5 mai 2017

Au pays de Gattaz à la veille du second tour, par Sarah Lefèvre

https://www.streetpress.com/sujet/1493912022-au-pays-de-fillon-on-vote-macron
C’est une descente dans un monde ignoré des médias tant la gente locale s’attache à se faire discrète. Bousculant les codes le reporter de Street Press a croqué mieux que beaucoup de ses vieux confrères la spécificité des indigènes de la ville d’exception. Peu de milliardaires mais beaucoup de nantis.

Dans ce monde feutré règne M No dont on sait déjà qu’il digère très mal cet écart dans les bonnes mœurs vésigondines depuis qu’il s’est auto attribué le poste de grand arbitre.

Pour qui le connait ça ne manque pas d’air !

13 commentaires:

  1. Très bel article et des photos très sympas. Bravo à Monsieur Gozlan qui critique très justement son Maire sur ses différents positionnements électoraux. Témoignage très intéressant et sincère de Mme Bertin à propos de sa campagne pour Fillon. Très bonne analyse de Monsieur Coudert sur le FN. Très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Mr gozlan, enfin ça commence à bouger.🗣

      Supprimer
  2. Pauvre Père No !

    sa descente aux enfers ne fait que commencer ... excellente présentation de cet article par l'ami Phénix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, belle descente aux enfers et on en remet une couche sur le refus du Maire de prêter des estrades aux écoles et sur son comportement ! Excellent article. 🏆 Et la fusée à plusieurs étages va retourner là d'où elle vient. 🚀

      Supprimer
  3. Très drôle le titre. Ah le clan bastard est mal, très mal avec des propos
    super nuls de la nouvelle conseillère municipale, Mme César. Mme Bertin a quant à elle admis avec intelligence, les erreurs du couple Fillon. Phénix, quant à vous, que je ne connaissais pas visuellement, vous êtes très classe très British😍

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mme Cézar est d'une véhémence sur les marchés... Fillon lui demanderait de sauter toute nue dans la Seine, elle s'exécuterait.... Une véritable ado groupie de son idéolâtre

      Supprimer
  4. Il est fait état dans l'article qu'il existerait un "reste du monde", hors le Vésinet ... Que veut on dire ?

    RépondreSupprimer
  5. Quelle brochette!
    Quelle puissance intellectuelle!
    A 3, ils sont En Marche! Attention aux marches....

    RépondreSupprimer
  6. Quelle brochette!
    Quelle puissance intellectuelle! Ça sent le QI^3...MDR
    A 3, ils sont En Marche! Attention aux marches....

    RépondreSupprimer
  7. Article intéressant sur certains points peut-être. Mais désolé de casser votre belle unanimité, la journaliste a rendu un article-cliché sur Le Vésinet. Les mots et les photos vont tous dans le même sens: montrer un Vésinet riche, qui vit paisiblement, en dehors des réalités qui sont vécues par les français. On sirote tranquillement une bière, on a des jolies maisons, on parle de grille en fer forgé chez Phénix (allez-y, on trouve mieux comme fer forgé !), on est préoccupé par les toutous qui aboient, on montre un Phénix devant un tableau ancien et un vase sculpté. La France court le risque de basculer dimanche vers une présidente d'extrême-droite mais ici on est plus préoccupé par les prêts d'estrades pour les écoles.

    RépondreSupprimer
  8. Ca en dit long sur les 3 buses

    RépondreSupprimer
  9. Il faut l'avouer, Phénix porte beau sur la photo, so british ! Mais sinon que de clichés et de poncifs éculés dans cet article. La Vésinet est riche ? Rien de nouveau ! Ce sont ces mêmes "riches" avec aussi beaucoup de classes moyennes/supérieures ici, qui alimentent les caisses de l'Etat avec leurs impôts. Quant à notre futur président, vous avez déjà vu un énarque faire autre chose que prendre l'argent dans les poches des autres pour le gaspiller ? Réjouissez-vous, et arborez une plaque luxembourgeoise... Quant à Madame Cézard, eh quoi elle est fidèle et a droit au secret de l'isoloir, comme tout le monde. Dommage de stigmatiser la fidélité, une vertu qui se perd, en politique comme dans les couples. Beaucoup de girouettes au Vésinet, pas seulement sur les toits. Et nous voilà avec une liste Macron pour les prochaines municipales. Qui s'ajoutera à No, à Stan' la casquette, au ministre des finances, à Petipoix, à la rose fanée... Phénix, l'avenir vous appartient !

    RépondreSupprimer
  10. Ben oui avec:

    - un retraité d IBM qui se prend pour une intelligence...artificielle
    - une daisy
    - et un intermittent de la Kronembourg...

    Ils n ont pas mieux chez EuroDisney?

    RépondreSupprimer