22 mai 2017

Sophie Willemin : la double peine !

Victime d’une agression préméditée, (l’agresseur lisait un papier), perpétrée de sang froid, Sophie Willemin s’est vu notifier le rejet de sa prochaine tribune intitulée « Les "Affaires" du maire » par un courrier ANONYME du 22 mai selon les termes suivants :

« Pour autant, vos propos sont diffamatoires à l’égard du Maire et de ses services, ce qui risque d’entraîner des poursuites pénales en cas d’insertion dans notre Magazine. Conformément à la loi, nous ne pouvons donc l’insérer en l’état. »

Sur la forme ce courrier n’est pas signé, pas plus que ne le sont les dizaines de commentaires que No insère sur ce blog. Au château personne n’ose plus engager sa propre responsabilité : on se réfugie piteusement dans l’anonymat. Un autre signe de la déliquescence du régime ! 

Mais le fond donne froid dans le dos. Le maire s’érige en justicier et prétend connaitre ce qu’il est licite de publier. A quel titre peut-il décider de la qualification pénale d’une tribune, lui qui tient des propos qui lui valent d’être cité devant les tribunaux ? 

Certes la prose de madame Willemin n’est pas tendre avec l’homme installé aux affaires, certes la liste est longue de celles qui alimentent les chroniques de ce blog, certes devoir choisir le respect de la loi ou la démission lui offre une alternative peu diplomatique. Mais le comportement de ce maire est-il exemplaire ?

https://notrevesinet.blogspot.fr/Jamais le Château n’a été le siège d’autant de coups foireux, de brutalité, de menaces, de voies de fait ! 

No dont les agissements en tant que manager de Green Recovery ont laissé les vésigondins pantois se révèle au Château un autocrate vengeur et atrabilaire au comportement musclé et sanguin. A des années lumière de que l'on attend d'un maire du Vésinet.

Il est grand temps que No prenne du champ et se mette au vert. Le blog lui souhaite bien volontiers une green recovery ... 



38 commentaires:

  1. Et Phénix au vert de gris!

    RépondreSupprimer
  2. Puis-je dire que ce n'est que de la vengeance gratuite sans me faire attaquer pour des propos diffamatoires ? Lorsque l'on voit tout cet acharnement sur une même personne, c'est loin d'être un comportement normal. C'est donc aussi à nous Vésigondins de dire STOP car par notre silence nous cautionnons tout cela. C'est vraiment très triste pour cette jeune femme qui au départ n'a fait que défendre des morts. Si quelqu'un défendait ma tombe avec autant de conviction et de passion alors ce ne serait que douceur et tranquillité. Les morts ne peuvent que vous porter chance Madame Willemin. Moi je crois beaucoup aux forces de l'au-delà.

    RépondreSupprimer
  3. Dans un arrêt du 20 mai 2016, le Conseil d’Etat rappelle que si un espace doit être réservé au sein du bulletin d’information municipale aux publications de l’opposition, un maire peut refuser une telle publication lorsque le contenu de l’article « est de nature à engager la responsabilité pénale du directeur de la publication ».

    C’est notamment le cas lorsque l’article en cause présente un caractère manifestement outrageant, diffamatoire ou injurieux de nature à engager la responsabilité du maire, directeur de publication du bulletin municipal, sur le fondement des dispositions de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse (CE, 20 mai 2016, Commune de Chartres, n° 387144).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Selon Phénix : "la prose de madame Willemin n’est pas tendre avec l’homme installé aux affaires".
      Elle s'est donc attaquée à No et à ses "affaires". Donc le Maire, directeur de la publication, peut s'opposer à la publication d'une tribune parce qu'il estime que le propos de Mme Willemin atteignent son honneur de Maire. Il est donc juge et parti. Une bonne leçon de démocratie.
      Dès qu'une personne s'oppose au Maire, elle est ostracisée, mais lui peut tout se permettre, il donne le nom d'un commerçant du Vésinet en pâture, il créé un salle de bridge à 200'000 euros pour maman.

      Supprimer
    2. Ancien avocat à la retraite habitant au Vésinet, je peux vous dire, Monsieur ou Madame de la Mairie, anonyme du 22:22, que ce n'est pas à vous à dire si l'article de cette personne est diffamatoire, outrageant ou injurieux : c'est aux Juges. Faites attention à ce que vous écrivez, Madame ou Monsieur, vous pourriez vous retrouver avec une plainte. En attendant, c'est avec un grand plaisir que j'offre mes services à cette élue.

