8 janvier 2018

Fermeture du Pavillon des Ibis, by Stéphanie FOUCAULT

Daniel et moi ne tiendrons plus le Pavillon des Ibis en 2018. Le maire, M. Grouchko, a obtenu notre expulsion. Mme Darnis piaffait et son impatience a été récompensée même si la morale en est bafouée.
 

Pas plus que Daniel je ne suis dans la résignation. Les suites judiciaires que nous allons donner à cette usurpation de nos droits vont occuper longtemps les avocats, bien après que le maire ait retrouvé à plein temps, comme je le lui souhaite, son métier de liquidateur …

Aujourd’hui la mort dans l’âme mais fière de notre succès pour redonner son éclat au Pavillon repris en ruines il y 17 ans, je veux d’abord remercier ceux qui ont permis ce rétablissement : nos clients et les personnalités de la boucle qui l'ont fréquenté sans désemparer. Ensuite je pense à nos 9 employés, tous dévoués, dont le sort est entre les mains des gestionnaires de Pôle emploi. Les dénégations hypocrites du maire n’y changeront rien. 

Dans cette épreuve, face au rouleau destructeur conduit par M. Grouchko, quelques conseillers emplis de bonnes intentions se seront révélés plus inexistants qu’utiles. Monsieur Michel, lui seul, aura tenu ses engagements et mené toutes les batailles possibles y compris en préfecture. Qu’il en soit remercié.

Maintenant soyons clairs, beaucoup de documents sont à la disposition de la justice. Y a-t-il eu manipulation, corruption, violation des règles de droit s’imposant lors des attributions de marchés publics ou de concessions ? Les juges auront à en décider.

Mais le fait que le maire du Vésinet se soit impliqué à titre personnel pour éliminer sans le moindre égard ni considération un concessionnaire de plus de 17 ans pour faire le lit d’une intrigante -  dénouement rocambolesque de ces 18 mois de coups fourrés - doit être connu de tous. Car tout donne à penser que l’éviction qui nous frappe, pourra frapper un jour d’autres acteurs de la vie vésigondine, d’autres restaurateurs, d’autres fournisseurs, d’autres prestataires de la ville.

Nous quittons le Pavillon la mort dans l’âme, mais plus combatifs que jamais. Daniel et moi sommes déterminés à nous battre pour que la justice fasse litière des scandaleuses insinuations dont le maire et des adjoints ont fait état en réunions publiques et dans la presse.

Pour ma famille, nos enfants et mon mari ce sera mon prochain combat ! 


Stéphanie FOUCAULT


52 commentaires:

  1. Beaucoup de tristesse et de dignité dans ce billet.
    Affaire à suivre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui merci Monsieur Michel pour vos actions si inefficaces. Encore une foi vous avez agité la meute des névrosés pour valoriser vos égos et seulement cela. Du pouvoir vous n’avez que celui de la nuisance néfaste d’un monde allégorique composé de Zorro et Antigone.... vous leur avez vendu quoi... ? Votre pouvoir magique de redresseur de cuillère. Sur ce coup là permettez nous de fortement douter de votre utilité. Et désormais vous allez aider la famille Foucault .... allez expliquez nous comment, oui juste quoi personnellement... ah oui j’oubliais , le modérateur administrateur , âme noble des desffenseurs des opprimés ne publiera pas ... capture d’écran. C’est énervant n’est-ce pas ?

      Supprimer
  2. Cette lettre sous forme de tract doit être remise à tous les "invités" de Grouchko vendredi à l'entrée des Vœux du maire devant le théâtre.
    La meilleure façon de montrer à tous les maires de la boucle et aux élus des autres villes les ravages que commet cet individu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus de tous les noms qu'on lui attribue on peut ajouter " le beau ravageur".
      Quant à pouvoir approcher des "invités" de Grouchko vendredi à l'entrée des vœux , il y aura la police municipale, Nationale à pied et à chevalet peut être la Garde Républicaine en Marche pour Madame la Députée.

      Supprimer
    2. et oui profitons du plan vigipirate pour en rajouter;
      d'habitude il y a 1 pompier et le directeur technique du théâtre qui font office de surveillants vigipirate.
      Mais depuis qu'au conseil municipal il y a des policiers devant, derrière , sur les marches et à la porte de la salle du CM, il n'y a rien de trop pour protéger "l'équipe municipale"(en référence à l'affiche Decaux)!!!!!!!

