18 mai 2017

Maison de Maçon ou Maison de Macron par R BUS

La plus ancienne maison de "maçon" d'Amiens
Pour ceux qui ont un peu vécu, le groupe Bouygues, à une certaine époque, nous a fait connaître son programme de construction de maisons individuelles nouvelles : « Les Maisons de Maçons ».

Quelques années plus tard, notre nouveau Président, Emmanuel, veut bousculer le paysage politique

Que nous propose-t-il ? De reconstruire notre appareil d’Etat, de rénover notre paysage politique, bref : de changer la baraque !

En un mot, notre nouveau Président, propose de construire une maison de Maçon. Non, vous ne rêvez pas, il ne s’agit pas de Maison de Macron, mais bien d’une Maison de Maçon.

La Maçonnerie a porté au pouvoir Macron.

Son premier mentor, Collomb, est un Maçon qui se reconnaît comme tel, et qui est fier d’avoir porté un Frère au pouvoir suprême.

Bertrand, grand Maître dans la Maçonnerie, a refusé l’alliance car il ne conçoit une Marche que s’il se trouve sur la première.

Nombreux sont les truellistes qui s’infiltrent dans l’entourage du Président et de son gouvernement. Combien sont-ils exactement ? That is the question !

En mettant le Palois à la Justice, la voie est libre, puisque le François va s’embourber dans sa loi de probité de la vie politique.

Quid du Catho aux Finances ? Va-t-il se rendre compte du subterfuge ? Sans doute pas. Il est droit dans ses bottes et convaincu que, par son action, il va, à lui seul, transformer et sauver la France.

Dans notre nouveau Gouvernement, pas besoin de Ministre du Logement. Exit les Pinel, Duflot, Coste et compagnie … en quelque sorte, les rombières qui avaient besoin de légiférer pour faire entrer leur popotin dans des logements exigus. Au Pouvoir, il y a suffisamment de Maçons pour se permettre de ne pas s’afficher « Élu de la construction et du logement ».

Aujourd’hui, la France est grande, la France est fière, la France est En Marche : elle va pouvoir exposer aux yeux du monde « Les maisons de Macron ». Elles ont l’avantage d’avoir un pilier à gauche, un pilier au centre et un pilier à droite.

Un signe de grande stabilité potentielle : de vraies maisons de maç(r)on.

Merci F. Bouygues pour cette bonne idée. Comment faire du neuf avec du vieux !


R Bus

6 commentaires:

  1. Heureusement que notre Président n'a pas choisi les " Maisons Phénix" !

    RépondreSupprimer
  2. Loin d'être idiot ce R BUS, il n'est pas miro! De tout temps la plus part de nos dirigeants sont des maçons de loges mais pas de logements sociaux! Le Vésinet n'a sûrement pas échappé à la règle !

    RépondreSupprimer
  3. Et si Phénix était un Macron maçon?..

    RépondreSupprimer
  4. Pas besoin de Macron ou de Maçons pour se dire que la droite. le centre ou la gauche n'ont pas la science infuse. L'essentiel c'est d'être libre et de respecter les idées ou les tendances de chacune et chacun. Vive l'Indépendance politique.

    RépondreSupprimer
  5. Affirmer que le gouvernement est régi par les maçons, par ce qu'un ministre sur 22 se déclare "frère" est aussi réducteur que d'affirmer, comme JL Mélanchon, que l'Essec est lié à l'Église catholique.

    RépondreSupprimer
  6. Macron, Maçon et bien entouré, une cours de jeunes boys et de supporters argentés, style Bergé,Bern ...

    RépondreSupprimer