30 mai 2017

Grouchko, Ferrand : même sort ?

Le premier, un libéral grand teint, fraichement élu par des gens de droite, le second un "Richard" (sic) socialiste pur jus, réélu par le peuple de gauche. Tout devrait les opposer, en fait tout les condamne au même sort. 

Même art de la dissimulation chez ces deux hommes d’affaires mixant allègrement privé et public. Même respect scrupuleux de la légalité … auto proclamé, même façon très border line de s’enrichir : le premier sur le dos des pigeons-contribuables, le second sur celui des pigeons-adhérents d’une mutuelle. Mutualistes propriétaires de leur boutique comme les ouailles de saint Pierre sont coproprio du Vatican ! 

Même double Je. Même mélange des genres très affuté où la main droite feint d’ignorer ce que fait la gauche.  Avec la droite l’un abuse des failles d’un système qui permet de dépecer à son plus grand profit, quand l’autre capitalise sur la crédulité des adhérents pour se fabriquer du patrimoine immobilier. Avec la gauche l’un donne des leçons de morale à un restaurateur en difficulté, et fait obstacle à la manifestation de la vérité. Quand l’autre fustige ceux qui emploient des membres de leur famille ou crie à la persécution contre ceux qui mettent à nu ses petites tambouilles.

L’un comme l’autre sont carbonisés et feignent ignorer qu’ils sentent le cramé. Ce sont ces flibustiers dont les électeurs de Macron veulent se débarrasser.

Le second devrait chuter avant l’autre, mais le sort du premier n'est-il pas déjà inscrit dans son passé ?




13 commentaires:

  1. Madame Braun Pivet, proche de B Grouchko,(malgré ses démentis), devra choisir entre moralisation et copinage notoire.selon un entourage gêné par son mutisme. Avec l'affaire Ferrant le laïc Myard pourrait la crucifier.(Je m'essaye à faire du Phenix). Rendez vous le mercredi 7 juin salle des conférence. Connaissant le député ça va être savoureux, sauf si d'ici là le Richard roublard s 'est fait exfiltrer. mais ça tarde un peu.




    RépondreSupprimer
  2. citons l'évangile dont François Bayrou devrait s'inspirer dans sa loi de moralisation:
    « Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. »

    Cela ne signifie pas du tout que Jésus permet de faire le mal, comme l’adultère.
    Il fait comprendre clairement ce que Dieu commande : « Va, et désormais ne pèche
    plus ».
    Jésus veut ici démasquer l’hypocrisie de ceux qui dénoncent le péché d’une de
    leurs sœurs sans se reconnaître eux-mêmes pécheurs. Il souligne ainsi la phrase
    bien connue : « Ne vous posez pas en juge, afin de n’être pas jugés ; car c’est
    de la façon dont vous jugez qu’on vous jugera » (Mt 7,1-2)

    RépondreSupprimer
  3. Il est vrai que les méthodes de GREEN RECOVERY sont très discutables, non sur le plan de la légalité mais sur celui de la moralité. En se mettant d'accord avec des grands groupes comme SPIE, LAGARDERE, ou autre, les GREEN empochent l'argent de ces grands groupes et font payer aux contribuables les centaines et centaines de licenciements. Bien vu, Phénix, pour le parallèle avec FERRAND.
    Or les FILLON, FERRAND et Cie jouent sur ce distinguo entre légalité et moralité.

    RépondreSupprimer
  4. Ah ! Le Shadok du lac supérieur ne serait il pas un copain d'un grand groupe cité par l'Anonyme du 22:32, qui par les licenciements pompent dans la poche de vous et moi pour remplir les leurs.
    Après tout le restaurateur de autre lac du Vésinet évolue lui aussi dans les eaux troubles , il pompe dans les poches des Vésigondins comme d'autres le font dans les poches des français. Vous retrouverez quelques exemples donnés par le 22:32.

    RépondreSupprimer
  5. Vous oubliez un point fondamental Anonyme 22:32: les dégâts de GREEN (= les licenciements) sont payés par de l'argent public. Dans le cas de FERRAND, c'est de l'argent privé qui finance un bien privé.
    Les tribunaux de commerce devraient aussi faire le ménage et éradiquer à jamais les vautours comme GREEN.

    RépondreSupprimer
  6. à anonyme de 20h26: le choix est fait.Il suffit d'écouter quelques proches louer Grouchko sur le marché.Il vaut mieux entendre cela que d’être sourd.Elle est bien mal partie.Pour Grouchko c'est l'opportunité d'un départ pour le prochain mandat......

    RépondreSupprimer
  7. Bien vu ! NO prépare déjà les municipales et comme il va virer tous ses godillots dont il dit' pique pendre' il lui faut une nouvelle équipe en marche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avez vous assisté à la présentation de l'année théatrale hier soir?
      Qu'avez vous pensé de la présentation très Directeur de "l'agence locale de Pompes funèbres générales" de notre maire. On sentait l'énergie, la faconde, l'enthousiasme de présenter et soutenir son cher théâtre.
      On lui demande d'être là UNE fois dans l'année, et même ça il ne le fait pas !
      Combien étaient ils de l'équipe municipale à venir rencontrer les amateurs de ce théâtre !

      Supprimer
    2. Réponse : 2.
      Politis et Geneix Point à la ligne.

      Supprimer
    3. Réponse 3
      Perso j'en ai compté 4 physiquement présents...;)
      Politis Geneix Gozlan et Vintraud
      Soit 12% du CM
      Ou étaient les membres du futur conseil d'administration ?
      Au cinéma peut être ou devant leur bilan respectif ...

      Supprimer
    4. Popo et mamie nova, les 2 mamies qui font du tricot avec leurs indemnités. Super le grand monde !

      Supprimer
  8. Si les Vésigondins ont voté "En Marche" c'était pour faire barrage au FN et rien de plus. J'ai croisé Madame Braun-Pivet avec sa robe à pois. Quelle déception moi qui n'aime pourtant pas Myard. Elle n'a aucun charisme, aucune odeur, aucune saveur, aucune idée et j'en passe car tout est plat et creux. J'ai tout de même pris son tract et là, j'avais beau me frotter les yeux, il n'y avait rien à lire, pas la moindre petite cacahuète à se mettre dans l'estomac, rien. Tout cela c'est de l'amateurisme de haute voltige. Pour affronter Myard, il aurait fallu un Dupont-Moretti. Bref, elle en Député ou en Maire du Vésinet ce serait simplement une catastrophe, encore pire que le grand prétentieux qui pour moi va se prendre lui aussi une sacrée claque aux prochaines élections.

    RépondreSupprimer
  9. Madame Yaël Braun vous sert un bouillon clair et se gardera pour elle les bons légumes comme tous les autres avant elle. Ce n'est à mes yeux qu'une arriviste et Myard un profiteur. Je ne voterai ni pour l'un ni pour l'autre. Quant à Monsieur Grouchko dit "Monsieur Parfait",

    RépondreSupprimer