15 juin 2017

La ville recrute …

 http://www.notrevesinet.com/pdf/crc.pdf
Fini le serrage de boulons, fini les vaches maigres, fini l’hyper pression mise sur les agents ! 

La ville du Vésinet participe à l’euphorie générale née de la victoire d’Emmanuel !

Pas qu’il se soit précipité pour embrasser Yaël au lendemain de son résultat époustouflant. Chez les No on a de la réserve, on pratique le quant à soi .. au premier comme au deuxième degré.  

Si No veut se faire bien voir, être le bon petit soldat qui participe à la liesse collective, c’est avec la discrétion des gens de son rang ! Mais faudrait pas qu’on lui colle un candidat issu du mouvement des marcheurs pour les prochaines élections.

C’est fou ! Comment peut-il imaginer qu’il sera encore en position de se représenter, lui et ses clampins  … d’autant que Myard n’étant plus là la perspective d’une députation ne fait plus partie des chimères de monsieur Green Recovery.

Non, No a fait donner ses publicitaires et arrosé les sites spécialisés de petites annonces pour recruter des BTS, voire plus si affinités.

La ville oh surprise cherche un directeur des espaces verts … et un directeur - directrice du conservatoire … quelle vélocité pour remplacer la jolie dame de Mantes ! 

Présenter candidature avant le 7 juillet 2017 ...  La description de poste est en ligne sur le site de la ville :

http://www.levesinet.fr/uploads/2017/06/Directeur-du-conservatoire_ville-du-Vésinet_juin-2017.pdf

 


14 commentaires:

  1. À quand l'annonce suivante :
    La ville du Vésinet recherche un maire doté d'une équipe compétente soucieuse du développement de la commune. Connaissance des dossiers, soucis d'information aux administrés et respect du personnel municipal exigés.
    Guignols, mégalomanes, caractériels, personnes intéressées et cosmiques s'abstenir.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ! Je joue de 2 instruments, pipeau et grosse caisse. Est-ce que mon CV intéresse votre ville d'exception ?

    RépondreSupprimer
  3. Cher Monsieur

    Aimant le conflit et l' incompétence depuis l'enfance, après mon baccalauréat, j'ai décidé de m' engager dans une formation universitaire sérieuse me permettant d'exploiter mes qualités naturelles. J' ai démarré mon cursus par la licence " gestion par le stress d' un établissement public". Mon mémoire portait sur "fourberies, coups bas et mensonges: pour une gestion effrayantes des ressources humaines." J'ai ensuite été reçue dans le prestigieux Master "détruire l'existant en moins d'un an." j'ai eu la chance de vous y croiser mais vous étiez professeur dans l'option "détruire en s'enrichissant."
    Lors de mon premier poste, je suis parvenue à supprimer toute vie culturelle dans la commune de foisy les oiseaux et je me permets donc de vous adresser ma candidature. Mon parcours me permet une polyvalence parfaite. Je postule donc aux différents postes proposés.
    J'ajoute que j'ai pratiqué le piano, ou la flûte... ou la danse. Je ne me rappelle plus, en tout cas il ne s'agit que d' une année ou deux et ça n'est pas le propos j'imagine... [Comme No qui ne sait plus ce que ses enfants ont appris au conservatoire (sic)]
    J' atteste sur l'honneur ne jamais avoir tenté de déployer ma propre créativité et ne pas souhaiter le faire, ne pas aimer la culture, le beau et le constructif. Je pense que mon profil sera de ce fait en adéquation avec votre projet municipal
    Veuillez agréer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Madame pour votre message plein d'humour.

      Vous pourriez aussi recevoir un autre type de lettre, s'il s'agissait d'une autre commune que Le Vésinet :



      Madame,

      Votre candidature a retenu toute notre attention et nous nous ne sommes pas étonnés par l'intéret que vous nous portez.

      Cependant, nous n'apprécions guère le ton de votre lettre de motivation. Nous pensons même que certains de vos propos

      fleurtent avec la diffamation et nous demandons, dès aujourd'hui, à l'un de nos meilleurs avocats de vous contacter.

      Notre départ pour les soleils lointains étant imminent, vous voudrez bien vous tenir à disposition.

      Bien humoristiquement vôtre.

      Supprimer
  4. Mais c'est exactement le profil redherché, vous êtes assurée de ne pas avoir d'autres concurrents.Ou alors ,moins bons que vous !
    Toutes mes félicitations pour votre nouvelle attribution.
    Bon courage, vous aurez sans doute à lutter contre des gens honnêtes mais étant donné vos nombreuses qualités vous saurez les expédier vite fait bien fait.
    Cordialement votre.

    RépondreSupprimer
  5. Madame,
    Nous vous remercions de votre réponse rapide et argumentée.
    Je puis vous assurée que vous correspondez exactement au poste à pourvoir.
    Nous donnerons certainement suite à votre intéressante candidature.
    Veuillez agréer.......

    RépondreSupprimer
  6. Un grand merci, madame ,pour votre aimable et compétente candidature.

    RépondreSupprimer
  7. Quel niveau...
    Une chose est certaine, aucun risque pour la Ville d'avoir de tels profils!
    Du reste, en ont-ils un?...

