18 juin 2017

Yaël Braun-Pivet élue dans la 5ème circonscription des Yvelines(78)

Myard s’était pourtant montré jusque tard samedi, arpentant un apanage qu’il avait trop longtemps cru pouvoir confisquer. La monarchie républicaine pratique aussi les dates de péremption. Et celle de Jacques Myard était depuis longtemps dépassée. Il feignait de ne pas le savoir mais ces serfs lui ont rappelé la dure réalité.

Jacques a fait son temps et son legs n’a rien de flamboyant, bien au contraire, la circonscription n’a pas sous ses mandats vu d’amélioration sur les différents plans où le député Myard pouvait intervenir. Quant à la correction à la marge de la loi Alur, il était grotesque d’agiter le chiffon rouge de son abrogation par le nouveau président. Nul ne la souhaite et rien n’indique qu’il ait l’ombre d’une raison d’ouvrir un chantier tout juste fermé.

Ce soir, les résultats sont sans appel dans la circonscription:


 Yael BRAUN-PIVET 58,99% (19 684 voix)
Jacques MYARD     41,01% (13 686 voix)



A Sartrouville
Jacques MYARD : 3977 voix (37,76%)
Yael BRAUN-PIVET : 6554 voix (62,23%)

Au Vésinet:
Jacques MYARD : 2634 voix (41,59%)
Yael BRAUN-PIVET : 3700 voix (58,41%)

 

15 commentaires:

  1. C'est très bien, Myard aura le temps d'aller voir son copain Bachar El Assad

    RépondreSupprimer
  2. La déception viendra vite même vêtue de blanc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Braun a été élue parce que les habitants de la 5ième circonscription en avaient marre de Myard ! Rien de plus. Macron s'est pris 2 claques : le nombre de députés LREM 350 au lieu de 440 et puis la forte abstention qui montre que beaucoup de Français n'adhérent pas à son programme. Toute la Presse est unanime à ce sujet. Braun peut savourer sans se fatiguer ses indemnités pendant 5 ans et mettre en banque son 1er salaire à 46 ans puisqu'elle n'a jamais travaillé de sa vie ! Elle peut également remercier seulement les 2 paramètres suivants : l'envie de faire dégager Myard et la popularité pour le moment de ce nouveau parti. Ce ne sont que ces 2 éléments qui lui ont été favorables mais elle n'a aucune fierté, aucun honneur à avoir été élue. Elle restera pour beaucoup de personnes qu'une opportuniste. Pour la lecture quelques extraits de la presse de ce matin :

      « Un avertissement »

      Un élément vient nuancer cette victoire : l’abstention. Celle-ci a atteint, dimanche, un nouveau record : 57,4 % des électeurs ne se sont pas rendus aux urnes. Il s’agit clairement, pour La Croix, d’un « succès terni ».

      « Les opposants au président de la République se sont, certes, démobilisés ces deux derniers dimanches, mais cela ne signifie pas qu’ils ont adopté sa vision pour la France, ni qu’ils sont prêts à entériner les transformations qu’il envisage », rappelle Jean-Christophe Ploquin dans l’éditorial du quotidien catholique.

      Cela fait dire à Patrick Apel-Muller dans L’Humanité qu’« Emmanuel Macron détient les pleins pouvoirs à l’Assemblée, mais le pays ne les lui a pas accordés ».

      « Carton plein et urnes vides pour Macron », affiche ainsi en « une » le journal communiste.

      Dans le quotidien régional L’Union, Hervé Chabaud prévient : « Les Français n’ont pas donné une carte blanche au nouveau président. » Dès lors, poursuit-il, « le gouvernement ne peut pas faire comme si la victoire était exceptionnelle. Il se doit d’être humble et méthodique pour ne pas être vite bousculé par la rue ».

      Dans L’Alsace, Laurent Bodin fait valoir que le niveau de participation, tout comme le sursaut inattendu de la droite, « sonnent (…) comme un avertissement » : « Il n’y a pas de blanc-seing accordé. »

      Supprimer
    2. Il serait peut être temps de se réveiller! 350 députés vous appelez ça une claque?
      Au soir des élections présidentielles, on n'entendait qu'une chose chez les dinosaures locaux: "pas grave il n'aura pas de majorité, et Baroin sera notre ange vengeur et un super-premier ministre de cohabitation".
      Quelle clairvoyance! Il est temps de se remettre en question et sérieusement!

