26 avril 2017

Pavillon des Ibis : l’affaire devient explosive ...


http://notrevesinet.blogspot.fr/2017/04/pavillon-des-ibis-laffaire-qui.html
Nucléaire, c’est l’option que Daniel Foucault a décidé de dégainer pour démasquer des agissements troubles dans le transfert de la concession du pavillon des Ibis.

L’affaire sent mauvais. Des procédés dignes de la haute voyouterie auraient été initiés pour faire capoter l’accord initial de transfert de la concession au profit de Valérie Darnis, l'actuelle gérante du Pavillon des oiseaux au Jardin d’acclimatation.

Un compromis de vente signé entre les parties le 25 novembre 2016 selon les termes du projet préparé par Maître P. (comme la place maréchal Juin) et l’avocat de M. Foucault ne sera jamais honoré.

Transmis à la mairie pour passage en délibération ce projet revient en des termes très différents début janvier.

Le nouvel avocat-conseil de Valérie Darnis, François Trecourt, a réduit à peau de chagrin la valeur de rachat de la clientèle et de l’équipement cédé au repreneur. Le prix qu’obtiendrait Daniel Foucault ne lui permettrait pas de faire face à sa double obligation de rafraichissement, estimé à 120.000 € y compris accès handicapés, et de solde des loyers arriérés, 100.000€ moins les 62.000€ de caution.

La mairie fait dès lors pression sur le gérant, réévalue le coût des travaux à 400.000€  et le menace - en conseil municipal du 23 mars - d’expulsion manu militari si le paiement n’est pas exécuté sur le champ. Au même moment Mme Darnis fait savoir officieusement à D Foucault – mais jamais par écrit – qu’elle renonce à cette reprise.

Étrangement le maire se montre décidé à tout perdre plutôt que de laisser une sortie honorable à Daniel Foucault. Lequel témoigne sa pugnacité en déclarant au blog qu’il n’amènera pas Pavillon.

Si tel était le cas la mairie serait en grande difficulté pour relancer l'activité du prestigieux établissement après plusieurs mois d’interruption, sauf à ce que le maire ait un plan B. Or No jure de vive voix à Phénix qu’il n’a aucune solution de back up.

L’inflexibilité de No parait inexplicable pour qui ne gratte pas un peu le dossier.
 

En fait maître Trecourt a pu jouer un rôle clé dans l’évolution de la position de Valérie Darnis. L’aurait-il fait revenir sur sa position initiale et les termes du compromis de vente, pour quel motif  ?

On découvre au hasard d’internet que Maître Trecourt est un familier de No qui conseille Green Recovery quand les affaires se traitent devant les tribunaux. 

« Toutefois j’ai été stupéfait d’apprendre récemment que des liens étroits vous unissaient à maître François Trecourt, conseil de madame Valérie Darnis, repreneur avec lequel était entretenue une négociation avancée »

C’est en ces termes que Daniel Foucault interpelle le maire dans une lettre AR du 24 avril dont le blog a connaissance (ci dessus, à gauche). Maître Trecourt conseil de Green Recovery dans une procédure au tribunal de Rennes affaire* où il défendait avec succès les intérêts de B. Grouchko  devient par l’opération du saint Esprit le conseil de madame Darnis quand elle s’intéresse de trop près au pavillon des Ibis !

Facheuse coïncidence, mais honni soit qui mal y pense  ! 

L’affaire peut-elle devenir nucléaire ? Soupçons de conflit d’intérêt, remake de Wimpey dans cet Ibisgate ?


Pour tordre le cou à un canard potentiellement dévastateur No devrait expliquer le 3 mai devant le Conseil municipal pourquoi il accepte que l'avocat de Green Recovery et de Bernard Grouchko conseille un candidat à la reprise du pavillon des Ibis dans une négociation où il s'est personnellement impliqué.

Est-ce pour protéger les intérêts de la ville et éviter la suspicion d'un délit de favoritisme ? Nul ne peut en douter sauf à mettre en cause l'intégrité de deux élus du Vésinet.



