27 mai 2017

Ringardiser le sortant ou le laisser en selle : le dilemme de Braun-Pivet

Une « marcheuse » anonyme face à une pointure de la droite dure et à quelques troubles fêtes. Le défi relevé assurera la célébrité à la première citée. Une femme terrassant le très machiste dépité ! Résonnez haut bois, sonnez trompettes … et vice versa.

Sortir un sortant obéit à une double règle avec laquelle la postulante aurait tort de finasser : capitaliser sur le rejet de l’impétrant pour incarner l’envie de son remplacement.

A ce stade rien n’est acquis. Et les premiers pas de la postulante indiquent qu’elle a difficile à s’acquitter du premier pré requis. En laissant à d’autres ( ?) le ciblage de son adversaire Yaël Braun Pivet ne s’investit pas dans la critique d’un élu dont le bilan pour les électeurs vésigondins est au mieux insignifiant. Quelles que soient les belles thématiques dont elle parera sa candidature, ce sont des ouailles peu convaincues de la nécessité du changement qu’elle devra convaincre qu’elle ferait un meilleur choix ! Autant dire qu’elle pourrait prêcher dans le vide.

Pourtant le dépité n’est pas une cible difficile. Sa sur exposition médiatique est aussi l’une de ses faiblesses. Le dépité est dans le verbe, pas dans le faire. Pas un sujet sur lequel il n’a un avis définitif, pas une polémique qu’il n'ait saisi de façon outrancière. Mais qu’a-t-il fait pour ses électeurs du Vésinet, sauf à serrer des pinces ?

Faire de Myard un ringard est à la portée du premier billetiste venu ! Alors ce devrait être pain béni pour une candidate en marche, avocate de surcroit !  

Rappeler son âge – la septantaine, son refus de la moralisation de la vie publique, ses 5 mandats qui feraient du 6ème le surnuméraire, son refus de s’intéresser aux problèmes des citoyens, ses saillies machistes, face à une candidate novice et donc innocente des turpitudes dont les quintuplants sont au minimum les complices suscitera chez l’électeur – enfin déniaisé - le questionnement sur l’intelligence d’un sixième mandat.
Questionnement sans lequel il n’y a pas de réponse intelligible

Emmanuel Macron a pu se dispenser de canarder son prédécesseur : il s’était auto détruit. Mais Jacques Myard est un canard parfaitement allant ! Refuser de descendre dans l’arène au prétexte que « je suis le modèle du chef » dénote au mieux de la candeur, au pire de la présomption.

Le réalisme impose d’aborder cette question sous un seul angle : à cette heure le dépité est-il en voie de ringardisation … ou de résurrection ?


Save the date : 

Yaël Braun-Pivet Hôtel de ville le 6 juin, 20h30
Jacques Myard Hôtel de ville le 7 juin, 20h 30

16 commentaires:

  1. Très cher Phénix, bien qu'ayant envie de nouveau dans le monde politique. J'ai rencontré ce matin Madame Braun-Pivet. C'est une femme très effacée et son programme se résume en 5 points de de 2 lignes, très faible comparé au 22 pages de Monsieur Myard. Je n'aime pas Myard mais son programme est plus étoffé et bien plus intéressant que cette Dame sortie de "je ne sais où". Sans regret, je vote Myard qui s'y connaît.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Myart s'y connaît... mais en quoi ?
      Écrire 22 pages est facile, défendre tous ses administrés (dont les Vésigondins) est plus dur.
      Cela fait maintenant 5 mandats qu'il n'y arrive pas.

      Supprimer
  2. UN HORS SUJET AVEC LES LÉGISLATIVES :Je viens d'apprendre, que ce samedi la tombe du général de Gaulle a été vandalisée à Colombey:" la croix en béton a été renversée et cassée" . N'en déplaise à certains qui se sont moqués et se moquent de Mme Willemin, je suis pour le respect des cimetières et le repos de ceux qui y sont enterrés. Je n'admets pas la profanation à quel titre que ce soit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S V P, ne parlez pas de cimetière, vous allez vous faire ... par ... .

      Supprimer
  3. nommer un député pour qu'il défende les intérêts des électeurs de sa circonscription, c'est de la vieille politique.
    Le député est là pour voter les lois de la République et pour contrôler le gouvernement.
    Si vous voulez qu'enfin un gouvernement s'attaque à ce fléau qu'est le chômage, votez Braun Pivet.
    Si vous êtes choqué par la proximité de Myard avec Bachar El Assad, votez Braun Pivet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cher lecteur, vous aurait-il échappé que si la France de la Vème république élit ses députés sous le régime du scrutin d'arrondissement c'est pour permettre à l'élu de se préoccuper des problèmes de sa circonscription !

