30 juin 2017

Yael Braun-Pivet au dessus des lois !


L'annonce faite au blog mercredi par l'un de ses porte parole de la sélection de YBP pour présider la commission des lois provoqua un vif étonnement ... Suivi d'une tardive validation quand dans la nuit l'info devint officielle : la député élue des Vésigondins était bien portée à cette présidence.

L'honneur en revient à l'avocate pénaliste de 46 printemps dont l'entrée au palais Bourbon est particulièrement remarquable. Ses détracteurs en sont pour leur frais, YBP n'est pas venue en politique pour faire de la figuration comme ils tentèrent de le faire croire. Elle accède dès le premier jour à un poste d'influence. On évoque souvent la puissance de cette institution. En oubliant que la puissance ne se décrète pas, mais se mesure aux résultats.

Cette chance en revanche pourrait affecter le quotidien des Vésigondins. La chance d'avoir une élue influente qui userait de sa stature pour corriger la déviance coutumière dont leur maire s'est fait le parangon.

Un maire qui n'a pour les lois que mépris et indifférence. Les exemples sont légion, dont ce blog se fait l'écho, de refus réitérés d'appliquer lois codes et règlements.

3 exemples, mais 10 pourraient être pris !

Création de la SPL théâtre en infraction caractérisée avec la loi et signalement au préfet, sur-rémunération du maire et de ses adjoints malgré des arrêts impératifs du Conseil d'état, non diffusion des décisions de paiement d'honoraires à des avocats lors des affaires sensibles concernant le maire. 


Plus grave, la nécessité de constituer une commission d'enquête pour s'assurer de la conformité de l'agissement de la municipalité dans l'affaire trouble du Pavillon des Ibis s'est imposée à onze élus municipaux. Un maire dont les agissements donnent lieu à mission d'enquête municipale mérite d'être sérieusement recadré.

Il y a là pour une présidente de la puissante commission des lois matière à prouver que ce qualificatif est encore d'actualité.

En attendant ce constat le blog se joint à ses 2132 lecteurs pour féliciter vivement YBP pour une fulgurante ascension, qui ne soit pas celle de la roche Tarpéienne. 



18 commentaires:

  1. Je suis un lecteur assidu de votre blog mais je ne la félicite pas !!!!

    RépondreSupprimer
  2. ce jour croise fortuitement le destin de deux avocates .
    Simone Veil décède au terme d'un parcours exemplaire ce jour.
    Yael braun-pivet est elue presidente de la commission des lois.
    Puisse Yael s'inscrire dans les pas de Simone.
    Attendons donc comment elle fera avec la loi de moralisation.
    J'espère que la presse recueillera son avis sur le cas Ferrand et autres suspects de pratiques contestables.
    J'attends de le connaitre.
    C'est un tournant pour sa carrière

    RépondreSupprimer
  3. No en galant homme pourrait lui porter ses sacs. Cela mériterait bien du photo! Une de plus a faire paraître sur la couverture du bulletin municipal! Après celle de yaël et Nanard coude à coude presque corps à corps sur la place de l'Eglise!

    RépondreSupprimer
  4. Phénix, Merci pour la bonne nouvelle que tu viens de diffuser sur ton blog;j'espère que YBP sera à la hauteur de la tache et aura dans l'avenir de l'influence sur notre politique municipale.Par contre je suis inquiet de la tournure que prenne certaine chose entre autre la pluralité de la presse

    JG P

    RépondreSupprimer
  5. Le Destin est original :
    - d'un côté une grande dame qui a été l'apôtre de l'Avortement,
    - de l'autre une Présidente de la Commission des Lois, digne de l'Immaculée Conception.

    Souhaitons à notre Députée de prendre hauteur, convictions, rigueur et qualités humaines, pour être digne de celle qui vient de nous quitter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une autre formule pourrait être :
      L'une est IVG, l'autre est TGV !

      Supprimer
  6. Pas besoin d'élire" une Présidente des lois ", puisque "LA LOI C'EST MOI", ainsi l'aurait déclaré B Grouchko en toute simplicité à F Golzian! Je dis bien en toute simplicité!!!

    RépondreSupprimer
  7. Mme Yael a décidément le bras très long pour avoir obtenu la présidence de cette prestigieuse commission. Finalement c'était un bon tremplin le poste de trésorière du Parti Socialiste au Japon. Quoi qu'il en soit, elle va avoir de plus en plus de mal à nous faire gober qu'elle a été choisie "par hasard" ou "par chance" comme candidate EM de la circonscription. Et comme le suggère Phénix, il serait bon que Mme Yael soit transparente sur TOUS ses appuis: au sommet d'EM, avec les puissances financières et vis à vis de NO.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle peut dire à son l'Oréal de mari....

      Supprimer
  8. Excellente nouvelle qui fera "marcher" la circonscription en 2020.
    A noter que Myard recase après sa défaite son assistante parlementaire à la mairie de M-L et agresse physiquement son principal opposant politique...

    Yael est bien meilleure pour notre territoire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais myard ne recase pas gripoix à la mairie de ML ! Mr gripoix n'a jamais été assistant parlementaire contrairement à ce qu'il faisait croire! il travaille juste au cabinet du maire de ML pour votre info.

      Supprimer
    2. Qu'en savez vous ? Il l'a été et il a ses badges. Que de jalousie de votre part.

      Supprimer
    3. je le tiens de myard en personne! il n'y a pas de quoi être jaloux quand on voit le personnage.

      Supprimer
    4. J'ai utilisé le terme "assistante". Je parle bien d'une de ses assistantes parlementaires. Pas du conseiller municipal - collaborateur de cabinet Gripoix...
      Vivement un candidat En Marche au Vésinet, à Montesson et à M-L...

      Supprimer
  9. Avec toutes ses fonctions on est sûr de ne pas la voir !!!

    RépondreSupprimer
  10. Tout simplement si elle n'avait pas posé sa candidature, elle n'aurait pas été désignée comme "Présidente de la commission des lois" !

    RépondreSupprimer
  11. Tout simplement si elle n'avait pas posé sa candidature, elle n'aurait pas été désignée comme "Présidente de la commission des lois" !

    RépondreSupprimer
  12. Madame ne sera jamais là le mercredi matin pour s'occuper de ses enfants alors que c'est le jour où toutes les commissions ont lieu, en même temps que le conseil des ministres. Le Canard enchaîné de ce matin est savoureux notamment dans son article sur cette pseudo députée incapable de venir présider la commission des lois...

    RépondreSupprimer