      Supprimer
  3. là les conseillers municipaux en prennent encore pour leur grade,lequel n'a pas goûté la bonne pitance de maître Foucault ,comptez sur lui pour propager à ses hôtes et ses amis restaurateurs et leur convives de la Boucle "le mauvais tour" que le maître de la Ville lui a joué. Courage M et Mme Foucault

    RépondreSupprimer
  4. Madame,
    Il est évident que Monsieur No a tout fait pour vous abattre mais vous avez vous aussi fait des erreurs comme celle par exemple de refuser de payer les locations à un moment donné alors que votre mari roulait tranquillement en Porsche. Tout cela est bien triste mais admettez que vous n'êtes pas non plus des Saints au lieu de vous en prendre à ceux ou celles qui ont essayé de vous aider tant bien que mal. Bonne chance pour la suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le grand vautour dégarni roulait lui tranquillement en LEXUS et c'est pas saint non plus ,et puis Mme Foucault a le droit d’être déçu par certaines personnes publiques .En France des que quelqu'un réussi on est jaloux ,le restaurant employait beaucoup de personnes et son rôle économique est important ,pas seulement pour les statistique du chômage (le pouvoir politique devrait être vigilant) .
      quand à la qualité des repas elle a été constante ,on verra la remplaçante....

      Supprimer
  5. 17 ans d'investissement matériel, physique et moral sans limite pour une fin dépourvue de morale.... C'est ce que M. LE GRAND MAIRE du Vésinet enseigne à ses enfants? A vivre dans un monde où l'on écrase les personnes qui travaillent dur ? C'est tout simplement écoeurant !!
    Je souhaite à ma famille beaucoup de courage et j'espère que cette histoire ne se clôturera pas de cette manière et que justice sera enfin faite !

    RépondreSupprimer
  6. Autant j'ai eu de la compassion pour vous autant en lisant cet article je suis déçu. Que vous soyez écœuré, on peut le comprendre et la justice donnera une suite s'il y a lieu mais vos attaques contre de simples conseillers municipaux ou Madame Darmis, je les trouve déplacé. Le seul et unique responsable de votre malheur est Monsieur le Maire qui ne vous voulez plus aux Ibis.
    Permettez-moi de vous dire sans méchanceté mais avec honnêteté que depuis quelques années la qualité de votre restaurant était à la baisse. Meilleures salutations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas d'accord ,les conseillers municipaux ne comptent pas pour du beurre ,ils auraient pu empêcher cette fin ,ils ont une part de responsabilité .trop facile.Et la remplaçante elle est pas fair play ,sa réputation est faite,surtout auprés des chomeurs

      Supprimer
    2. Que s'est il passé entre Les Foucault et Mme Darnis ???? l'un ou l'autre des partis pourrait il- me répondre ? Quels ont été leurs rapports, leurs engagements oraux et écrits entre eux ?
      Si je ne m'avance pas dans mes propos Mme Darnis a pour "Conseil" un des avocats de "Green-Recovery" donc de Mr grouchko ?? Est ce une pure coïncidence ou un coup de pouce pour Mme Darnis et un coup de pousse pour Mr FOUCAULT ?? Mme Darnis aurait elle joué au chat et la souris ??
      RéponseS souhaitéeS pour pouvoir juger. Merci

      Supprimer
    3. Je rappelle les noms des conseillers municipaux qui ont voté la mise à mort façon Green Recovery

      Godest, Guiza, Gluck, Geneix, Guéronnière, Jonemann, El Kaël, Joncheray, Carour, Politis, Torno, Danesi, van Eck, Haustraete, Colliez, Rabian, Vintraud, Minel

      Ont-ils la conscience tranquille ?

      Supprimer
  7. Ce matin sur Europe 1 Patrick Cohen défendait avec fougue l'obligation de révéler les salaires dans les entreprises pour vérifier que l'égalité salariale Hommes femmes était respectée; alors poussons la demande à l'extrême !
    De mon point de vue l'enfer est pavé de bonnes intentions.
    Imaginez une société ou tout le monde sait tout sur tout le monde alors que le jalousie est un des premiers moteurs de l'agir humain.
    Cette société n'a plus de cohésion
    Que la justice passe mais parfois le silence est la meilleure arme.
    Je suis mal à l'aise devant la publication de ce billet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout.Il est tout à fait normal que nous,clients de ce restaurant, soyons mis au courant de la situation.

