25 mai 2017

La coupe est pleine

La patience du Sphinx n’est pas éternelle. Pour preuve il vient de tremper sa plume dans le vinaigre, et lui signe sa diatribe. 

Pour cible, les « a No nymes » du château qui comme les corbeaux chers au maire ne signent jamais leur prose. Auraient-ils honte de leur propre fiente ? Le courage de ces anonymes - s’il devait être mesuré à leur capacité à assumer leurs forfaitures - les classerait dans la catégorie des plus couards-que-moi-tu-meurs.

Tout ne peut être dit ici sous peine d’exposer à des représailles fulgurantes ou doucereuses - d’un « kapo », ou de son Irma - les résistants aux méthodes que No le 8 mai dénonçaient – sur un ton très gidien : « Délateurs anonymes, je vous hais ! »

Seulement il ne suffit pas d’être alocépique pour donner dans le Gide. Il faut avoir l'étoffe du job, et ne pas s’en prendre à ceux sur lesquels la loi vous confère une parcelle autorité, sous quelque forme que ce soit.

Personnel, conseillers, titulaire d’une concession, simple attributaire d’une insigne faveur à la discrétion du maire, tous savent désormais à quelle bassesse le régime du Château peut se livrer.

Dénigrement dans la presse, fabrication de rumeurs touchant aux mœurs, menace de retrait d’avantages acquis et pressions diverses. Quand on croit le fond atteint on découvre qu’une nouvelle forme d'intimidation – plus cynique encore - est exercée contre des administrés en situation de faiblesse. Dans l'indifférence suspecte de conseillers zélés qui feindront un jour d'apprendre que ça se passait sous leur nez.

Il n’est pas d’exemple où les harceleurs, les narcisses pervers, les manipulateurs qui n’existent qu’en détruisant ne soient réduits à l’état larvaire. Tout est question de temps.


Et pour le Sphinx, aujourd'hui la coupe est pleine.

 

17 commentaires:

  1. No de no ! : En Français non de non !
    À À À À nonyme du 25 mai 14; 23 (4 A comme celles de Troyes), vous aviez cru avoir perdu le "retraité Michel", référence le billet de phénix du 24 " 8 juin double ....! Et bien non ,soyez rassuré, il n'était pas loin ! Lisez le billet d'aujourd'hui " La coupe est pleine " Vous y trouvez le mail de votre ami , signé André Michel.
    Votre commentaire était sans doute plein d' humour , c'est ainsi que j'ai voulu vous répondre .
    Un habitué du marché du samedi ,comme l'est Mr Michel .

    RépondreSupprimer
  2. Et le Préfet il en dit quoi de cette pétaudière ?
    Il ferait bien de lire le blog pour être informé de la vie vedigondine et non les CR des conseils M qui sont falsifiés.

    RépondreSupprimer
  3. Qui A bien pu payer À x4 du Vésinet , pour donner une grosse désinfo sur André Michel ? ce sont sur les marchés et dans commerces de Neuilly et Rueil qu'on ne voit jamais la famille Michel! Je dis bien la famille! L'info était tronquée comme le sont les textes qui sortent du Château Carnot !
    C'est "lÀ" une piste pour une enquête .

    RépondreSupprimer
  4. Il doit sûrement se dire que lorsque l'on voit tant de difficultés réelles par ailleurs, le Blog et leurs grands écrivains, ca ne vole pas haut!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ( grouchko) vole t'il haut!!! ??? Il faudrait poser la question à tous les gens qu'il à mis au chômage par des licenciements reconnus illégaux par des tribunaux ???
      En tant qu'homme d'affaires (affaires que certains appellent des magouilles ) et maire , il est le très haut et les opposants les très bas !

      Supprimer
    2. A 8h42
      Oui vraiment vous volez très bas et j'ai beaucoup d'estime pour le blog sans lequel tous les bas coups du château seraient étouffés.
      Heureusement un peu de contre-pouvoir pas encore muselé.

      Supprimer
    3. A mon avis ,certains commentaires sont parfois abscons et mal rédigés: OK.
      Quand vous relisez les envois par mail de la mairie , vous voyez qu' on n'y maitrise pas forcément le bon français !
      Quant aux aigreurs venues du chateau et des vésigondins, elles sont le résultat de l'attitude et de l'action de nos "grands" élus.

