20 mai 2017

B. Grouchko : vers une mise en examen ?

Cliché Yvelines Première
Par ordonnance du 9 mai dont le blog a pris connaissance, l’instruction de la plainte de Sophie Willemin visant Bernard Grouchko, es qualité de maire du Vésinet, a été confiée au cabinet n° 2 du TGI de Versailles.

Dans ce type d’affaire, comme celle visant le maire de Pau, la juge d’instruction devrait procéder à la mise en examen du prévenu. Au contraire des antibiotiques, c'est automatique. Sans préjuger du fond.

D’ores et déjà embarrassé par la révélation des liquidations à répétition que sa société Green Recovery a provoquée, en difficulté au sein du conseil municipal pour son animosité vis-à-vis d’un commerçant qui conteste sa prétention à l’expulser, sans parler de ceux dont la faillite a été précipitée, le maire devra affronter la perspective d’une prochaine mise en examen suite à la décision d’instruire la plainte d’une jeune élue enceinte.

Situation inédite au Vésinet, mais pas seulement. Les ricanements de ses confrères qu’il saoule par son arrogance (Ni JFB, ni JRD ne sentiront visés) montrent que loin d’avoir rendu à sa ville sa fierté ancienne son maire ravive les plaies ouvertes par le Cosmique.

Mais c’est d’abord pour l’élu une chance. Contrairement à Jo qui n’avait pas su quitter ses fonctions avant que le tribunal ne l’y condamne, No peut enfin s’offrir une bonne conduite de chantre des valeurs républicaines – sans attendre que le président Macron légifère - en passant la main à monsieur le frère, son premier adjoint.

No avant-gardiste dans le domaine de la morale et de l’éthique : une révolution. No devrait alors une fière chandelle à Sophie Willemin, C’est tout auréolé du débouté de la plaignante que No pourrait revenir aux affaires municipales … 

ou partir se réfugier au Luxembourg !

Au choix de la Cour. 


41 commentaires:

  1. "Partir se réfugier au Luxembourg!", je dirais "repartir"!
    Avant il faudra que G B passe par la boutique de G V à Rueil pour y reprendre tous les dossiers de G R .
    Ce n'est pas un 4x4, mais un 4 tonnes qu'il faudra !

    PS: mon soutien dans l'affaire qui oppose Willemin à Grouchko , va à Sophie. J'aime les hommes qui ont de l'éducation( je ne parle pas de diplômes) , des hommes courtois vis à vis des femmes (sans être des serpillières). Je peux vous assurer que cela existe (encore) .

    RépondreSupprimer
  2. Enfin!!! Que justice soit faite 🥁👩‍⚖️

    RépondreSupprimer
  3. Pourvu que .....😊 croisons les doigts

    RépondreSupprimer
  4. Que la"justice ne soit pas "un" justice!

    RépondreSupprimer
  5. Citation de GROUCHO Max :"La politique, c'est l'art de chercher les problèmes, de les trouver,de les sous-évaluer et ensuite d'appliquer de manière inadéquate les mauvais remèdes "!
    Sujet de dissertation à donner aux élèves de la majorité de GROUCHKO B. Seront t -ils inspirés et capables de traiter le sujet?
    Ou au choix un autre sujet du même auteur G M :" Il est préférable de rester muet et d'être pris pour un fou, que de l'ouvrir et de laisser aucun doute à ce sujet"

    Autre sujet

    RépondreSupprimer
  6. Toute ma considération et mon soutien à Sophie

    RépondreSupprimer
  7. Comment ce Monsieur peut-il encore se regarder dans la glace le matin avec toutes ces casseroles? Il semble s'en moquer. Pas nous.

    RépondreSupprimer
  8. Ce billet nous dit." B Grouchko : vers une mise en examen?" Cela tombe bien puisqu'il est un grand intellectuel avec de "vrais diplômes lui", (réflexion-pub lu dans un commentaire d'un ancien billet ). Va t'il s'emporté au TGI de Versailles comme il le fait au CM du Vésinet ?

    RépondreSupprimer
  9. Rappelez vous du" pousse toi d'là que je m'y mette ", calculé en douce et en douceur. Certains n'y on vu alors que du feu .
    Souvenez vous dans vos prières de D JO parti trop vite pour ses amis, pas assez vite pour ses faux amis .

    RépondreSupprimer
  10. Espérons que "LA" Juge prendra la défense de Willemin. Espérons que les âmes du cimetière Princesse lui porteront Chance. Si elle perdait, ce serait trop injuste pour nos morts, pour nous, les femmes et tous les Vésigondins. Pensées à Sophie Willemin. De la part de Madame Davant, quartier Centre.