      Supprimer
  8. Moi je suis une maman de Sainte Jeanne d'Arc où votre fils a été scolarisé et votre histoire a fait parler mais pas toujours dans votre sens. Vous êtes une personne mesquine, vous ne faisiez que snober les autres mamans qui n'avaient pas un grand intérêt à vos yeux. Quant à votre mari, c'est une grosse gueule alors ce qui vous arrive est peut-être également un peu de votre faute. Une maman de Sainte Jeanne d'Arc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stéphanie FOUCAULT8 janvier 2018 à 13:47

      Chère maman,
      je vous sens toute éprise de cette charité chrétienne que l'on enseigne à Jeanne d'Arc. Si j'ai pu vous blesser vous m'en voyez toute contrite et Daniel - " mais qu'est ce qu'elle a sa gueule ?" s'en confessera prochainement.

      J'ignore le sort que l'on réserve "là haut" aux anonymes, mais nous avons toujours signé nos écrits, à moins que le votre n'ait été directement "téléphoné" d'en haut par la mairie ...

      Sans rancune, soyez pardonnée !

      Supprimer
    2. Bien répondu Mme Foucault
      Quand à la maman de ste Jeanne d'arc je vous rappelle ces quelques mots "ne jugez pas et vous ne serez pas jugée "assumez vos dires en vous démasquant a moins que vous entendez des voix qui vous dictent comme Jeanne d'arc

      Supprimer
  9. A lire les commentaires, toutes les personnes qui écrivent ne semblent pas être unanimes quand au sort des locataires du pavillon des ibis. Pour ma part, je ne suis ni pour Monsieur Foucault ni pour notre Maire. Ce qui m'interpelle c'est pourquoi les uns sont contre cette expulsion alors que ces gens ne payaient plus leur loyer ? Madame Foucault pouvez-vous nous éclairer sur le pourquoi de ces impayés ?

    RépondreSupprimer
  10. Vous attaquez les conseillers de la majorité qui sont des marionnettes, de l'opposition qui sont en minorité mais votre copine, Madame Braun Pivet, député des Yvelines, que vous avez rencontré plusieurs fois, votre grande copine. Elle vous a aidé ?????? Non, alors aller cracher votre venin sur ces personnes.

    RépondreSupprimer
  11. réponse au cachotier de 12h10:la société du secret pour ceux qui ont à cacher.Votre argumentation est pitoyable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. n'avez vous jamais transgressé la loi?
      n'avez vous jamais menti?
      'avez vous jamais eu des sentiments inavouables envers votre prochain?
      Votre conscience est elle pure?
      Quel heureux homme. cela vous évite d'aller au confessional

      Supprimer
  12. au déçu de 11h42: vous oubliez que le maire n'agit que par délégation du conseil municipal.Ne rien dire est donc de fait approuver l'usage de la délégation. Madame Foucault a raison.

    RépondreSupprimer
  13. Aie, Aie, Aie... Les conseillers, Madame Darmis, les parents de saint jeanne, les cathos, les anonymes... La terre entière est responsable de votre expulsion. Pitié, ne vous transformez pas à votre tour en liquidatrice sans cœur car à ce jeu injuste et malsain, vous risqueriez de griller toutes vos affaires. Un catho pratiquant condamné à la crucifixion d'après vos écrits non bibliques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui sont ceux qui ont crucifiés Jésus le catho?

      Supprimer
    2. non,non, non,relisez bien ce billet ,le seul coupable actif et acharné est très clairement désigné il s'agit du maire représentant la municipalité , heureusement qu'il y a une justice qui mettra les choses dans l'ordre

      Supprimer
  14. la justice a tranché. à moins que la justice ne soit corrompue?! alors fini les pleurnicheries et bon vent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il semblerait que non et que des éléments du dossiers sont encore à verser et à étudier ,je dirais fin du premier round mais pas KO

      Supprimer
  15. Ces pitoyables ces commentaires anonyme même pas le courage de signé quand on est une personne bien, on a le courage de dire en face ou bien de dire qui on est .je suis allé dans ce restaurant très surpris de l'accueil de la qualité du menu .J'ai connu Daniel Foucault à saint germain en lay je peux dire une seule chose c'est un bosseur qui connaît bien son métier il à peut être fait des jaloux .les critiques reste des ratés sympathique :-(Je connais beaucoup de personnes extérieures au vesinet qui fréquentaient cet établissement ça va être dur de passer après le couple Foucault. pour info je n'ai pas vu Daniel Foucault depuis plus de 10 ans . pour faire plaisir à des amies j'allais au ibis toujours les yeux fermés .
    djamel KOUADRIA

