5 juin 2017

Ibisgate : les mensonges de la version officielle !

 Nonobstant le mail de monsieur le maire en forme d’intimidation (lire « No, où est l'esprit  sain ? ») le blog a enquêté sur l’affaire du pavillon des Ibis et établit l’incohérence entre la version distillée par le Château et la réalité.

De nombreux documents contredisent la version diffusée par le maire depuis le conseil municipal du 23 mars. Leur publication serait fastidieuse et pour certains de nature à ternir l’image d’un officiel du Château pris en flagrant délit d’agressions verbales à l’encontre de la gérante du restaurant. (Attestation consignée par des clients de l’établissement en date du 19 octobre 2016 à 15h.).

http://www.notrevesinet.com/pdf/Ibis9.pdf
Aujourd’hui le blog se contente de porter à la connaissance de ses lecteurs deux documents qui invalident la déclaration lue par le maire le 23 mars à 20h45 en ouverture du conseil municipal. Propos accessibles pour vérification sur le site de la mairie, bande son, à partir de la position 7.10.   Extraits ci-dessous :

«  Le ravalement se casse la figure, aspect général délabré … Je crains que nous soyons obligés de dénoncer cette concession … Négociation avec le repreneur trouvé par le gérant … Le repreneur nous a fait part qu’il renonçait aux discussions pour des raisons qui sont les siennes. Plus de repreneur, plus d’espoir …   Je crains que nous soyons obligés à très brève échéance de  dénoncer cette concession«

Dans cette intervention le maire anticipe la résiliation à venir de la concession en donnant 2 informations présentées comme certaines :

1) L’état de délabrement de l’établissement.

2) La volonté affichée de madame Valérie Darnis (la repreneuse) de mettre fin aux négociations avec Daniel Foucault, l’actuel gérant, à la date de la tenue du conseil.

En conséquence le maire juge très probable la prise rapide d’un arrêté pour résilier la concession.

Le blog est en mesure de produire des pièces qui contredisent formellement cette présentation des faits.

a) Un constat d’expert qui note le bon état général de l’établissement et un devis de 27.000€ pour les travaux afférents à une terrasse dont les photos ont été présentées au tribunal.
b) Un courrier de madame Darnis à monsieur Foucault (extraits en haut, à gauche) en date du 24 mars qui récuse avoir jamais communiqué avec monsieur le maires l’intention de mettre fin aux négociations de reprise.
c) Une copie de l’arrête (à droite) dont la date de signature (23 mars) prouve que la résiliation était actée avant même que se réunisse le conseil municipal (23mars à 20 h30, conseil qui se clôture le 24 vers 0h30).

Pourquoi la réalité est-elle travestie par le maire ? Pourquoi s’enferre-t-il dans une défense en cul de sac, transformant un simple litige en règlement de compte ? 


La commission n'aura pas de mal à le déterminer ... !




26 commentaires:

  1. Bravo Phénix. Votre travail mérite d'être salué. Attention néanmoins aux foudres de No. Sortez avec un parapluie!
    Le comportement de ce maire déshonore notre ville.

    RépondreSupprimer
  2. Et pourquoi le mail de cette dame n est pas entier?
    Bizarre...
    Quelle commission?
    À quoi ça sert?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " quelle commission ?"il fallait suivre! vous sauriez " À quoi ça sert?".
      Cherchez dans les billets de phénix et dans les commentaires qui eux ne sont pas de phénix ! Il n'y a pas de honte à s'instruire. La preuve vous avez lu le billet de ce jour puisque vous y intervenez!

      Supprimer
    2. Au château, il faut arrêter de jouer les candides.

      Supprimer
    3. Anonyme du 6 juin, 00:11 vous êtes trop gentil d'employer le pluriel de "Candide" , moi j'aurais dit "il faut arrêter de jouer les C ---(au pluriel).
      c'est là aussi ma réponse à l'anonyme du 5 juin 22:34!

      Supprimer
    4. Dans ce mail coupé, certainement que d'autres révélations viendront en temps utile !
      Laissons notre maire sortir ses mensonges pour pouvoir lui rétorquer la vérité!

      Supprimer
  3. Le maire ne s'est il pas engagé dans une voie à double sens interdit ?
    Type de voie présenté par le maire lors d'un CM et qui devait être mis en place dans certains quartiers du Vésinet.
    Les maires de la boucle doivent se bidonner à connaitre les mésaventures de leur voisin vésigondin.

    RépondreSupprimer
  4. qu'il accepte la commission pour mettre au jour le bien fondé des informations données par le maire ou
    pour confirmer celles données par le blog.
    Qu'on arrive à connaître la vérité vraie !
    C'est simple, ça finit par donner un climat de suspicion sur les qualités d' honneteté de notre maire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les qualités d'honnêteté ? Dites vous ?
      Pour qui a été confronté de près à ce maire, la réponse est immédiate.

      Supprimer
    2. L'honneteté de notre maire : c'était du second degré !