      Supprimer

  5. 1 à 1 sur 1

    Merci à Phénix, Monsieur Michel et tous les autres opposants qui vous battez tous les jours pour mettre DEHORS ce type et son équipe. C'est une catastrophe pour notre ville et je n'ai aucune pitié pour chaque membre de cette majorité car qui ne dit mot consent. J'ai lu dans l'article précédent qu'un anonyme écrivait que "Momo était gentil et poli", 1 seul anonyme d'ailleurs mais permettez-moi de vous répondre que ce gros ours blanc a des dents bien longues et que No et lui s'entendent comme des larrons en foire. Vous savez dans la vie, il ne faut pas se fier aux apparences et on peut toujours faire semblant d'être ou de paraître un bon gros nounours gentil et par derrière avoir le comportement du plus grand des sal-pards ! De toute façon, cette équipe n'est qu'une meute de loups qui détruit tout. Le plus épouvantable c'est que je faisais parti des 36 % car j'avais comme médecin Jonemann et que je le trouvais bien, lui mais pas celui qui le remplace aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  6. Chez les arrivistes on a la mémoire courte !
    Grouchko oublierait-il que si Phénix ne lui avait pas fait la courte échelle il en serait encore à présider l'AEB ...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai beau ne pas être du même bord politique que Monsieur Michel, cet homme m'inspire toujours autant de Respect. La ville manque cruellement de ce genre d'Homme.

    RépondreSupprimer
  8. à anonyme du 25 Mai à 21h 53. Le préfet hélas ne dit rien .On peut lui mettre noir sur blanc le non respect de la loi,c'est le silence.Un sous préfet précédent m'avait expliqué qu'il soutenait toujours les maires et que la seule solution était le tribunal administratif.Cela signifie un long délai et la fin du mandat. Seuls les conseillers de la majorité ont le pouvoir de changer les pratiques,voire de le changer..Ils sont connus dans la ville ; leur nom et leur photos sont sur le site de la ville, intervenez auprès d'eux. Dites leur de ne plus rester muet. Ou autre moyen d'action : le préfet viendrait semble t il inaugurer un arbre et une pierre pour les logements sociaux, que les anonymes viennent lui exprimer leur désarroi devant le fonctionnement de la ville...mais il n'y aurait plus d'anonymat!!! alors ne rêvons pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi No a t'il changé la plaque minéralogique de son 4x4 ? Celle du Luxembourg qui ne plaisait pas aux sous-Vésigondins devait plaire au Préfet qui "ne dit jamais rien aux maires" !
      Que peut dire un Préfet invité par un Maire à manger des petits-four et à boire le champagne sinon : que "merci, encore, encore "! Pendant que les petits vieux s'amusent à monter et descendre un étage dans un ascenseur !

      Supprimer

    2. Pour l'Anonyme qui se plaignait amèrement qu'il ne voyait jamais le retraité Michel ( Mr):
      Ce dernier était pourtant là au marché ce matin, mais celui du Vésinet! Par contre comme toujours je n'ai pas vu ni Grouchko (Mr) ni son ombre!
      Certains distribuaient des prospectus pour l'élection de Mme Yael Braun -Pivet. Peut être que Madame Mère et son grand fils faisaient de même pour Myard( sans du Mr), dans un autre coin du Vésinet !?
      J'es suis arrivé à me demander si les élus de la majorité étaient, comme ceux d'opposition du Vésinet ! ??? Ce n'est pas une plaisanterie! Suis seul à me poser cette question ?

      Supprimer
  9. Heureusement qu il y a un seul Phénix sinon le problème d ego surgirait!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Merci aux commerçants du marché qui ce martin offraient une très belle rose aux dames pour la fête des mères ! À moins que le geste, l'intention viennent du Maire ! ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Martin pécheur27 mai 2017 à 22:11

      Intention très sympathique mais il y a plus d'un âne au château qui s'appelle Martin, duquel parlez vous ? Hormis les commerçants qui eux savent fidéliser les Vésigondins.

      Supprimer
    2. Cher" Martin pécheur", ce matin au marché de la place de la République, j'ai eu une rose! J'ai demandé (bêtement) si elle venait des commerçants ou du maire ?
      La jeune fille qui offrait les roses portait un tee-shirt avec : " j'aime mon marché" ! Alors (tout bêtement ) j'avais la réponse : Ce n'était pas Martin, l'autre qui m'offrait une rose !
      Martine ânesse-pêcheresse

      Supprimer