      Supprimer
  4. En attendant, tout cela se joue avec l'argent du contribuable...
    Il serait intéressant de connaitre le montant engagé par la ville en terme de frais de justice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'argent c'est le domaine de No! Contribuables sortez en ouvrant votre porte monnaie, il n'y a rien à voir a dit le 4 /40 : décaissez(l' argent) tout en encaissant (les coups)
      Au château, comme chez Green Recovery, la loi c'est le K GB, un vrai cas comme les communes voisines n'en ont pas ! Il n'y a qu'a lire ses faits d'armes dans les affaires et à la mairie .

      Supprimer
  5. Pouvez vous publier la tribune de Mme Willemin sur votre site ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame Willemin ne souhaite pas à ce stade la publication de sa tribune (volontairement floutée ci dessus) dont le ton est donné par le titre "Les "affaires" du maire".

      Phénix

      Supprimer
    2. Elle a parfaitement raison !
      Elle risquerait de voir arriver au prochain CM: NO, les forces de l'ordre et de se voir jeter dehors , de se voir tirer par les cheveux! Procédé qui fut "tenter" par MR le maire G pour évacuer Mr B du Pavillon des Ibis, il y a peu de temps.

      Supprimer
    3. Je travaille au Château et je peux vous dire que le contenu de l'article s'est propagé et a fait couler beaucoup d'encre. Je tiens à dire à l'anonyme du 22:22 que tout ce qui est écrit sont des choses justes et nous pourrions même l'aider à les confirmer devant un tribunal parce que nous aussi, nous en avons assez. Autre chose, Madame Willemin ne parle que de No et de personne d'autre. Dernière chose, il faudrait aussi qu'il assume par exemple la colère de tous les parents dont les enfants ont été privés à la fête de leurs écoles d'estrades, de matériels comme la sono, les tentes, les tables ou les chaises. Je félicite Madame Willemin pour son courage et le fait de lui interdire son article parce qu'il n'est pas tendre avec le Roitelet haut perché est simplement et complètement anti-démocratique. Nous n'avions jamais vu cela c'est pour vous dire. Vivement qu'ils partent et qu'ils embarquent avec eux leur petit BTS et la plume qui se prend pour la reine.

      Supprimer
    4. La Reine, elle l'a où la plume?

      Supprimer
  6. Plus de choix:il faut le départ.Il faut maintenant agir pour cela

    RépondreSupprimer
  7. Je comprends cette non publication tout en le regrettant.Mais aller en justice impliquerait de mettre sur la place publique ce que la presse a révélé. Ce serait la fin déjà assurée accélérée. A regarder à 2 fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair. No en allant au tribunal aurait été obligé de prouver aux juges que les accusations de Willemin étaient fausses mais comme il a des tonnes de casseroles noires à son actif, il aurait eu beaucoup de mal à s'en défendre et sans doute comme vous le dites, anonyme, n'a-t-il pas envie d'étaler tout cela sur la place publique. Willemin a bien joué et a contraint No à prendre une décision catastrophique à savoir celle de ne pas publier son texte. C'est une grave erreur de communication pour plusieurs raisons : d'un les Vésigondins vont être surpris de lire que cette Tribune n'a pas été publiée et se poseront beaucoup de questions, deux, lorsque l'on touche à la liberté d'expression on risque gros et c'est en général dévastateur pour la personne qui fait cela. No aura beau dire ou écrire que les propos étaient diffamatoires (accusation que seul un tribunal est habilité à faire), il aurait dû les laisser être publié et s'en défendre au lieu de les interdire car maintenant les gens vont être certain qu'il musèle l'opposition et qu'il cache des choses.

      Supprimer
    2. on peut penser que malgré l'accroissement des lecteurs de ce blog, il n'atteint pas les 6000 boites à lettres où sont distibuées le bulletin municipal.
      Voila pourquoi KGB n'a pas souhaité la diffusion de la tribune de S.W. Dans toutes les maisons du Vésinet on aurait appris ce qu'a fait notre Super chef, dirigeant et gestionnaire de Green Recovery.
      Là,il a compris qu'il fallait à tout prix arréter l'hémorragie des infos destructrices.
      C'est lui l'auteur de ces choses, SW n'en est que le diffuseur. Qui est le ou la pire dans cette triste histoire.