      Supprimer
    3. Et la "vérité vraie" est un pléonasme !

      Supprimer
    4. pas dans le cas de KGB !

      Supprimer
  5. Il est temps que tous les membres de l'opposition (tous) et ceux de l'équipe municipale actuelle à qui il reste un semblant d'éthique s'unissent à À. Michel pour lancer la commission. Leur inaction s'apparenterait à de la complicité.

    RépondreSupprimer
  6. Les politiciens malfaisants ou qui n'ont que leur petit intérêt comme objectif sont en train d'être balayés et virés de la classe politique.
    Le Vésinet doit subir le même type de ménage.
    On a eu notre lot de Maires incapables ou dont l'Ego était plus large que l'intérêt pour la commune.
    Après avoir balayé l'Ex, puis le Cosmique, puis Bitoussi, puis Jo, occupons nous maintenant de No, cet homme hystérique et mégalomane.

    NO : DEHORS

    RépondreSupprimer
  7. Juste quelques interrogations:
    Quel est aujourd'hui le préjudice en cours pour Mr. Foucault? Son activité en subit t'elle les conséquences directes?
    Si Mr. Foucault a gain de cause dans cette affaire, quel en sera le coût pour la ville?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le mail du 4 juin , de No envoyé à lui même pour tromper l'ennemi il dit :" Je remercie François Jonemman et François Gluck pour un email écrivant avec une grande précision la situation du pavillon des ibis" ( voir le précédant billet de phénix) .

      CQFD : NO n'est pas le vilain petit ou grand canard ! Ce sont les 2 FANFAN qui le sont !!! Le gentil caneton NONO ne fait "qu'avaler la salade" donnée par les 2 autres, leurs écrits.

      Enfin pour répondre à l'Anonyme du 6 à 8: 57 je lui dirai que le prix de la salade vésigondine est à demander à l'avocat François JONEMANN , non seulement avocat mais juge et parti. je me reporte simplement à ce qu'a écrit NO dans son mail du 4 juin.
      Je n'ai pas l'intelligence de NO, il n'a pas ma logique !

      Supprimer
  8. En discutant avec un Conseiller, j'ai appris que tous les membres de l'opposition sans exception soutiennent Michel et sa demande d'ouverture d'une commission. Aucun membre de l'opposition accepte les menaces faites à travers le dernier Email du Maire ou les interdictions de publier leur Tribune. Pour une fois et c'est du jamais vu, toutes les oppositions sont solidaires et unies. Un peu d'intelligence, ENFIN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi" le beau linge " est dans l'opposition ! De quoi" faire rire jaune" la majorité!!!

      Supprimer
  9. Syndrome de Stockholm ?6 juin 2017 à 11:07

    Au élus de la majorité, votre silence équivaut à de la complicité avec votre édile.
    Seriez vous victimes du syndrome de Stockholm ou bien un qi de moule ? Je crains que ce ne soit les 2 en même temps.
    Si votre Cador est enfin dehors, vous serez postulants sur une autre liste, oui des resitants de la dernière heure.
    Nombreux membres de cette majorité avez déjà retourné votre veste a plusieurs reprise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NO ne connait que le syndrome de LUXEMBOURG. STOCKOLM connait pas , les moules n'aime pas !

      Supprimer
  10. Quid de la liste majoritaire?
    Vont ils se prononcer en faveur de cetta commission pour chercher et TROUVER la vérité dans tout cet imbroglio?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans HONNÊTETÉ on risque tôt ou tard de "se mélanger les pinceaux ",de "se prendre la pieds dans le tapis" , de"se brûler les ailes" ,de se retrouver en maison de redressement, de perdre SES CHÈRES INDEMNITÉS-CHÈRES!
      On a toujours le choix AU DÉBUT entre l'honnêteté et une autre version: Je précise bien DÈS LE DÉBUT.

      Supprimer
  11. On prête à Casimir Périer la phrase suivante : «Je me moque bien de mes amis quand j'ai raison, ; c'est quand j'ai tort qu'il faut qu'ils me soutiennent»
    Visiblement, certain édile s'en est inspiré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au Vésinet on ne connait que CASIMIR ET GROS NO NOURS . Casimir Périer on ne connait pas ? C'est qui ? Est il Vésigondin ?

      Supprimer
    2. Je ne sais quoi vous offrir en premier. Un livre d'histoire ou un Bescherelle.

      Supprimer
  12. C'est terrible cette course à psocialiser le vesinet via les équipes Macron! Le Phenix sert de plume à la nouvelle Pravda! Tout fout le camp! Le drapeau socialiste flottera bientôt et le Phenix pourra enfin...prendre sa retraite après une si longue carrière de changements de veste, de brosses à reluire...et la petit troupe est prête à faire allégeance au nouveau roitelet! La soumission pardon...le renouveau est à la mode! réussir vendre l'atome pour de l"énergie renouvelable: chapeau l'artiste! "au même temps" la clientèle en face n'est pas des plus difficiles!

    RépondreSupprimer