3 février 2017

Un château aux frais de la Princesse ?

L’interrogation est sur toutes les lèvres. Le contribuable aurait-il été assez c… pour financer à l’insu de son plein gré le manoir du petit bourgeois de Beaucé ?

On ne s’enrichit pas plus comme assistant parlementaire de Joël le Theule, qu’en héritant de son arrondissement. Seraient-ce les alllocs d’une mère de 5 enfants qui ajoutées à la solde de député permettent la restauration et l’entretien d’un modeste manoir de 14 chambres, de quelques salles de bain et d’une chapelle … ouvrant sur 6 hectares ?

On peut décrocher le gros lot, épouser une héritière ou tenir de ses aïeux un domaine que par son seul labeur on ne saurait ni acquérir ni a fortiori entretenir. Alors n'est-il pas préférable, lorsqu’on fait commerce de la chose publique, de préciser l’origine du bien sauf à exciter la curiosité des concurrents envieux ?

L’hobereau de Beaucé a-t-il bénéficié des privilèges que les députés s’attribuent pour rémunérer à l’insu de son plein gré sa galloise de bourgeoise ? En toute impudente légalité.


Bizarrement la question n’est pas posée. On s’étonne des revenus du salarié de Rothschild et on oublie que pour tenir table ouverte dans la Sarthe ce sont des sommes équivalentes qu’il convient d’engloutir, et pas seulement le traitement  de 9.000€ mensuel royalement attribué par la république à ses représentants. Sauf à admettre que les profits tirés d’une activité de conseil, pendant l’exercice d’un mandat de député, ne sont pas les fruits de conflits d’intérêt. L’ennemi Coppé passé maître dans l’art de la valorisation de son carnet d’adresse a pu donner de bons conseils.

Bien sur Myard a raison, tout ça est légal, plus que légal. Mais que reste t-il de l’osmose nécessaire entre un candidat et son programme ? L’adéquation entre l’homme et les idées, entre les mots et les faits ne sont nécessaires qu’à un seul moment dans une vie d’homme politique.

Au moment de l’élection. 



13 commentaires:

  1. Sans partir en reportage aussi loin que dans la Sarthe , Phénix pourrait nous faire découvrir après enquêtes de belles histoires, de belles propriétés Vésigondines ! Ce qui pourrait donner des idées à d'autres sur la marche à suivre afin d' acquérir ce qui peut ressembler à un château !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela pourrait d'appeler l'histoire des belles demeurent Vésigondines. Le Vésinet étant dans les Yvelines (chez nous)et non dans la Sarthe( chez les autres)! Alors Phénix racontez- nous tout ce que vous savez sur notre chez nou
      Phénix qui voyez- vous capable de gouverner la France: Bruno Le Maire ? Phénix qui voyez vous capable de gouverner le Vésinet : Encore " Un croupion " mais le quel? SVP ne nous faites pas une réponse de normand !

      Supprimer
  2. Ce matin , " il pleure dans mon cœur comme il pleut sur la ville ".
    Je dois me rendre au marché...place du marché où ont été engloutis tellement de chèques qu'ils soient de blanc ou de couleur ! Mais Pourquoi pleure t'il dans mon cœur ???
    Il y a bien le large sourire de notre Maire qui essaye de nous faire oublier l'inoubliable par un " Non je ne vous donne pas la parole"! Mais sans la parole " il pleure dans mon cœur , comme il pleut sur la ville"! la ville aux élus " croupions", élus ainsi désignés non pas par Verlaine mais par Phénix .
    Au moins sur l'ensemble des "croupions" une grande partie sont contents ( d'eux)! Alors vous, le peuple que demandez vous ?

    RépondreSupprimer
  3. Chacun a sa part d'ombre!
    Néanmoins à choisir Robespierre fait peur.
    Déjà depuis quelques jours les taux d'intérêt sur la dette française explosent .
    Le pays est la risée des europeens.
    On s'enfonce dans la chienlit .

    RépondreSupprimer
  4. Contre-vérité concernant le patrimoine de François Fillon, Phénix,ditez-nous plutôt la vérité que vous
    Connaissez sur la propriété du maire, mini-château, grosse meringue tape à l'œil, qu'il a acquis à sa
    Façon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait bien cela pour y entrer" une fusée ....à plusieurs étages", ça en jette !!!

      Supprimer
  5. Quand Phénix soutient un candidat, il faut se méfier .Il a soutenu Grouchko pour mieux le descendre aujourd'hui.
    Il fallait se douter que le maire actuel était le retour de Foy, de Madeleine sa mère ...et qu'il n'avait pas
    Inventer la poudre . Il me semble que celui-ci habite une grosse demeure vers la Borde, acquis... peut-être
    médiapart est au courant.Inutile de salir Fillon, il est le seul qui peut sauver la France .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore faudrait-il que par son comportement il soit en situation de passer le premier tour ...

