26 juin 2017

Ce midi la "Gargote" des Ibis faisait le plein !


« Désolé, nous sommes complets ! »

« Navré pour aujourd’hui, mais je prends votre réservation pour demain !
»

Difficile pour Daniel et Stéphanie d’accueillir dans leur « gargote » tous les fans du Pavillon.
 

La campagne de promotion de monsieur le maire et de son premier adjoint dans la feuille de chou municipale a porté ses fruits. Jamais s’est-on autant empressé au Pavillon. On ne sait jamais, peut être aura-t-on la chance d’y côtoyer l’exquis maire du Vésinet, monsieur Bernard Grouchko, une célébrité du château du val, et ses BTS, ou monsieur le frère et ses confrères du barreau, tous des habitués des cantines aux 3 macarons.

Ce midi ils étaient absents. Par fort beau temps les gargotes à ciel ouvert ne sont recommandées ni aux alopéciques ni aux poil de carottes. Ils auront posé leur royal séant au miteux 53 où transpirent la fritte et le graillon. Chez ces gens là on aime bien faire peuple.

La bonne société vésigondine pouvait sans risquer la promiscuité d’affairistes notoires bouchonner dans un cadre rénové !

C’est que la "gargote" chère à monsieur le frère est entrain de faire peau neuve. Elle mérite plus que jamais le détour.

Le sourire de Daniel et Stéphanie vous est doublement assuré sur présentation de ce billet.



7 commentaires:

  1. Tenez bon on est derrière vous :)

    RépondreSupprimer
  2. Ils ont du mérite car d'aucuns veulent les voir à terre.Chez ces gens là monsieur il n'y a pas de salut.

    RépondreSupprimer
  3. Le château du Val dont parle Phénix, c'est bien celui de la LÉGION D'HONNEUR, qui se trouve de l'autre coté de la Seine ,en forêt de St Germain donc pas au Vésinet ? C'est du chic et cher mais en salons privés.
    le Maire du Vésinet ne fréquente ni le Théâtre du Vésinet, ni les commerces du Vésinet, ni le pavillon des ibis restaurant du Vésinet C'est un maire exceptionnel plein "d'exceptions" dans sa commune!!!
    Cependant avec une seule cotisation il monopoliserait(???) le tennis du Vésinet avec sa famille et les copains copines.
    c'est vrai pour le manque de fréquentations par No du théâtre, des commerces, du pavillon des Ibis . Est ce vrai pour la fréquentation intense du Tennis ???
    Dans l'intérêt de votre la ville Vésigondins , ne lui faites pas ce que votre maire lui fait. Faites la vive avec votre PROPRE ARGENT.

    RépondreSupprimer
  4. Mère Créatrice, Présidente à vie du "cercle de réflexion de la Boucle" (association du Vésinet qui date du temps de l'EX ), en a bien profité des Foucault et de leur restaurant pour ses réunions privées pour le gratin .
    Phénix où va t'elle maintenant que son fils y a lancé son "Green KGB" au pavillon des Ibis ?

    RépondreSupprimer
  5. Laissez Mamie s'occuper du club de bridge. Elle y a déjà fort à faire.

    RépondreSupprimer
  6. bonne nouvelle, ils vont payer leurs arriérés !

    RépondreSupprimer
  7. Mamie fréquente très peu le club de bridge du Vésinet. Elle préfère d'autres clubs. Comme son fils préfère lui les scènes des théâtres parisiens.

    RépondreSupprimer