18 avril 2017

Fillon : petit fils de Nivelles ?

Pour une bonne nouvelle, ce fut une bonne nouvelle, Fifi n’est pas un perdreau de l’année.

Ceux qui le voyaient parfait petit communiant, ex gendre idéal, politicien sourcilleux et avaricieux des deniers publics étaient à bon escient inquiets.  Comment un enfant du bon dieu, incapable de la moindre peccadille pourrait ne pas se faire manger tout cru par les renards roublards qu’il allait côtoyer ? Ce disciple des évangiles tendrait-il la droite quand un malotru de Trump ou de Poutine lui en collerait une sur la joue gauche ?

Depuis deux mois on est rassuré. Le perdreau de l’année avait quelques heures de vol que le brigand avait bien caché ! Le matois sarthois n’a rien à envier à l'espion russe ni au milliardaire yankee il est de la race des en-fumeurs, des hâbleurs et des plus faux culs que moi tu meurs !

Ouf, on est rassuré avec Fifi la France ne tombera pas entre les mains d’un petit saint naïf prêt à gober les sornettes de ses futurs collègues. Comme tant d’autres, se plait-il à plaider, il a mis la main dans la confiture, blousé ses amis, dupé ses fidèles, empapaouté ses concurrents. Sans être un Nixon il n’est pas le Carter dont les ricains ont toujours honte !

Sauf que hier Nixon assumait ses turpitudes, et qu’aujourd’hui Trump se gausse de ceux qui le flétrissent, quand Poutine leur prépare une retraite définitive au fin fond de sa Sibérie.

Mais qui pleurniche dans les lucarnes, s’apitoie sur son sort et sur celui de sa bourgeoise, qui  menace publiquement les juges et les média de lendemains sanglants ? Qui confond l’effet et la cause pour tenter passer pour ce qu’il n’a jamais été : un perdreau de l’année ? Qui attise les rancœurs et excite les revanchards ?

Fillon !

L’éternelle victime prétend diriger le pays d’Astérix ! Quelle insulte aux gaulois, à un peuple fier et méprisant pour les pleureurs, les pleutres, les mignons et les faux derches. 

Rien de mieux qu’une crise pour tester les candidats. Le résultat est édifiant : face à la déferlante des affaires je tiens bon, je me réfugie dans mon bunker, et je condamne mon camp, je laisse massacrer mes partisans et menace les hésitants des représailles qu’on inflige aux mutins. Comment peut-on imaginer « président » ce singeur de Nivelles ? 

Ni les petites-vieilles-catho-qui-ont-toujours-voté-à-droite ne se retrouvent chez cet impénitent magouilleur irresponsable de ses frasques qui s’octroie les indulgences,  ni les manageurs quadra habitués aux voyouteries politiciennes ne supportent le plaidoyer victimaire et les menaces pas même voilées contre l’institution judiciaire, sans parler du risque de chasse aux sorcières dans les médias déjà incités à ne pas publier les photos d’une ex, sans même ressusciter son ex …

Ce candidat est-il dangereux ? La Vème donne des pouvoirs exorbitants à son président. Que penser d'un prétendant inapte à satisfaire aux exigences d’impartialité et de réserve cultuelle. Encenser les intégristes de son entourage quand on prétend diriger une république laïque et non partisane est une abdication face aux lobbys sectaires de sa chapelle.

N’attend-on pas d’un président qu’il les tienne à la porte du pouvoir ?

Ce candidat n’a-t-il pas rompu le pacte de la droite laïque avec les valeurs universelles, ce qui ferait de son élection un mauvais coup porté à la république ?



14 commentaires:

  1. Nivelles était un criminel de guerre.
    Fillon n'est qu'un petit faiseur, un faisan parmi d'autres.
    Si Phénix veut donner dans le grandiose, alors mieux vaudrait évoquer Macron, le vide intersidéral élevé en hors-sol par les grands argentiers de ce monde, les vrais parrains de la mafia mondialiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Messieurs les "humoristes vésigondins". Permettez moi une petite remarque orthographico-historico-géographique. NIVELLES est une petite ville belge, située au sud de Bruxelles. Le nom du tristement célèbre général s'orthographie NIVELLE. Et un lieu-dit, situé près de St Amand les Eaux dans le département du Nord, s'écrit NIVELLE.