    RépondreSupprimer
  11. Monsieur Grouchko va être entendu par la juge. C'est une bonne chose mais après, comment les choses se passent. Phénix, est-ce que vous pourriez nous expliquer la suite et les différentes possibilités. Bien à vous et tout mon soutien également à Madame Sophie Willemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si KGB ne s'était pas arc bouté sur l'élection pour devenir maire malgré tout,grace aux bridgeurs, golfeurs, AEB, Ligne 19 etc, personne au Vésinet ne serait allé chercher des infos sur lui !
      Comme pour Fillon, se mettre à la lumière exige des qualités d'éthique (et l'on peut dire d'honneteté ) qu'il ne pratique pas.
      Une règle maintenant, si on se lance dans une carrière politique, pas de casseroles qui vous reviennent à la figure.....

      Supprimer
  12. "YES" c'est une bonne nouvelle qui va ensoleiller ma journée.

    RépondreSupprimer
  13. Avec son cul-haut, Grouchko répète à ceux qui veulent l'entendre ce que lui a soufflé Groucho : " Je vous céderais bien ma place mais elle est occupé"! Et d'ajouter "de quoi il s'agisse , je suis contre"... si ça ne vient pas de moi ! Il a de la chance d'avoir de braves élus à ses basques!
    Je me joins à l'Anonyme du 10:55 pour en savoir plus sur les différentes possibilités et pour dire mon soutien et mon admiration pour la femme qui a refusé la goujaterie venant d'un homme.

    Mail Signé par une autre femme.

    RépondreSupprimer
  14. Etant moi même une maman de 2 enfants, Madame "Mère" devrait avoir honte de l'éducation de son fils. Crier sur une femme enceinte, est-ce normal pour un Maire ? N'oubliez pas Messieurs que si vous êtes là, c'est grâce au Ventre de votre maman.

    RépondreSupprimer
  15. Vous parlez Phénix de Francois Jonemann comme futur Maire si Monsieur No était condamné mais a-t-il défendu Madame Willemin au Conseil Municipal quand celui-ci s'est acharné sur sa victime ? Arrêtons le Bla-Bla de qui pourrait devenir le Chef du Vésinet et laissons la Justice faire son travail. Je me range comme les autres blogueurs sur le fait qu'aucune femme, aucun homme ne doit être traité de la sorte et ce n'est parce que l'on est Maire que l'on doit tout se permettre. Que justice soit faite.

    RépondreSupprimer
  16. Sur la photo et sur les autres, il a toujours une tête de vainqueur. On verra s'il perd son procès contre Willemin s'il aura la même tête.

    RépondreSupprimer
  17. Il va avoir besoin d'un avocat.
    Est ce sa soeur,(qui lui ferait cadeau de ses honoraires), ou bien le brillant Frêre JO, ou un avocat payé par nos impôts ?
    Nous devrions avoir une réponse assez vite !
    COURAGE Sophie, j'espère que tu tiens le bon bout dans cette galère !

    RépondreSupprimer
  18. Phénix, il faut arréter de mettre en cause le "cosmique".
    Je n'ai jamais été pour ce MR. Mais s'il est arrivé là, n'oubliez pas que la cause en est un certain Mr FOY qui s'est accroché à la patinoire comme un coquillage à son rocher ( et que le "cosmique n'a été élu QUE CONTRE la patinoire).
    Donc encore une fois LA PATINOIRE DE FOY et de FRILLEY sont le résultat de notre malheur actuel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ESPACE-BRIDGE dans le building de 18 m de haut place du Marché , au dessus de la PATINOIRE était une fantaisie tenace de MADAME-MÈRE G qui cassait les pieds à MONSIEUR l'EX !
      Le COSMIQUE a hérité du trou creusé en toute hâte avant les élections où MADAME -MÈRE G a été virée. Pour rappel: virée par la majorité des Vésigondins!
      C'est à partir de ce moment que la déçue n'a eu que de cesse de mettre son fils , la fusée à plusieurs étage en orbite !

      Supprimer
  19. Mise en examen, sa majorité le suivra toujours aussi aveuglément ! Contrairement à Fillon, les faits reprochés à No sont incontestables...

    RépondreSupprimer
  20. Ces 2 derniers commentaires expliquent pourquoi nous en sommes là maintenant !
    Mais malgré tout, je ne peux que le regretter, grace à PHENIX, également !