    RépondreSupprimer
  16. Après les juifs, les cathos, à quand les musulmans ? Plus de 70 % des vésigondins n'allaient pas dans votre restaurant mais sont-ils eux aussi à maudire ? Monsieur et Madame Foucault, il faut savoir partir dans la dignité sans s'en prendre à n'importe qui. La colère est mauvaise conseillère et risque de ternir votre image. Une page s'est tournée pour vous, une nouvelle page est à ouvrir ailleurs. Madame Darmis aura du pain sur la planche pour effacer toutes les suspicions dont on l'afflige. La vérité finit toujours par se savoir. Pour répondre à Monsieur Kouadria, moi aussi j'ai passé de bons moments aux Ibis mais depuis quelques années et je partage les avis des autres blogueurs, la qualité des produits et la sympathie du personnel faisaient défauts. Par contre, je ne suis pas du tout d'accord sur la façon dont on vous a mis dehors et Monsieur Grouchko ne sera sans doute plus du tout en odeur de sainteté avec les commerçants, à lui d'assumer les conséquences de ses actes.

    RépondreSupprimer
  17. Et Yaël Braun-Pivet notre dépité, elle était sur un transat à Nouméa pour les aider ou pour engueuler son copain ? Pourtant elle fait grande Dame qui veut se faire connaître avec son immense photo sur sa permanence. Pas mieux que Myard et si l'un a pris un vent l'autre va bientôt dégager lorsque le vent soufflera à nouveau dans les urnes..

    RépondreSupprimer
  18. les Ibis était une des bonnes tables de la boucle et toutes les confessions l'ont fréquenté avec bonheur ,et je pense que plus de 50 % des Vésigondins y sont allés au moins une fois.
    rendons à César ce qui appartient à César.M foucault a mérité une bonne retraite non volée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement.Je suis tout à fait D'accord avec vous.

      Supprimer
    2. A quand la retraite de Mr Grouchko donc par la même occasion de l'EX et de Mère ?

      Supprimer
  19. C’est dommage que Mr Foucault s’en aille. Je me souviens d’une tranche de bœuf incroyable que j’avais mangé dans ce resto. Accompagnée d’une petite fricassée de légumes et arrosée d’un Saint-Emilion fabuleux.
    Bon, je n’avais pas payé. C’est la mairie (FOY à l’epoque) qui m’avait régalé.
    J’etais invité aussi aux soirées-débats de Madeleine Grouchko. Ça se passait au même endroit au 1er étage. C’etait un peu guindé mais on y rencontrait du beau monde.

    RépondreSupprimer
  20. Tout ça est bien joli, je dirige moi meme des etablissements en concession, et la moindre des choses quand on a la responsabilité d'une affaire, concession ou pas d'ailleurs, c'est de payer ses loyers car tout le monde sait que sinon les ennuis vont tomber. DE meme que payer les salaires de son personnel et ses fournisseurs. Tout cela en toute priorité, et ça peut etre au detriment parfois de son propre train de vie. Or il est de notoriété publique que les Foucault ne payaient pas leurs loyers depuis longtemps, et dans le meme temps que Mr Foucault se pavanait dans le Vésinet en Porsche très haut de gamme. La conclusion est hative, mais s'acheter une grosse Porsche avec l'argent devant revenir au loyer, c'est manquer de respect a son concessionnaire (pas celui de la Porsche !) et a son personnel, car au final ce sont eux qui trinquent. Je prefere m'apitoyer sur tous les patrons qui sacrifient leurs deniers pour la vie de leur entreprise et celle de leurs employés, avec honneteté et integrité, et il y en a au Vesinet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfin une belle parole bien censée. Vous avez en tout point raison et en tant qu’ex entrepreneur je souscris en tout point. M. Ft, comme d’autres aurait pu ne pas réussir, ce qui arrive dans les affaires et personne ne peut juger de cela. Mais ne pas honorer ses obligations et rendre autrui responsable est du dernier ... oui effectivement pour sa famille ce doit être très difficile mais il sait depuis de nombreux mois qu’il fallait modifier sa gestion. Pour l’aider le sauveur Michel aurait bien du lui envoyer des clients . Trop tard en fait.
      Super Michel sauves le Vesinet ou sauve qui peut ? Un mandat de trop ? A chacun de mesurer. Un soir une réunion des « en marche » et qui faisait le portier ? SUPER MICHEL . Allez Phénix censures désormais.