      Supprimer
  3. Elle a joué le match le plus facile. Les difficultés commencent désormais, à commencer par concilier présence à l'assemblée, mère de 5 enfants et ancrage local.
    C'est probablement ce dernier qui va faire défaut. Son équipe de jeunes est très inexpérimentée. A Braun-Pivet de la structurer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'oubliez pas non plus que Braun-Pivet n'a pas fait référence à sa carte socialiste. Lorsque dans 5 ans, une nouvelle personnalité de Droite se présentera et que Macron aura montré ses limites voire ses faiblesses, Braun-Pivet sera balayée et oubliée. Le Vésinet et Maison-Lafitte sont à Droite et pas à gauche. De plus, en ce moment avec Bayrou ce n'est pas la grande entente (Mo Dem 42 sièges) donc si Macron perd les Centristes, il lui restera alors que 318 sièges de Macronistes. Dans les 318, il y a des anciens LR qui peuvent se retourner à tout moment. Au moindre faux pas, il peut perdre sa majorité (289 sièges pour la garder). Macron n'a pas dû bien dormir cette nuit car sa victoire n'est pas si totale que cela. Son gouvernement comme disait Myard sera une pétaudière. Seule solution, s'il n'arrive pas à tenir ses députés, dissoudre à un moment donné l'Assemblée Nationale comme l'avait fait Chirac de son temps mais cela serait à haut risque. L'image de ce futur malaise qui en dit long c'est El Khomri. Elle, elle était soutenue par Macron, lui, l'autre candidat, était soutenu par le Premier Ministre (LR) et c'est le second qui est passé. Braun-Pivet a donc des soucis à se faire et son ancrage local dans le fief de la Droite pure est déjà fort compromis.

      Supprimer
    2. Les résultats définitifs : 350 sièges pour "En Marche" (308 LREM et 42 Mo DEM).
      Si 20 députés LREM et les 42 du MO DEM tournent leur veste, Macron n'a plus sa majorité.

      Supprimer
    3. "Concilier présence à l'assemblée, mère de 5 enfants et ancrage local" : Hier soir, lors de la petite fête donnée en l'honneur de sa victoire, elle a évoqué le fait que l'engagement politique est difficilement compatible avec la vie familiale, en particulier pour les militants qui l'ont soutenue durant sa campagne. Elle a ajouté que ses 5 enfants la verraient moins souvent, mais son mari est prêt à la soutenir, et j'ai eu l'occasion de discuter avec l'aîné des enfants (18 ans) qui est conscient du fait qu'il devra aider les plus jeunes (le dernier a 9 ans).

      Supprimer
  4. Je lis sur planet.fr:

    Yaël BRAUN-PIVET (La République en marche)
    58.99% (19 684 voix)
    Jacques MYARD (Les Républicains)
    41.01% (13 686 voix)
    sur Figaro.fr
    Elue à l'Assemblée Nationale
    Yaël BRAUN-PIVET
    EN MARCHE !
    58,99%
    19 684 voix
    YB
    Jacques MYARD
    LES RÉPUBLICAINS
    41,01%
    13 686 voix
    JM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, la victoire de Madame est beaucoup moins explosive que cela ! Phénix, merci de corriger. On veut bien penser que vous êtes "Tombé en Amour" pour le régime Socialiste mais bon, revenez sur terre... Vous allez vous brûler les ailes à trop vous approcher du soleil rose.

      Supprimer
  5. La députée n'a pas à se méler des affaires locales et internes aux communes.Tout au plus s'y intéressera-t-elle?
    Elle est élue et plutôt bien élue, mais à l'assemblée.
    Revenons donc à nos problèmes vésigondins. Quid de cette place du marché, pour un marché hebdomadaire( celui du mardi est pratiquement inexistant).Comment cette construction sera-t-elle payée? Emprunts, vente de bijoux de famille? Quel en sera l'entretien?
    Et surtout, y-a-t-il eu d'autres propositions? Quelles sont elles?
    Comment se fait il que la commission urbanisme n'en ait pas débattu? Tout en secret et maintenant on nous assure d'un" débat constructif".
    Nous voyons là une transparence complètement opaque!!!!!
    Ces questions sont pour Mrs Grouchko, Carour et Jonnemann. A quand les réponses?

    RépondreSupprimer
  6. Elle va proposer de réduire son indemnité de moitié pour donner les 50% aux restos du cœur. Merci pour eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'elle donne notre fric aux associations et à tous les Yvelinois qui en ont besoin mais pas pour engraisser son compte en banque personnel comme Myard et les autres. Avec ces gens, opportunistes et aux dents longues, on peut toujours rêver ! Elle fera comme tous ses prédécesseurs.

      Supprimer
    2. Et vous la croyez ? Si elle fait cela c'est parce que Macron veut dans la loi de la moralisation que les indemnités des députés soient imposables donc si elle donne la moitié de ses indemnités sous forme de Dons, elle sera déductible d'impôts à hauteur de 66 %. Il faut pas prendre les gens pour des C-ns tout de même.

      Supprimer
  7. Madame Mère doit être contente, elle qui détestait Myard. Ce qui va lui permette en réfléchissant un peu et de comprendre qu'on puisse ne pas aimer son grand Nanard, sa fusée à plusieurs étages avec ses affaires "Green Recovery" et d'autres !
    Myard a bu le bouillon, quand sera t'il servi à Grouchko-fils de Mère ???
    Myard est à l'image de Madame Madeleine qui n'a jamais baissé les bras après son échec personnel. Elle voulait que son grand garçon soit "Maire du Vésinet" alors qu'elle n'était que maire adjointe.
    cqfd : ainsi on peut n'aimer ni MYARD ni GROUCHKO !
    Attention Vésigondins, Myad a duré 24 ans ! Combien donnez vous à Grouchko pour l'éjecter ?

    RépondreSupprimer