    RépondreSupprimer
  21. Rassurez moi, Maman G devait être au courant des exploits financiers et juridique de son grand fils.
    Décidément il ( kgb) n'a que de mauvais conseilleurs !Et les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

    RépondreSupprimer
  22. Nous, membres de l'opposition, venons d'être informé il y a quelques minutes que Monsieur No a refusé la publication de la Tribune de Madame Sophie Willemin. Tous les Vésigondins comprendront par cet acte qui est No et nous demandons à la majorité de réagir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il avait mis le feu aux poudres maintenant il entretient le brasier.Attention à l'incendie qui va se propager !
      A propos,C c'est quoi le n° des pompiers ?

      Supprimer
    2. Faites une lettre ouverte à Votre maire.

      Supprimer
    3. Ne pensez vous pas que S.W aurait eu sa tribune avec des coupures comme ils ont l'habitude de le faire à la mairie.
      Maintenant ILS doivent la reproduire intégralement sinon le tribunal aura 2 raisons de les sanctionner.
      Ils ne sont vraiment pas bons.
      C'est aux vésigondins de juger cette tribune !

      Supprimer
    4. Que j'ai honte d'avoir voté pour cet individu et contribué à son élection, comme j'ai été aveugle ! Tout mon soutien à Mme Willemin.
      30 ans que je vis au Vésinet, et je n'ai pas le souvenir d'avoir été aussi écoeuré qu'aujourd'hui.

      Supprimer
    5. De la censure ! On se rapproche de plus en plus d'une dictature... Hallucinant.

      Supprimer
  23. Anonyme du 21 mai 17:22 , vous vous étonnez que l'élu, l' avocat F JO futur maire (?) , n'ait pas défendu Mme Willemin devant l'acharnement sur la victime". Par son silence F JO aurait il donné raison à l'agresseur ???: Ne dit on pas : "Qui ne dit mot consent!" ? Ou serait ce par manque de courage craignant qu'un fauve en furie lui saute dessus après le C M ??? Seul F JO le sait, n'étant pas avocat , je ne peux plaider sa cause auprès de vous Anonyme du 21 à 17:22. Bien triste est cette affaire. Une histoire qui fait le tour des communes environnantes pour aller jusqu'à Versailles



    RépondreSupprimer
  24. Sophie Willemin devrait faire publier sa tribune sur ce blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui,oui Mme willemin vous devriez faire publier votre tribune sur ce blog car à la mairie on tronque, on tronque et on vous fait la tronche!

      Supprimer
  25. Regardez la photo.... Vous ne remarquez rien?
    On lui a fait retirer sa cravate, ses lacés et vider ses poches!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il ne lui restera que son caleçon green.

      Supprimer
  26. C'est quoi cette censure c'est anti-démocratique. Phénix, on veut tout savoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec vous, c'est sidérant ! Je ne suis plus étonné par le climat de "chasse aux sorcières" régnant à la mairie, tel qu'il fut décrit il y a peu sur ce blog par une employée/une élue(?)...

      Supprimer

    2. No est entrain de lui faire bouffer sa plainte. Cet homme a un comportement de revanchard aigri et mon Dieu que c'est moche. Tenez le coup Sophie, ne lâchez rien, les vésigondins vous soutiennent

      Supprimer
    3. Censurer une tribune en 2017, on en rigolera en 2025 en disant: qui a osé faire ça ?
      On est proche de la dictature effectivement (Anonyme 22 mai 2017 à 18:11).
      Le dossier est maintenant complet pour agir:
      1- liquidations à répétition (société Green Recovery)
      2- animosité au conseil municipal vis-à-vis d’un commerçant qui conteste sa prétention à l’expulser
      3- nombreuses faillites, licenciements...
      4- mise en examen suite à la plainte d’une jeune élue enceinte
      ...

      Combien d'affaires faudra t'il encore avant d'arrêter le carnage et faire souffrir ces gens impunément ?
      Le prestige du Vésinet s'obscurcit de jour en jour, et il faudra un homme de conviction et avec une certaine éthique comme Didier Jonemann pour redorer le blason.

      Supprimer
  27. Je crois que notre Pinocchio local cherche vraiment à passer au stade supérieur de la détestation. C'est un peu comme Macron qui débute mal en choisissant ses journalistes et refusent les autres qui sont contre lui. A lire les commentaires, notre marionnette en bois semble choisir elle aussi les Tribunes qui seront affichées ou non dans le magazine que nous payons avec nos impôts, c'est tout de même le comble. Une opposition doit avoir le droit de faire son job en s'exprimant librement. Si cette publication n'est pas acceptée et avec déjà tous les oignons qu'il a aux pieds, il risque de ne plus se relever et sa bonne fée risque de se retrouver au chômage.

    RépondreSupprimer