      Supprimer
  8. Il est tellement imbu de sa personne que dans ces conneries il y voit sa gloire ! Ne serait il pas biNOlaire, un qui rit, un qui pleure !?

    RépondreSupprimer
  9. Tout ceci est désolant ! Que d'énergie et d'argent gaspillés en vain ! Et pendant ce temps, quelle vision pour l'avenir de cette ville que nous aimons ? Que dire du bétonnage du quartier Princesse promu au rang de quartier défavorisé, avec rodéos de motos et de scooters route de Croissy, et jamais de contrôles. Que dire de l'absence d'ouverture de cette ville à l'extérieur, au profit d'un tourisme de qualité, d'amateurs de jardins et de patrimoine ? Parce que l'entre-soi est ici la règle, entre Vésigondins "canal historique" s'estimant propriétaires des lieux. Dommage, çà ferait du bien aux commerces, plus de trafic ! Où sont les projets, les propositions ? La Place du Marché est toujours déserte, petit pois fais les expos d'art, le grand argentier prépare sa future élection, et les promoteurs se frottent les mains. Réagissons !

    RépondreSupprimer
  10. Grouchko et Willemin c'est le même niveau, çà ne vole pas haut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien allez prendre la place à Willemin qui défend sa ville et ses habitants et prenez la place du Maire qui ne fait rien pour sa ville et ses habitants. Vous qui volez si haut !

      Supprimer
    2. Attention, c'est de la diffamation

      Supprimer
    3. Vous qui" volez haut ",si" Grouchko et Willemin c'est le même niveau" pourquoi n'ont ils pas les mêmes salaires et les mêmes droits ? ce qui doit les différencier c'est la vanité pour lui .
      je vous donne le nom de 2 établissements spécialisés pour les gens qui ne sont pas comme vous l'êtes :la Villa des pages au Vésinet , et l' institut Théophile Roussel à Montesson

      Supprimer
  11. quel ramassi de conneries et de mensonges ce blog ! et je ne suis pas le maire ni meme de la mairie ! juste une habitante qui se dit qu'il y a de personnes derangées et aigries dans sa ville ! çà fait peur ! si l'auteur de ce blog me publie je ne doute pas de recevoir des réponses nauséabondes puisque vous ne savez faire que cela et surtout quand on est pas d'accord avec vous!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etrange, l'anonyme du 11:45 n'est ni le Maire ni de la Mairie mais reprend des expressions que l'on connait bien de la part d'une certaine personne du Château. Qu'est ce qu'ils peuvent être nul même en tant qu'anonyme on reconnait leur style. Et tant que nous y sommes pourquoi venir sur ce blog si ce n'est qu'un ramasi de conneries et de mensonges ? Espèce de maso, tu aimes le fouet et les tenues en cuir de buse, toi.

      Supprimer
    2. Madame,du 11:45 vous avez le droit d'être qui vous voulez, ni le maire ni de la Mairie, mais sûrement de pas loin.
      Madame , vous avez l'odorat très développé car vous sentez les réponses avant qu'elles n'arrivent! Mais pas les miennes qui sont sans odeur, avec seulement avec une petite saveur d'une personne qui n'est pas Vésigondine; mais qui est loin dans avoir honte.

      Supprimer
    3. Chère madame,
      Ramassis (avec un S) de mensonges de la part de Mr le Maire.
      Je reconnais que certains commentaires de ce blog, ne sont pas de mon goût.
      Je pense qu' l'exaspération est telle qu'elle engendre des propos que je regrette pour ma part.
      mais dans ce blog, on accepte la liberté d'expression.
      Si cette même liberté pouvait exister à la mairie .......

      Supprimer
  12. Les enfants des écoles travaillent durs avec les maîtres et maîtresses pour offrir un spectacle à leurs parents. Je suis en colère contre un maire qui refuse de mettre à disposition le matériel que nous avons payé avec nos impôts.

    RépondreSupprimer
  13. Cette ville touche le fond... pour mieux rebondir ?
    Tout mon soutien à Madame Willemin, qui sortira grandie de cette histoire, contrairement à certains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est drole on pourrait croire que Willemin écrit elle meme des commentaires à sa gloire !
      on va a reconnu SW !

