12 février 2017

François d'Yeu

Le manoir de François d'Yeu
Pour avoir à son modeste niveau semé le doute sur la stature d'homme d'état de François le preux le blog présente ses excuses au candidat et à ses lecteurs qu'il a sciemment enduit d’erreur.

Dans ce coup d'état institutionnel ourdi par le système contre un homme neuf, un homme debout, un homme intègre le blog s'est comporté en vulgaire agent de l'internationale socialo communiste et libertaire : il doit une auto flagellation aux valeureux défenseurs de l'honorable député de Paris et prochain éminemment respectable chef de l'état.

Comment le blog a-t-il pu se laisser aveugler par la médisance médiatique et perdre tout sens civique en canardant ses lecteurs des poncifs en vogue chez les pourfendeurs de la sacro-sainte famille, du travail et de la patrie ? Si ce n'est par son incapacité avérée à distinguer le vrai du faux, le bon du mauvais.

Le chevalier blanc et sa Pénélope ont été salis par de vilains canards déchaînés pour leur nuire et pour tromper les français, et le blog reconnaît s'être compromis avec les ennemis de l'intérieur. Il est normal qu'il soit voué aux gémonies sur les marchés du Vésinet, du Pecq et d'ailleurs par les gentils distributeurs de tracts qui rétablissent la vérité* en louant la droiture et la probité du couple sarthois.

Honte aux médias, rétablissement de l'autorisation préalable de publier, et mise en place sous la férule de Jean Pierre du pays des ânes d'un grand ministère de l'information nationale et de la vérité officielle. C'est aussi ce que Phénix appelle de ses vœux.  En offrant la franche collaboration de sa plume au parangon de vertu qui à peine né candidat du peuple de droite est allé crânement se faire ondoyer à Berlin, il prie qu’on lui pardonne ses billets sacrilèges. 

Enfin pour avoir dessillé les blogueurs, les échotiers et autres folliculaires que le héraut de la droite bien-pensante soit ici vénéré.

Digne héritier d’un Philippe (pas le Seguin mais celui de l’ile) le blog lui décerne le pseudo de François d’Yeu.




8 commentaires:

  1. Don Camillo te donne l'absolution. Peut-être qu'in fine, c'est toi qui aura raison et que c'est nous qui l'aurons dans le fion.
    Toujours est-il que c'est bien triste de ne pas pouvoir débattre d'idées sur un socle solide ...
    N'aurons nous que les Yeu pour pleurer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que Phénix a perdu en crédit , il l'a gagner en humour!
      Quand No gagnera t'il et crédit et humour ???

      Supprimer
  2. A quand une même contrition face au maire du Vesinet qu'il accable de sarcasmes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que faire pour éviter que des buses s'égarent sur ce blog ?

      A celles et ceux qui connaîtraient la solution le blog offre 12 mois d' abonnement .

      Phénix

      Supprimer
    2. Pour répondre à l'Anonyme du 12 février à 14: 40 "A Quand " ...? Sans aucun doute lorsque le Maire fera lui même en plein Conseil Municipal ou C M, " contrition face " à Mme Sophie WILLEMIN, Mme Marie-Laure GATTAZ et d'autres élus de l'opposition dont il se paie publiquement et régulièrement la tête.
      Je suis certain que le Maire gagnerait " l'offre des 12 mois d'abonnement au blog " devenu sans trop de "sarcasmes" sur lui!
      Que Mrs Grouchko et Phénix fassent chacun de gros efforts dans leur manière de s'exprimer en jugeant les autres ! Si vous voulez être respectés , respectez les autres et n'aboyez pas :" Je ne vous donne pas la parole " comme ce fut le cas à un C M. Mme M-L Gattaz ne mord pas comme le fait Phénix .

      N'oubliez pas que Grouchko et Phénix n' ont pas toujours été"à couteaux tirés" , il étaient même " amis comme... " au moment des dernières élections municipales, ils étaient unis contre les autres candidats.

      Supprimer
    3. pourquoi No pleure t'il lorsque le vent a tourné? Après les élections, Il n'a pas tenu son" moi je", moi élu maire, je ...." . Phénix n' est en rien responsable des promesses non tenues !? Ne serait il pas à NO de faire" contrition" :" Pardonnez moi, Vésigondins si je vous si je vous ai menti .....".
      Suivez les aventures du Vésinet , vous en aurez pour votre argent ou impôts !

      Supprimer
    4. "THE" solution : un bon coup de tape tapis sans doute moins douloureuse qu'une matraque dans le derrière mais tout aussi efficace !

      Supprimer
  3. Et même si Peppone s'est réconcilié avec Don Camillo, je ne voterai plus pour Fillon qui m'a déçu. Quant aux élus de la majorité, proposons leur un séjour sans retour pour l'ile d'Elbe où l'air est très bon d'après Napoléon. Pour finir, il est vrai que ce billet est plein d'humour... Cet humour qui fait du bien sauf à notre fameuse équipe, on comprend mieux pourquoi ils veulent abattre Sophie Willemin... Ils sont juste allergiques à l'humour et aux douceurs de Marie Aude Gattaz.

    RépondreSupprimer