentaires haineux lorsqu'il
      S'agit de l'avenir de la France .C'est un complot contre un Politique qui a le courage de présenter
      Un programme de réformes et qui défend les valeurs dont nous sommes fiers .Merci à l'anonyme de 10h24
      Qui confirme nos doutes .

      Supprimer