* La Cour d’appel de Rennes, 3ème chambre n° 11/01430 arrêt 352 du 11 septembre 2012.  Bernard Grouchko dans le dossier Rolland-Paladine est conseillé par maître François Trecourt. voir extrait ci dessus à droite.





25 commentaires:

  1. On ne voit pas ce que Phénix veut démontrer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. que les chats ne font pas des chiens !Il y a une certaine continuité....
      Dans la grande famille Jo (Wimpey), BG (Green recovery),Pavillon des Ibis, espérons que ça va s'arréter là

      Supprimer
    2. démonstration ou simple constat? Sans avoir l'intelligence du K GB on arrive à bien tout comprendre, on peut suivre le jeu du duo maire et adjoint.

      Supprimer
  2. Comment fait il pour se mettre dans des situations aussi scabreuses.
    Combien allons nous en découvrir comme ça?
    Comment lui faire encore confiance?
    je suis vraiment dégoutée.

    RépondreSupprimer
  3. Seigneur, aidez-nous, faites qu'il y ait un bon gros conflit d'intérêt et que ce Maire s'en aille. Et l'affaire "Willemin" elle en est où. Est ce qu'il y a d'autres affaires en cours Monsieur Phénix ? Il faut qu'il tombe avant la fin de son mandat.

    RépondreSupprimer
  4. Nous avons connu avec le Cosmique un maire peu soucieux d'honnêteté de moralité et faisant profiter ses copains de l'argent public,
    Mais No c'est du COSMIQUE puissance 10.
    C'est sidérant !
    Quand est-ce que l'opposition va se saisir de tous ces dossiers troubles de la mairie et de Green Recovery ? C'est 10000 fois pire qu'un costume de luxe ou d'un job pour sa femme ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui Wimpey est un bien mauvais souvenir !
      Décidément, A.Jo aurait il fait des émules?
      Un hebdomadaire s'était intéressé à l'affaire, à l'époque. mais la réponse de notre maire avait été qu'il allait porter plainte.Et puis rien.
      A.jo avait trouvé la solution : dire qu'il portait plainte pour faire croire qu'il était victime et ne rien faire pour ne pas provoquer de remous !
      Bonne tactique, qui lui a bien servi. Il avait certainement de bons conseils !

      Supprimer
    2. Même mauvais, un souvenir reste un souvenir. Je viens de rechercher le lien entre WIMPEY et A JO.
      Mr ou Mme l'Anonyme du 27 avril à 15: 57 comme je suis comme Thomas ( mais pas pour la Sainteté), j'ai trouvé sur internet , un article des Echos du 18-06-1991 : "Le Sunday Times accuse la société Wimpey d'avoir corrompu un élu des Yvelines "...................Je vous conseille de le lire et de penser ce que vous voudrez .
      Pour ma part on peut et on doit refuser de se laisser corrompre. Que l'on ne vienne pas me dire en 2017, laissons les morts reposer en paix!!!! Alors je répondrais, à Bernard GROUCHKO et François Jonemann pourquoi ne laissez vous pas reposer en paix ceux du cimetière de la princesse ? serait ce là aussi une question de fric avec un promoteur? Avec les élus, les politiques on est en droit de s'attendre à tout !

      Supprimer
  5. Seuls les Vésigondins lettrés et diplômés connaissent Racine et"les Plaideurs" !
    Le Maire B G," un cas" trouvant le théâtre A JO pas assez bien pour lui,(il préfère les scènes parisiennes). C'est au Château Carnot qu'il fait donner la pièce en prenant pour lui le rôle de CHIC à NO .

    Mr NO a choisi le même avocat que ce soit pour sa" Green Recovery" que pour sa" ville", qui est malgré tout un peu la vôtre les vésigondins !? Mr No est en tous les points un grand décideur!