      Supprimer
    2. Nivelles est un criminel de guerre pour l'Anonyme du 18 à 13:5; Cayenne est une une île pour Macron, pour un autre le Luxembourg est un département français ce qui lui a permis de rouler avec une immatriculation L jusqu'à ce que quelques vésigondins s'en étonnent!

      Supprimer
  2. et pourtant, il remonte , il remonte ,même au point d'obliger Phenix à émettre ce billet...
    la suite dimanche à 22 heures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phénix , est de bon conseil! Rappelez vous pour les municipales, c'est bien lui qui avait comparé " Grouchko à une fusée à plusieurs étages". D'autres plus modestes l'auraient juste " monté en épingle", uniquement pour le piquant son caractère.

      Supprimer
  3. Alors Phénix, quelle est la vérité : Ma Nivelle ou Tes Nivelles ?

    RépondreSupprimer
  4. Si "Lapaire il 'y en a pas 2". Au vésinet ils sont 2 : Grouchko et Phénix ils " paire-durent"et " nivellent" par la base !

    RépondreSupprimer
  5. Ni velle, ni Fillon.
    Je voterai Macron, seul capable de rassembler tous les français sans créer une guerre civile

    RépondreSupprimer
  6. Merci de votre conseil Monsieur le Maire . Après JUPPÉ, LE MAIRE, FILLON,puis..... MACRON : " Est-ce votre dernier mot" ou nom ?
    Cet après midi j'ai reçu un coup de téléphone de Mr MACRON , ou d'un disque MACRON . Bien qu'il se soit poliment présenté , j'ai raccroché en me disant il fait sa pub ou celle de la Banque ROTHSHILD!!! Pour ma part j'ai horreur des pubs par téléphone.J'espère seulement ne pas recevoir 11 coup de téléphone des 11 candidats .
    Je garde mon opinion, ma banque, mon île de France pas celle de Guyane.
    Bien que je sache qu'au Château il faut obligatoirement penser comme le Maître des lieux .

    RépondreSupprimer
  7. De plus en plus inquiété par les affaires à venir et les procès en cours, Mr No a lâché récemment à des proches qu'il envisageait de jeter l'éponge. À suivre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous le connaissez comme plaisantin! Il a lâché cela le premier avril. Il ne va pas jeter l'éponge mais éponger tous ses procès en cours, toutes ses erreurs! Il va embaucher en masse ceux qu'il a licenciés des entreprises Green Recovery etc .........

      Supprimer
    2. Ce n'est pas que l'éponge qu'il faudrait jeter! Il faudrait changer l'eau du baignoire individuelle de la famille G et de la piscine collective des proches.
      Quant à prétendre que" NO aurait lâché récemment à des proches qu'il envisageait de jeter l'éponge", c'est simplement pour que Maman et ses proches lui disent , Non tu es parfait dans le rôle de dictateur et cela nous rapporte à nous. Et de dire toi ,"tu as de VRAIS diplômes ". Il à une licence bientôt une agrégation ....en licenciements.

      Supprimer
    3. J'ai du mal à y croire. Quand on a un ego aussi gros, on n'abandonne pas les privilèges et les contacts (Larcher) aussi brillants qui vous donnent l'impression d'être un grand de ce monde.
      Peu importe les moyens ce sont les résultats qui comptent...
      Pourl'instant, ils ne sont pas brillants, mais grace aux clubs , on peut toujours rêver.
      A propos les clubs? Club de bridge, Golf club, AEB, Clubs ligne 19 qui ont été là pour le propulser et les autres clubs amis...
      en définitive , ça pouvait faire beaucoup, mais maintenant il faut compter avec les déçus de sa politique et les gens qui ont une certaine éthique (ça veut dire quoi ce mot!) il en reste quelques uns dans cette commune...........

      Supprimer
    4. Il ne faut pas oublier le "Cercle de réflexion de la Boucle", Dont l'entrée" est bouclée" par Madame Mère.
      Les membres vont ils toujours se réunir et manger au pavillon des Ibis? ceci malgré la haine du fils pour le restaurateur? Vont ils au Château du Val? Le château des merlettes ne pouvant être retenu à cause de sa proximité avec les " bouseux de Montesson", tous des "culs terreux de la morne plaine ".
      PS : Vous pouvez retrouver tous ses qualificatifs dans les billets de Phénix , du temps ou Phénix faisait la promo de Grouchko .



      Supprimer