    RépondreSupprimer
  8. Ah Phénix !
    On est d'accord c'est la cata-cata-strophe ce Monsieur No mais vous en êtes un peu responsable de cette ca-cata-cata-strophe. Et comme cela ne suffisait pas, vous nous vendez à présent une député socialo, Madame Braun-Pivet qui n'a jamais travaillé de sa vie, qui a débarqué récemment au Vésinet et qui surtout a le "courage" de ne pas faire de réunion pour ne pas montrer son incompétence. Facile de prétexter d'après ses dires que l'on a pas de salle au Vésinet. Si cette femme voulait se faire connaître, partager, discuter, elle n'aurait pas besoin de salle, la rue est un excellent moyen de propagande et de contact. La vérité est qu'elle n'a pas envie de griller sa place à 8000 euros par mois, ce siège qui lui tend les bras grâce et seulement grâce à son étiquette LREM ! Ce comportement me renvoie à celui de No, arrivé par chance au pouvoir et qui n'est pas prêt de lâcher ses bonnes grosses et grasses indemnités. Deux grands opportunistes donc qui n'ont aucun Honneur d'être arrivé là où ils sont ! Et puis comment rester de marbre, lorsque que vous, Phénix, vous vous plaignez du manque de liberté d'expression dans votre Commune alors que Macron fait du clientélisme avec les journalistes. 23 médias dénoncent une situation préoccupante. Pour faire encore un parallèle entre No et Braun-Pivet, vous avez écrit de nombreux articles en traitant la majorité du Conseil Municipal du Vésinet de "gentils toutous qui obéissent aux ordres du Maître" mais j'ai envie de vous dire : Que pensez-vous que la majorité de LREM fera ? Ce seront de gentilles petites bêtes bien éduquées qui voteront ce qu'on leur demandera. Où sera la démocratie si l'opposition n'est pas représentée, ne peut rien dire et ne peut rien faire comme dans notre ville ? Et puis, vous qui avez tant critiqué le Sphinx Rose, Monsieur Michel, vous pensez vraiment que ce gouvernement restera un savant mélange de Droite-Centre-Gauche ? Voyez ce qui se passe déjà avec Monsieur Bayrou qui va bientôt être mis à la porte parce qu'il ne rentre pas dans les rangs et que l'on a plus besoin de lui. Vous parlez de moralisation de la vie politique locale qui n'est pas entreprise chez nous mais l'est-elle avec Macron ? Non, Ferrand est toujours à son poste, El Khomri est soutenu par le gouvernement pour l'aider à retrouver un poste de député, etc. Enfin, vous critiquez, vous, Phénix souvent le fait que Monsieur No ne sait pas parler en public mais cette Braun-Pivet, elle est incapable de s'exprimer dans ses réunions alors imaginez là à l'Assemblée Nationale ? Vraiment Phénix, j'ai beau essayé de comprendre, de vous comprendre dans vos critiques avec No mais je n'y arrive pas. Tout ce que vous n'aimez pas chez cet homme vous le retrouvez chez cette femme, cette Madame Braun-Pivet. Faites-vous partie de cette bande d'adolescents hystérico-fanatiques qui auront la gueule de bois au réveil ? La même que celle que vous avez tous les jours avec No ! Où êtes-vous maso ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un commentaire qui est juste et pose questions. Je rajouterai sur la "moralisation" que ce n'est pas normal que la fille de Macron se présente aux législatives du Touquet. Tout sauf la famille ! Et bien voyons. C'est quoi alors cette loi sur la moralisation ? de la poudre de perlimpinpin !

      Supprimer
    2. Shiappa, une des Ministre de LREM est accusée d'avoir pris la grosse tête et de se prendre pour une Diva d'après les journalistes du Figaro. Ne parlons pas de certains candidats des législatives de LREM qui ont des soucis avec la justice dont un est accusé d'agression. Alors les Macronistes qui se croient être parfaits, qu'est-ce que vous répondez ?

      Supprimer
  9. C'est une blague, c'est quoi cette horreur. Qui est l'architecte ? un copain(e) ou la majorité ? C'est du 2 en 1 ce toit. Il va servir à quoi ? mettre dans les espaces au dessus de nos têtes, les morts du Cimetière Princesse, pendre sur les plus hautes poutres tous les opposants ou servir d'étendoir aux Vésigondins pour sécher leur linge ? Tout ce bois ne fera qu'un bon feu à la Saint Jean et ce hall finira comme la patinoire : en cendre. Aucun intérêt esthétique, aucun intérêt fonctionnel, une grosse daube en fait. DEHORS

    RépondreSupprimer
  10. Si Bernard Grouchko est Maire du Vésinet, C'est que la liste qu'il conduisait pour les élections Municipales de Mars 2014 a obtenu la majorité des suffrages des électeurs. Alors respectez le choix de cette majorité d'électeurs et arrêtez de critiquer, d'autant plus, ce sont ceux qui râlent le plus appartiennent à la catégorie des abstentionnistes. Avant de râler, critiquer, Votez.
    Anonyme

    RépondreSupprimer
  11. c'est vrai une majorité à 36% ça n'a pas couru les rues dans les autres communes! Anonyme du 11: 01 je vous conseille de comparer les % des maires des communes environnantes avec les % de Grouchko Bernard ,votre "CAS G B"!

    RépondreSupprimer