5 juin 2017

No : où est l’esprit sain ?

En ce lundi de Pentecôte la question fait sens après que dans un mail à tous les élus du Vésinet plusieurs menaces ont été agitées. (voir ci dessous)

Pour qui se prend son signataire en transmettant ce libelle à 32 conseillers ?
Pour le repreneur d’une entreprise qui s'arroge le droit de "vie et mort" sur les salariés (CF Eurocel, Agence Gamma, …) ou pour l’élu du conseil municipal du Vésinet ?

Un courrier d'intimidation, de menaces laissant planer le risque d’une action en justice est du jamais vu dans une ville dont le maire est visé par une plainte pour des propos envers une élue, propos susceptibles d’une qualification diffamatoire ! C’est dire si le donneur de leçons mériterait de balayer devant sa porte.

Tancer des élus, faire l’amalgame avec des agents de la ville en rien impliqués dans les tractations sur le devenir du pavillon des Ibis, prohiber la diffusion d’informations sur une sombre affaire qu'on a mis sur la place publique en faisant état des difficultés du Pavillon sur le site de la ville, puis dans la revue municipale et lors d'une courte et unique intervention en conseil du 23 mars autorisent à questionner la cohérence de la démarche.

Le dénigrement persistant du pavillon des Ibis et de son gérant, dénigrement relayé par des communiqués officiels interdit à l'arroseur arrosé de jouer les « vierges effarouchées ».  Qui sème le vent ... !

Quant aux "mensonges" (sic) dont le communiqué de M Foucault serait farci il serait préférable de les dénoncer preuves à l’appui. Pourquoi le maire reste-t-il dans l’imprécation ? Est-il incapable de produire les documents qui justifieraient son indignation ?

Une fois encore No procède par enfumage, amalgame et cherche à intimider les protagonistes de cette affaire. 

S’il croit empêcher le blog de publier les échanges, les documents et les attestations des témoins de scènes violentes, No sort de son rôle de maire et pour endosser son costard de fossoyeur … l'a-t-il jamais vraiment quitté ?


Le blog invite No à vite retrouver le chemin de la raison et de l'esprit sain.




27 commentaires:

  1. Un loup aux abois... Les chasseurs le cernent ! DEHORS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pourquoi "des poursuites judiciaires seront lancées", pourquoi attendre, ça ressemble à une intimidation, qu'il poursuive,il a à ses cotés un avocat qui ne lui coutera pas cher !
      Justement avez vous remarqué que François JonemaNN sous sa plume devient JONEMAN.
      Maintenant, nous pourrons prononcer (comme l'indique l'écriture "jonemant" et non pas "jonemane")

      Expéditeur : anonyme à
      Destinataire : Bernard Grouchko

      Supprimer
    2. Mr Groucko,auriez vous la possibilité de faire relire vos emails par des personnes pouvant vous corriger?
      Votre adjoint n'a pas la chance d'avoir son nom bien ortographié, mais je remarque que le locataire les Ibis est lui aussi victime de la même négligence !
      Vous me copierez 5 fois chaque nom pour ne plus faire de faute!

      Supprimer
    3. Pauvre monsieur FOUCAUT il a droit a une lettre en moins, laissez lui au moins l'intégralité de son nom.

      Supprimer
  2. Vous avez raison Monsieur Grouchko, les campagnes de dénigrement et de diffamation sont inadmissibles. Mais vous devez vous expliquer clairement. Il y a un peu plus de 62000 avocats en France. Pourquoi Maitre François TRECOURT, avocat de GREEN RECOVERY dans le procès ROLLAND-PALADINE est-il intervenu subitement dans le dossier qui oppose la Ville du Vésinet au restaurant des Ibis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lu sur le site de Fr.Trecourt .
      En faveur de la médiation, on peut lire:
      AMBITION DE REGLER LES CONFLITS SANS LES PESANTEURS DU DROIT.
      Et ensuite, en tête de chapître :
      PACIFIER LES PARTIES...
      Paroles, paroles ......

      Supprimer
    2. Mr No va vous considérer comme un curieux malsain, il ne répondra pas à votre demande! Il pourra vous conseiller de choisir un avocat dans les plus de 62000 avocats moins Maître François Trécourt .
      Vous pourrez vous adresser au maire adjoint, Maître F JO qui à les pieds dans l'affaire Mairie contre Restaurant des Ibis.

      Supprimer
  3. Je viens de lire le billet" No : A t'il toujours j'esprit sain", et le courriel , Expéditeur: bernard@grouchko.com à Destinataire : b.grouchko@levesinet.fr
    Celui ou celle qui a diffusé ce courriel confidentiel, privé ou faux est passible de courroux et poursuites judiciaires!?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand je lis :"campagne de dénigrement, insultes " est ce de SES propres propos dont il parle?
      Son mail peut lui être retourné, d'ailleurs c'est bien ce qu'il fait quand il se l'adresse.
      Pas malin le KGB.

      Supprimer
    2. Bravo un peu d'humour, c'est bien l'arroseur arrosé.
      “Il y a tellement de choses plus importantes dans la vie que l'argent, mais il faut tellement d'argent pour les acquérir.” Marx GROUCHO

      Supprimer
    3. Et Oui, à MARX GROUCHO il manque le K du G B, celui de GROUCHKO . Mais ce n'est pas grave Marx vous avez " l'ESPRIT SAIN et de l'humour pour 2 "!