      Supprimer
    2. La mot à la mode aujourd'hui est le "dégagisme" et j'espère que cette mode atteindra rapidement Le Vésinet.
      Sophie Willemin n'a aucune chance d'être Maire, mais si elle arrive à faire partir No, je lui serai grandement reconnaissant.
      Et vous pourrez pleurer pour vos indemnités, élu(e) de la majorité


      Supprimer
    3. Croyez ce que vous voulez, je ne suis pas S W , je la défends tout simplement du grand liquidateur d'entreprises et de cimetières :" C'est drôle", mais moi je ne trouve pas No drôle !!!

      Supprimer
    4. Bravo, Madame ou Monsieur du 13h42, vous êtes bien une vraie langue de vipère du Château, une buse aigrie et jalouse. Si je relis tous les commentaires, je compte 4 commentaires sur 27 qui félicitent à leur façon et sobrement Madame Willemin et non SW (cette abréviation est déjà un manque de respect) : l'anonyme du 21h12, l'anonyme du 9h52, l'anonyme du 12h43 et l'anonyme du 12h22... Le reste des commentaires parlent du comportement anti-démocratique et inacceptable de No. Avant d'écrire ce genre de message malsain, il faudrait peut-être savoir lire et aussi écrire (apprenez à vous relire pour corriger vos fautes avant d'envoyer vos commentaires). Et puis parce que moi aussi je suis un soutien sans faille de Madame Willemin depuis les propos du Maire au Conseil municipal de décembre, je rajoute un cinquième commentaire tout à la gloire de Madame Willemin. Signé Madame Davans (ortho du Vésinet à la retraite et qui a suivi son petit garçon malade) qui ne se cache pas dans l'anonymat comme vous l'anonyme pro-No du 13h42.

      Supprimer
    5. Anonyme de 13:42
      Un peu d'histoire. De quand date la haine de No envers SW ? Lorsqu'elle a pris la défense du cimetière Princesse.
      SW est intervenue lors de plusieurs CM mais comme No ne risquait rien et que sa majorité votait comme des agneaux allant à l'abattoir, il souriait benoitement et ses sbires adjoints répondaient ce qu'ils voulaient. Mais lorsque SW a demandé des informations sur le cimetière, les choses ont changé. No l'a prise à parti devant tout le CM pour la déstabiliser et espérer que cette remontrance suffirait à calmer l'opposante. Toute la suite découle de ce fait : Qu'a derrière la tête No pour se braquer de la sorte ? Un projet immobilier ? ou autre chose ?
      Quant à SW, je ne crois pas qu'elle recherche la gloire en défendant des tombes d'enfants et de soldats morts pour la France.
      Alors oui, Anonyme de 13:42, je soutiens SW contre No. Encore plus depuis la découverte des activités professionnelles de No. J'en ai même honte.
      Qu'elle est la plus belle gloire, sauver ou détruire ?

      Supprimer
    6. "On va a reconnu SW!" Cela donne quoi en Français tout bête , pas en vésigondin du Château ?

      Supprimer
    7. Où sont les commentaires où Willemin est glorifiée ? Moi je ne vois que de simples félicitations d'anonymes et rien d'autre. Vous pouvez aussi dire tant que vous y êtes que Madame Willemin a cherché la gloire en se faisant insulter gratuitement par le KGB en plein Conseil, qu'elle cherche la gloire lorsqu'elle se voit refuser sa Tribune. Je pense que sa seule fierté et son unique gloire est d'avoir mis au monde un beau bébé après le décès de son fils. Je pense que lorsque l'on vit de tel drame dans une vie, on est sans doute plus courageux que glorieux. André Jacques.

      Supprimer
  14. Anonyme du 23:42 Votre commentaire n'est pas à votre gloire , il jette de l'huile sur le feu !
    Vous connaissiez sûrement avant beaucoup d'autres Vésigondins les glorieuses activités de Mr Grouchko en tant que fondateur et patron de" Green Recovery."Quelle personnalité écrasante, un bulldozer dans le monde des affaires, Quel maire! "Un 2 en 1" .
    Certains Vésigondins en découvrant votre prodige n'ont pas été éblouis et ne vont pas dans votre sens pour l' admiration.
    N'essayez pas de faire porter le chapeau à Madame Willemin SVP. lisez le commentaire de l'anonyme du 13:42 et celui du 17:34, vous ne serez plus au parfum du Chäteau .

    RépondreSupprimer