      Supprimer
  21. En tant qu'entrepreneur je partage la tristesse d'un échec qui peut être une grosse déception pour les propriétaires mais cet endroit magnifique mérite une meilleure table. Cela fait au moins 10 ans que je n'y ai pas mis les pieds nourriture passable et addition salée. Le lieu aussi beau soit-il ne peut gommer les carences d'un mauvais restaurateur mais exulter les talents d'un Chef avisé.
    Je souhaite succès au nouveau repreneur qui me fera surement revenir diner, du moins essayer et souhaite bonne continuation au couple Foucault.

    RépondreSupprimer
  22. Madame J. Foucault, Mère de Daniel9 janvier 2018 à 19:32

    Je suis une maman éplorées de 89 ans qui souffre depuis des mois de la situation que fait vivre monsieur le maire à mon fils Daniel concernant le pavillon des ibis où il s’est investi corps et âme pendant 17 ans pour remettre ce restaurant en état alors qu’il était lorsqu’il l’a repris dans un état déplorable car squatté depuis des années. Il a su redonner une image de marque à ce restaurant pour la ville qui en a profité largement.

    Il est déplorable que de nos jours il n’y ait pu avoir un arrangement pour éviter un traumatisme familial important touchant aussi de très près la vie de mon petits fils, je ne comprends pas le harcèlement qu'il a subi pour en arriver à l’expulsion car même si mon fils a eu quelques torts tout aurait pu être résolu par la vente proposé au départ à Mme Darnis

    Monsieur le maire a détruit une famille entière, sans penser aux conséquences qui peuvent être catastrophiques.

    Madame Foucault maman de Daniel

    RépondreSupprimer
  23. Anonyme de 14h36 ayer au moins le courage de dire votre nom
    A m'a connaissance en tant qu' employé de Mr Foucault je n ai pas souvenir d avoir eu un patron aussi humain
    De plus j ai toujours eu mon salaire en temps et en heure
    Alors si vous avez quelque chose à lui reprocher ou à lui dire je vous invite à lui dire droit dans les yeux
    Signer Mr paulard second de cuisine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas l'anonyme de 14h36 mais je profite de votre commentaire car vous êtes le second de cette cuisine pour rebondir sur ce sujet. Patron humain ou pas l'échec du Pavillon des ibis ne peut être lié que par la qualité de sa cuisine dont vous en avez été l'un des artisans. Vous qui étiez au centre de cette attention comment expliquez-vous qu'un tel endroit est pu échouer ? Est-ce le Chef qui n'était pas à la hauteur du poste ? Ou Mr Foucault qui ne donnait pas les moyens à sa réalisation ?

      Supprimer
    2. Ou Grouchko qui minait la réputation de l'établissement dans le but de remplacer Mr FOUCAULT par Mme DARNIS, une des copines de Neuilly?

      Supprimer
    3. Je pense que Mr Foucault suffisait amplement à ruiner sont propre établissement avec la cuisine qu'il servait

      Supprimer
    4. ¨Pour ruiner le français vous n'êtes pas mal non plus.
      Ayez au moins la décence de signer vos commentaires on pourrait croire que vous êtes "nègre" chez Grouchko.



      Supprimer
    5. Je vais méditer de ce pas votre suggestion et prier pour qu'un repreneur plus doué redonne lettre de Noblesse à cet endroit magnifique rapidement.

      Supprimer
    6. C'est fait: Chrouhcko à déjà prié et Dieu lui a envoyé d'abord en songe Valérie , puis en chair et en os officiellement Mme DARNIS .

      Supprimer
    7. À espérer que non car ce n'est pas une bonne nouvelle le pavillon des oiseaux au jardin d'acclimatation que gère Mme DARNIS n'est vraiment pas bon.

      Supprimer
    8. PAVILLON DES OISEAUX dites vous! Alors Il faudra "s'acclimater" à DARNIS , comme on le fait ou essai de le faire avec GROUCHKO la Bernarche du pavillon des Ibis!

      Supprimer
  24. Le maire du Vésinet.
    C'est cet individu qui n'ose pas regarder les gens en face, lorsq'il les croisé dans la rue ?
    Il est beaucoup plus fort, en revanche, pour se montrer menaçant devant une femme plus âgée.
    On se demande comment cet olibrius peut exercer sa fonction avec ce qu'il traîne comme casseroles derrière lui.
    Il suffit juste de se renseigner.
    Il n'y a qu'à regarder comment il a été élu. Cela situe le personnage.
    Et si on le virait ?

    RépondreSupprimer
  25. Oui DEHORS CE SOIR
    Au fait les Foucault sont partis du Pavillon ? Ils ont été expulsés ? Vengeance, vengeance .......

    RépondreSupprimer