      Phénix

      Supprimer
  6. Messieurs les Censeurs :
    Que d'acharnement et de fausses stupéfaction autour du cas Fillon.
    Demandez à M. Macron combien il gagnait chez Rothschild. Vous verrez que les sommes en cause pour le soutien de Pénélope à son mari pendant 25 ans sont bien minces par rapport aux sommes touchées par le gamin Macron pour son travail de banquier ... à suivre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Demandez lui aussi, à Macron, comment et qui finance sa campagne. Demandez-lui un état de ses comptes de campagne ... Financements étrangers ... Nooooonnn ???
      Quelques hommes d'affaires ou banquiers ayant des comptes bien fournis à l'étranger sont autour de lui ... à suivre.

      Supprimer
    2. >
      Les dessous de la campagne médiatique de MACRON...

      > Patrick Drahi X polytechnicien, est un Grand Financier, d’origine juif marocain. Il vit en Suisse et sa holding ALTICE est au Luxembourg. Depuis quelques années il intervient dans le domaine des Télé comunications en France, avec le rachat de SFR à Vivendi notamment .Homme peu scrupuleux, sur/ endetté, néanmoins à la tête d’une fortune de 14 milliards dit on.
      > Il a racheté en France Next Radio propriétaire de BFM TV en 2015 à Weill Et il a fusionné l’ensemble appelé ALTICE MEDIA avec le concours de Berrnard Mourad , ancien Banquier d’affaires de MORGAN Stanley , qu’il vient de déléguer chez MACRON comme Conseiller spécial chargé du financement de sa campagne.
      > Par ailleurs les hebdomadaires l’EXPRESS et LIBERATION font partie de son Groupe ALTICE.
      > >
      > > Il n’a pas hésité à licencier des milliers de salariés chez SFR et à L’EXPRESS où son homme de confiance le journaliste Christophe BARBIER Directeur de la Rédaction a été attaqué par les syndicats et démissionné de la Direction du journal dont il reste le porte parole sur les chaînes de télé en faveur de MACRON.
      > >
      > Les observateurs commencent à constater. que BFM TV et l’EXPRESS font campagne pour MACRON avec un matraquage journalier en sa faveur !!!
      > >
      > > En réalité MACRON a rendu un service inestimable à DRAHI quand il était ministre de l’Economie et des Finances à Bercy .
      > En 2014 DRAHI est en concurrence avec BOUYGUES TELECOM pour racheter SFR.
      > Montebourg Ministre de l’Economie et des Finances, (avant d’être débarqué du gouvernement) s’oppose au rachat de SFR par DRAHi estimant qu’il doit se mettre en règle fiscalement avec la France alors que sa Holding ALTICE est au Luxembourg , qu’il vit en Suisse et qu’il a la nationalité israélienne.
      > Dès son arrivée à Bercy le 28 octobre 2014 son successeur MACRON nouveau ministre de l’Economie et des Finances, signe le décret en faveur de DRAHI l’autorisant à racheter SFR et déboute BOUYGUES Télécom. .
      > >
      > La campagne de MACRON est désormais soutenue puissamment par un Groupe MEDIAS de télévision et journaux sans compter des ramifications avec l’ institut de sondage dirigé par Jean Daniel LEVY, INTERACTIVE qui publie des sondages en connivence sur MACRON.
      > >
      > > Il est temps que le voile se déchire et se lève sur le candidat de la « modernité » qui abuse le bon peuple en se faisant passer pour un candidat anti système !!
      > On peut parier que l’offensive de la gauche contre lui, avec VALLS en tête se déclenchera bientôt vers la fin janvier après la Primaire, à moins que la Grande Finance internationale, ne soit "en marche" pour propulser MACRON à la Présidence de la République et obtenir ainsi au plus haut sommet de l’Etat un soutien Inconditionnel de la petite mascotte, son dévoué serviteur .
      > >
      > > Après Hollande : « mon ennemi c’est la Finance », nous avons désormais à gauche Macron : « mon amie c’est la Finance » .
      > Les électeurs de droite et de gauche auraient bien tort de lui faire confiance

      Supprimer
  7. Le plus coûteux restera le choix des socialo. pour la nation!
    Comme Phénix a du temps libre, il pourrait se livrer au calcul de ce que les décisions socialistes depuis 1981 ont coûté au pays! Quels effets réels: aucun! Le peuple vit plus mal, la France croule sous les dettes et les deficits, l'illusion a toujours était de mise et la société est totalement fracturée. Mais bon, on réserve le meilleur avec avec Hamon perlimpin et son Revenu Universel; le mur approche, allez un petit coup d accélérateur...quand au jeune Macron, il est où le programme?? Peut être que lui aussi sera amené à livrer sa vraie vie...pour la transparence. On va regretter Hollande bientôt...et Sego (travail en famille, il est où son contrat?).

    RépondreSupprimer
  8. Cher Phénix, a quand un billet sur la fusion du 78 et du 92 ? Menée par le duo Devedjian / Bedier. Quand on connaît le pedigree judiciaire de ce dernier on peut douter de l'altruisme de ses intentions. Alors ? Eclairez-nous, merci !

    RépondreSupprimer