      Supprimer
    2. Vous mettez le doigt sur le vrai dilemme que nous avons. Faut il voter YBP pour donner une majorité à Macron ? ou faire son choix par rapport à la personnalité du candidat, et dans ce cas YBP a plusieurs longueurs de retard ... Qu'est-ce qui prouve d'ailleurs qu'elle défendrait nos intérêts ? Elle refuse d'aller au combat contre Myard, alors j'imagine mal qu'elle se batte pour nous !

      Supprimer
  4. Diable voila Phénix sensible au charme féminin.Cela ne suffit pas à en faire une député.Il conviendrait cher Phénix de lever les mystères de cette dame:
    1-quel est son CV? Introuvable ! où a t-elle travaillé et quand? mystére
    2-depuis combien de temps est elle au Vésinet ? Jamais vu nulle part,dans quelque association locale que ce soit? mystére
    3-quelle est sa position sur la mairie et son maire ? Y a t-il des liens secrets ? mystére
    4-que compte t elle faire pour notre ville ? mystére

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour trouver le CV de Yaël Braun Pivet, il suffit de chercher sur internet : https://fr.linkedin.com/in/ya%C3%ABl-braun-pivet-978ab940

      Supprimer
    2. merci de cette info, mais quand on n'est pas abonné à Linkedin, on fait quoi?
      Je souhaitais donner un coup de pouce à cette élue, et à l'époque je n'avais, en cherchant des infos, que des vidéos sur les têtes d'affiche des E.M.
      Impossible de savoir où et comment les joindre. Je me suis découragé.
      ça fait très amateur;

      Supprimer
  5. j'ai rencontré cette dame sur le marché: accueillante mais pas beaucoup de relief,quelques grandes idées creuses sur le tract qui viennent d'en haut mais cherche encore des idées personnelles,sans nulle doute votera tout ce qu'on lui demande,donc un bon soldat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son site : des vidéos de E Macron, encore et encore.A taormine et à.....
      Et elle qu'estce qu'elle fait?
      J'ai regardé les photos et ce n'est même pas elle qu'on voit.

      Supprimer
  6. Mme Braun-Pivet n'a plus que 2 semaines pour descendre dans l'arène. C'est vraiment peu. Son discours c'est du canada-dry de Macron. J'aurais bien aimé voter pour elle, car j'ai voté Macron et je ne supporte pas Myard. Mais mérite-t-elle vraiment notre vote ? Je partage totalement les questions d'anonymes 11:36.
    Etre élue députée, ça se mérite. Or aujourd'hui, Mme Braun-Pivet vous ne le méritez pas. Vous restez enfermée dans votre petit cercle de supporters de la première heure, qui sont certes sympathiques mais inexpérimentés. Vous n'ouvrez pas la porte aux nouveaux venus, tellement vous avez la trouille d'être embarquée dans les querelles vésigondines. Et vous entretenez une relation très ambiguë avec le maire du Vésinet, malgré vos dénégations. Réveillez-vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Torero du 12:28, vous qui êtes dans l'arène soyez explicite. Que voulez-vous dire par :"vous entretenez une relation très ambiguë avec le maire du Vésinet , malgré vos dénégations".
      Comme dans la chanson :"Alors raconte ce qui est arrivé, ce qui c'est passé ...". Me répondrez-vous, à moi et à d'autres ? A moins que vous ne soyez que le picador de service ???
      Mon maire n'est pas le No du Vésinet , mais nous sommes vous et moi tous deux de la 5ème circonscription des Yvelines, dans la même galère, Vos révélations pourraient être d'importance.

      Supprimer
    2. Pas de réponse, le 12:28 est aux abonnés absents! Il est celui qui a voté Macron, qui ne supporte pas Myard, mais qui se supporte lui! Qui peut il bien être ???

      Supprimer
  7. Isabelle Amaglio-Térisse est une autre candidate proche d'En marche qui offre une solution pour contrer notre député.Elle est conseillère municipale à Sartrouville,membre du bureau national des radicaux de gauche qui sont dans le gouvernement de Macron,elle a travaillé à Bercy et aurait une forte personnalité.Phénix, vous connaissez?

    RépondreSupprimer