2 juillet 2017

Edito : Les 3 vies du révérend père No

Au regard des circonstances le blog ne s’adressera plus au locataire du château qu’en termes choisis et validés par ses avocats. L’appellation « révérend père No » ayant été jugée peu susceptible de porter atteinte à l’honorabilité du sourcilleux dirigeant de Green Recovery le blog assume le risque d’en affubler l’émule du très démocrate coréen, Kim Jong son.

De récentes interférences entre les trois vies du révérend père No incitent Phénix à préciser le champ d’investigation de son blog. Seule la vie publique de l’élu intéresse ses administrés, sauf à ce que sa vie professionnelle interfère avec sa vie publique, par exemple, au hasard du croisement de ses avocats. Quant à sa vie privée elle indiffère - jusqu’au jour le plus tardif soit-il - où immanquablement les 3 trois se rejoignent ...  ou plus fréquemment dans les diners du bocage.

Aussi faire grief au blog du retentissement que la publication d’articles de presse a pu avoir est un procès dénué de fondements. Il est patent que des centaines de Vésigondins auraient opté pour un autre candidat si des turpitudes révélées dans ces articles avaient été reprises dans des tracts lors de la campagne électorale. Monsieur le marquis n'est pas le seul à en être convaincu !

En ne publiant pas ce qui était déjà accessible et su de quelques happy few en février mars 2014, le blog a permis au révérend Père No une élection sur le fil ! Quelques centaines de voix d’avance, alors que le total des DVD dépassait largement le score des sortants.

Aujourd’hui le révérend Père No vit mal la résurgence d’un passé professionnel couronné de succès. Mais Green Recovery ne cumule-t-il pas des centaines d’emplois détruits, plusieurs liquidations judiciaires avec des pratiques, ici qualifiées de "légales et a-morales", et pour son dirigeant une condamnation par l’AMF ? Ce passé n’est pas privé, il symbolise une brillante réussite professionnelle. Que nul ne conteste.

Compatible avec une vie publique ?

That is the question; quand le Président impose le retour à la morale et à l’éthique le révérend Père No nagerait-il pas à contre courant ?


3 commentaires:

  1. Au cas où le KGB souhaiterait se représenter comme tête de liste ( ce que je ne pense pas),il faut qu'il sache que ce qui n'a pas été fait et révélé précédemment le sera largement pour la prochaine élection.
    Toutes ses "turpitudes" et "pratiques légales et amorales" seront largement diffusées à cette occasion.
    Le Macronisme obligera ce genre de personnage à ne pas se remettre en scène et tromper les électeurs comme il a su si bien le faire.
    La présidente de la commission des lois devrait en faire voter une pour ne pas laisser des personnes aussi peu recomandables se présenter à des postes requérant une probité, et une honneteté au dessus de tous soupsons....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais la grenouille ne l'entend pas ainsi. Elle continuera à coasser jusqu'à la tombée de la nuit.

      Supprimer
  2. vous mettez les points sur les i...s et les barres au t...s! Mais ceci n'empêchera pas le super KGB de se représenter en temps que victime du Phénix nouveau . Phénix ancien ,son ami d'hier, son aide , ils étaient 2 à taper sur le dos des prédécesseurs de No et sur Bel le Maire de Montesson. Pour vous souvenir relisez les billets où Grouchko était représenté comme une "fusée à plusieurs étages",un homme d'affaires, la merveille des merveilles et pourtant " Green Recovery " et ses méfaits existaient déjà à cette époque ! Savez vous qu'un rouleau compresseur sert à écraser, ce qui vous donne à vous tout loisir de le constater en vous reportant sur les articles de GOOGLE .
    signé :" de la Morne Plaine", en souvenir de certains billet de l'ÉTERNEL PHÉNIX.

    RépondreSupprimer