25 avril 2017

Fin d'un détournement ?

Qui s’est opposé au PACS, souhaite le rétablissement de la peine de mort, la nationalisation de l’internet, faire copain-copain avec Bashar et s’est prononcé contre le pacte budgétaire européen* ?

Qui est élu depuis 1993 député de la Vème circonscription à la faveur d’un rafistolage initié en 1986 par Pasqua pour éviter que les villes de Houilles et Sartrouville offrent un siège à la gauche ?

Qui a bénéficié de l’accord de désistement Chirac Pasqua de 2002 pour se faire investir candidat UMP alors qu’il n’en partageait plus les fondamentaux.

Qui détourne, préempte, confisque depuis 15 ans le vote des électeurs de la droite républicaine et moderne au profit d’une vision « sens commun » de la famille et de la société ?  

Depuis 15 ans l'élu de la circonscription ne représente pas "honnêtement" les idées politiques de ses mandants. Il les dévoie. 

Au prétexte que nul mandat n’est impératif le dépité de la Vème impose à la majorité du corps électoral une vision passéiste et archaïsante de la société.

Cette époque peut être révolue. La photographie (ci dessus) des résultats électoraux de dimanche donne enfin à espérer que le boute en train machiste de Maison Laffitte sera renvoyé à ses casseroles et autres ustensiles ménagers. Les 18.526 électeurs d'en Marche peuvent mettre en tête au premier tour des législatives un candidat correspondant à leurs orientations, une révolution ...

Encore faut-il qu’en Marche investisse une personne de talent, éloignée des appareils de partis honnis.




9 commentaires:

  1. Tres intéressante perspective. Renvoyer Myard à ses chevaux, voilà une idée qu'elle est bonne.

    RépondreSupprimer
  2. mon Dieu,je me fais du souci pour sa retraite. je l'ai entendu à la télé, être offusqué d'être obligé de s'en tenir à un seul mandat électoral.Que va t il choisir? Il semblerait qu'il ne lui restera que les Mansoniens pour l'occuper, et encore !
    Qu'en est il de pas de mandat du tout?
    Et petit poix, que va t il devenir? Aura t il une investiture LR pour les prochaines municipales?
    Que de questions qui auront bientôt une réponse........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit poix peut partir en vacances avec Myard et s'il obtient l'étiquette LR, il pourra en faire des cocottes en papier. Les Vésigondins ne veulent pas de ce mini loup qui n'a jamais travaillé de sa vie. Sa prétention m'est insupportable.

      Supprimer
    2. Les Républicains est un parti qui a implosé en plein vol. A moins que Monsieur Gripoix devienne Macroniste (avec lui tout est possible), je pense qu'il est cuit-cuit.

      Supprimer
    3. cela veut dire qu'il va devoir choisir: Maire ou député?
      Le choix risque d'être rapide.
      député?peu probable.
      maire ? oui sans doute jusqu'à la fin du mandat.
      Et après : la retraite, qui sera bien grasse.......Et oui c'est l'avantage qu'on a après tant de "travail" au service de soi même.

      Supprimer
  3. Il y a le bilan national de Myard et il y a son bilan local au Vésinet.
    Le bien qu'il nous a fait, il l'a fait mal et le mal qu'il nous a fait, il l'a fait bien ...

    RépondreSupprimer
  4. Son bilan national : c'est visiter Bachar et se montrer à la télé dans la salle des colonnes à L'assemblée?
    bilan local: à part un peu de subvention grace à sa réserve parlementaire comme l'avait montré Phénix.
    Des explications SVP?

    RépondreSupprimer
  5. Les pro-Macron se défoulent et crachent leur venin !Vous n'allez pas tarder à regretter votre vote !

    RépondreSupprimer
  6. Parce que si on n'aime pas Myard , on est pro macron.
    Je n'aime ni Myard ni Macron.
    Myard on l'a vu à l'oeuvre et Macron je n'ai pas envie de le voir à l'oeuvre......
    Marine encore moins.
    C'est tout.

    RépondreSupprimer