      Supprimer
  4. Marrant de lire son email alors qu'il est attaqué par une élue pour avoir eu des propos qui seront bientôt qualifiés ou non de diffamatoires par une Juge.
    Marrant d'interdire les Tribunes quant on se proclame habilité à juger si elles sont diffamatoires ou non.
    Marrant cette façon puérile et qui en dit long sur le personnage, de menacer les gens parce qu'ils osent s'opposer à lui... Mon Conseil : "Si t'es green de rage, retourne au vert"

    RépondreSupprimer
  5. Ce bonhomme croit avoir tous les droits mais il se prend pour qui avec son autoritarisme. Moi je vais écrire à la Mairie parce que je refuse de payer avec mes impôts ses hystéries et son régime dictatorial. S'il veut faire des procédures non stop, il n'a qu'à les payer avec ses propres sous, ça le calmera ! En attendant, qu'il arrête de détruire notre ville parce qu'il n'y a aucun Vésigondin même les 36% qui ont voté pour cela. Quant à Monsieur Gluck, quelle honte de défendre cette homme, je vous croyais plus intelligent mais derrière l'homme qui prétend aimer le Vésinet en replantant des arbres vous cachez une autre facette de vous, détestable. C'est peut-être la raison de votre brouille avec Monsieur Chesnais qui a été un temps votre grand ami mais un temps seulement.

    RépondreSupprimer
  6. il ne manquait plus que le fantôme Stan!

    RépondreSupprimer
  7. A lecture de ce très étonnant "communiqué" de
    M. Grouchko à lui même , me viennent quelques réflexions :
    Le texte me semble celui de quelqu'un qui se sentirait menacé...Alors , il associe 2 de ses colistiers pour étayer son propos et il menace d'autres.
    Doit-on en déduire que la solidarité a vécu au sein de la majorité ?
    Doit- on comprendre que les élus du Vésinet, et les agents, acceptent ce type de "mise en garde".
    Suggestion: Pour confirmer la bonne foi et la transparence du dossier "Pavillon des Ibis",
    proposez la paix en acceptant la fameuse "commission de contrôle ".

    RépondreSupprimer
  8. À la lecture de cet e-mail nauséabond, vous me permettrez de vous paraphraser Phénix et de lancer un vibrant "MAKE OUR VÉSINET CLEAN AGAIN"

    RépondreSupprimer
  9. Toutes ces menaces mais c'est vraiment honteux et quel piètre comportement pour un Maire qui prétend en agissant ainsi défendre la veuve et l'orphelin. Vos agissements vous feront perdre votre prochain mandat sans aucun problème car lorsque les oppositions reprendront tous ces faits dans leur tract, je doute que les gens aient envie de vous reprendre comme Maire. Cela fait vraiment peur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur que les futurs candidats aux élections municipales n'auront qu'à piocher dans les archives politico-judiciaires et municipales pour trouver des arguments de campagne contre le candidat GROUCHKO.
      Phénix ne sera plus là pour le soutenir !
      Et d'ailleurs qui le soutiendra en dehors du club des 5, de Maman, de AEB avec A Rambaud et ce qui restera de la ligne 19.......

      Supprimer
    2. j'espère qu'il ne fera pas comme FIllon en s'incrustant envers et contre tout et TOUS.

      Supprimer
  10. Je ne suis pas seule à le penser et le dire : une commission pour étudier tous les documents et en déduire la conduite à tenir !
    c'est simple et facile à réaliser puisqu'en principe il y aurait assez d'élus pour contituer cette commission.

    RépondreSupprimer
  11. Remerciements M. Michel5 juin 2017 à 15:53

    Merci à M. Michel d'avoir soulevé le lièvre et d'insister car il semble y avoir du gros gibier, cet élu a un sens du bien public et de considération pour les Vésigondins, Chapeau M. Michel !

    RépondreSupprimer
  12. oui merci, mais petit mot à M No. Merci de ne pas associer les agents municipaux à toutes ces manœuvres ou m.......
    Si ce n'est le cercle très fermé du 1er étage, les autres agents ne se sentent aucunement visés ni menacés par les propos tenus envers cette municipalité. Ils ont bien trop à faire à se maintenir en place en faisant leur travail enfin quand ils le peuvent

    RépondreSupprimer
  13. Il est où le lièvre?..

    RépondreSupprimer
  14. Petit conseil à"UN ESPRIT SAIN" : Lorsque l'on se SENT PLUS INTELLIGENT que tous les autres , ce n'est pas un spychiatre qu'il faut aller consulter mais un oto-rhino SPÉCIALISTE DE l'AUDORAT .
    Le problème en France c'est qu'il y a beaucoup plus d'avocats que de médecins !mais avec une belle carte de visite on peut s'octroyer le droit de passer devant tout le monde.

    RépondreSupprimer
  15. "Monsieur Parfait" n'a aucune tenue, c'est en fait un "Flanby" qui va s'écrouler sous le poids du caramel dès que le pot sera retourné. A table !

    RépondreSupprimer
  16. Le pauvre Alain Jonemann doit se retourner dans sa tombe https://notrevesinet.blogspot.com/logout?d=https://www.blogger.com/logout-redirect.g?blogID%3D160399702471376605%26postID%3D8545508349838603281

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant que Bernard , François et les autres le laissent dans sa tombe, " il peut se retourner ". Ceci tant qu'ils ne parlent pas de faire passer un bulldozer sur le cimetière . Contrairement à eux Moi, J'ai un très grand respect pour les morts même s'ils ne sont pas les miens, même si ce sont ceux du Cimetière de la princesse!

      Supprimer