27 février 2017

La messe est-elle dite ?

Pour la première fois depuis l’élection du président au suffrage universel aucun des deux partis qui structurent la vie politique depuis 40 ans ne présentera de candidat au tour final.

C’est la faillite pour leurs appareils qui prétendent représenter les deux tiers des électeurs. C’est donner raison à Marine le Pen qui a résumé leur collusion bien réelle dans la confusion de leur sigle : UMPS.

UMP et PS n’ont pas voulu croire au message de rejet que la France profonde leur envoyait élections après élections et la France profonde les a renvoyés.

Sans vouloir ramener sa fraise Phénix n’a de cesse de démasquer la gente politique, ses petits arrangements, ses copinages, ses mensonges et surtout ses reniements. C'est-à-dire l’art d’imposer aux autres ce dont on s’exonère. (version municipale inclue).

« Populisme trivial » ânonneront ceux qui n’ont pas senti la révolte venir parce qu’ils étaient peu ou prou bénéficiaires du système. Inconscient de l’effet déflagrateur de la pseudo justification expiatrice : « mais il a fait comme les autres, ils font tous pareils … ! »

Justifier de ces actes « répréhensibles » par une prétendue légalité permet à l’hôpital de se moquer de la charité. Ne sont-ce pas eux qui font les lois. Doit-on s’étonner qu’ils aient laissé le législateur tolérer jusqu'à la nausée ce que le citoyen juge illégitime ? Ils n’ont légiféré que lorsque les exactions devenues légions étaient trop visibles. 

La Vème république est victime de ses dévoyeurs. Victime d’un processus de primaire qui fait émerger des seconds couteaux, tel Hamon tout juste bon à présider la MJC de Bezons, tel Jadot le plus falot des écolos, tel Fillon l’éternel victime du mauvais sort. Pour avoir tardé à effacer les plus sombres pratiques de leur régime ses apparatchiks des deux camps ont été éliminés.

Mais le pire aura sans doute été évité. Les français ne connaîtront pas l’humiliation d’être présidé par un homme discrédité en France, encore plus à l'étranger. Un homme inaudible pour convoquer les valeurs et la moralité, pour demander au peuple les larmes et le sang dont suintaient ses discours.

Pour le PR la messe est dite, pour le PS les carottes sont cuites. Pour que les ténors profitent de leurs futures années sabbatiques pour refonder des institutions encore faudrait-il qu'ils aient compris ce qui leur arrive .... 
 
La fréquentation de leurs caciques permet d'en douter.

7 commentaires:

  1. Ah, c'est sûr qu'ils sont nombreux les pique-assiettes habituels et tardifs, de gauche, de droite, du centre et écolos, à venir à la soupe chez Macron.
    Comment courir soudainement vers un possible vainqueur ... on peut demander à notre Dépité de nous expliquer la recette, car à chaque élection il nous fait le coup.

    RépondreSupprimer
  2. C'est le jeu des chaises musicales, ils s'en foutent qu'on enlève une chaise du moment que ce n'est pas la leur

    RépondreSupprimer
  3. Les fillonistes sont tous allés manger des huitres.Phénix n'en a pas parlé.Censure? et pourtant il y avait du beau monde!

    RépondreSupprimer
  4. J'écoutais ce midi , sur RTL , un auditeur qui disait qu'il allait voter Marine.
    Mais il était en désaccord avec elle sur certains points dont par exemple le retour au Franc.
    J'écoutais ce soir Belkacem dire , dans l'émission c'est à vous , que la tache du futur gouvernement ,quelqu'il soit, sera très difficile.
    Effectivement comment un président élu pourra t'il gouverner avec 25% d'éventuels satisfaits mais avec systématiquement 75 % d'opposants à quelque mesure qui sera proposée , cela va tanguer.
    Phenix va pouvoir redevenir Candide .Il va y avoir du boulot à commenter la scène nationale.


    RépondreSupprimer
  5. Rappelons nous la faute de main de thierry Henry:

    18 novembre 2009. Face à l'Irlande, Henry permet à l'équipe de France de se qualifier pour la coupe du monde 2010 en Afrique du sud en faisant une passe décisive à William Gallas après une faute de main ..

    Alors tout est encore possible .

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas s'il reste de la place au PANTHEON mais s'il est complet ce n'est pas grave le prochain qui franchira le portail n'est pas d'actualité

    RépondreSupprimer
  7. Oui la messe a été dite au Vésinet, grâce à la prêche du Bon Père Phénix et aux prières la très Révérende-Mère pour la venue sur terre de la Sainte Fusée !
    Alors non merci pour les présidentielles, Phénix et No gardez vos conseils pour la st Glinglin et la St- Le Maire. Priez dans votre coin pour qui vous voulez. Amen !

    RépondreSupprimer