    RépondreSupprimer
  6. Monsieur No est une personne qui pense être honnête, parfaite et la plus intelligente. Ceux ou celles qui osent s'attaquer à lui se font trainer dans la boue et traiter comme des chiens, on ne peut que penser à Madame Sophie Willemin qui est devenue l'ennemi Numéro 1 à abattre en s'opposant à la destruction du cimetière Princesse programmé à être rasé dans les prochains jours (une lettre de Monsieur jojo lapin concernant cette destruction circule dans toutes les associations). Les gens sont écoeurés, les cathos remontés et la conseillère d'opposition prête à lancer l'artillerie lourde. Je ne comprends pas pourquoi on s'attaque aux repos des morts, cette Mairie n'a t' elle pas autre chose à faire ? Je ne comprends pourquoi ce Bonhomme qui est détesté par les vésigondins ne démissionne pas. Je ne comprends pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi j'aurais écrit: Mr No est une personne qui se dit honnête , alors que vous , vous avez écrit "qui se pense honnête"! Je ne me permettrais pas de rentrer dans l'intimité de sa pensée .

      Supprimer
    2. Ce qui est certain c'est qu'il ne PENSE qu'au fric et c'est pas 10 petites tombes d'enfants qui vont l'empêcher d'en gagner plus. A vomir. Il faut que tous les vésigondins soient informés de son comportement et de ses agissements.

      Supprimer
    3. L'information ci-dessus concernant l'imminente destruction du cimetière est-elle avérée ? Merci d'avance pour vos retours.

      Supprimer
    4. Où peut-on avoir connaissance de cette "lettre de Monsieur jojo lapin", s'il vous plaît ?

      Supprimer
  7. Bien vu, Phénix ! Cà rappellera peut-être aux plus anciens les démêlés de l'Ex- alias Gargamel faisant finalement raser l'hôtel des Ibis pour des obscures raisons. Et aménager un théâtre de verdure qui n'a jamais servi. Un mentor pas si clean...

    RépondreSupprimer
  8. Difficile à comprendre mais il semblerait à lire ces doc qu'il y ait un réel conflit d’intérêt. A défaut de démenti au blog il faudra une réponse en un lieu connu de tous avant d'aller plus loin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas au théâtre de verdure qui n'a jamais servi et en présence de l'EX, qui pourra se gargariser en disant " ça c'est du Moi ", il faudra y mettre une Pierre ou un dolmen à mon nom.

      Supprimer
  9. Dites vous bien Mesdames et Messieurs que vous soyez morts ou vivants, Monsieur No n'a aucune considération pour vous. Le plus important pour lui c'est de se remplir les poches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument d'accord avec vous. C'est maladif chez lui. Il a emmagasiné suffisamment d'argent pour faire vivre plusieurs générations mais il en veut toujours plus.
      Trouvons lui un médecin qui va lui prescrire du repos et un bon traitement

      Supprimer
  10. Et bien c'est pas beau tout ça !

    RépondreSupprimer
  11. Beaucoup d'écrits sans preuves...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et Wimpey,les echos, le courrier des Yvelines,(pour les Ibis), Eurocell avec le tribunal de Caen !(je pourrais en citer d'autres, mais ça devient un vrai dossier)
      Il y a assez de preuves dans les écrits pour que 8h54 ne relance pas le sujet.
      Là, il a fait une erreur..

      Supprimer
    2. le château devient grotesque ... !

      Supprimer
    3. Je répondrais à l'Anonyme du 28 avril 08: 54, il y a aussi les preuves sans écrits!!!!!!! Au Vésinet il y a et la fumée et le feu.

      Supprimer
    4. Elles seront apportées lors du conseil municipal !

      Je doute qu'il se termine à temps pour le débat, c'est la façon que le maire a trouvée pour réduire le nombre des auditeurs dans le public. Mais je suis convaincu que Phénix nous rendra compte de l'intégralité de cette séance qui promet d'être très désagréable pour No.


      Supprimer