8 février 2018

Eunuques ou godillots ?

L’analyse des votes lors du dernier conseil municipal confirme l’insondable nullité des élus du groupe majoritaire. Cyniques ou serviles, godillots ou imposteurs, ou tétanisés par un voyou ils sont tels des eunuques la risée des élus des villes voisines.

A la lumière des blancs seings donnés lors de précédents conseils municipaux à un maire fâché avec les fondamentaux de la démocratie on doutait de leur sens civique. Avec le déroulé du dernier Conseil municipal (25/01) les conseillers de la majorité ont franchit le pas qui sépare le loyalisme outrancier de la servilité assumée.

Comment qualifier le vote par une majorité unanime d’une disposition portant modification des règles d’attribution des marchés publics alors que le maire refuse de publier les nouvelles règles préparées par un licencié es filouterie ?

La plus "affairiste" (dixit une autorité) des mandatures de l’Ouest tombée aux mains d’un liquidateur professionnel et d’un aigrefin patenté élargit les contraintes de distribution des millions d’€ de la manne municipale grâce au vote « éclairé » de la majorité. Espère-t-elle en profiter ?

Nul godillot ne s’est rebiffé, il ne s’agit pas de se rebeller, contre cette atteinte manifeste aux obligations de contrôle que l’élu doit exercer au titre du mandat reçu. Il touche déjà des sommes indument prélevées sur le produit des impôts, et aucun ne souhaite restituer les milliers d’€ que cette violation de  la loi lui «permet» d’accumuler.

La majorité a aussi voté comme un seul homme, à l’exception d’une femme, l’attribution à la société de Mme Darnis de la concession des Ibis. Les liquidations et autres dépôts de bilan, le non renouvellement de la concession du jardin d’acclimatation ont été jugés anodins par ces élus. Une nouvelle fois ils donnent dans la compromission, selon le mandat impératif exigé par le maire en réunion de groupe. Combien de diners aux chandelles (pas celle de Darmanin) pour une attribution qui aurait donné lieu à la fabrication de faux ?

Quant à l’AVAP, qui l’a lu ? Aucun élu l'ayant voté. Car d’avis d’experts (avocats urbanistes consultés par des administrés victimes probables de cette réglementation) ce texte est incohérent. Ce règlement comporte moult contradictions et ouvre dans de nombreux domaines la porte aux interprétations. Est-ce pour nourrir des avocaillons que Monsieur Urba a créé une usine à contentieux ? Mais quels godillots oseraient s’opposer à Monsieur le numéro 2 au risque d'une sévère volée de bois vert ? Alors piteux ils ferment leur boite à camembert et votent pour palper leur oseille.

Pas même perturbés si l’ensemble des opposants, pourtant issus de sensibilités variées, font bloc pour rejeter toutes ces délibérations. La bouillie qui tient de dialectique au maire ne pourrait infléchir une buse, mais pour un rampant son ramage vaut oukase.

Cyniques et imposteurs, serviles et obligés les élus de la majorité sont tels les eunuques du Château dont les élus voisins de la Boucle font leur gorges chaudes.

Pauvre Vésinet.  



8 commentaires:

  1. Et si on leur demandait de se mettre tous à poil au prochain conseil pour vérifier ce qu'ils ont (ou pas) dans leurs jolies caleçons ! Il y en aurait du public, non ? Enfin tu vas me dire, pas besoin de leur demander. Si leur chef se jette à l'eau nu comme un asticot, ils le feront tout en en criant "OUI Chef". Les dames le savent très bien, c'est pas donné à tous les Hommes d'avoir une belle paire de et un cerveau. CHUT c'est du SEXISME.

    RépondreSupprimer
  2. ils ne sont pas à leur place et ne méritent pas notre confiance d'électeurs,pas une once de courage ou d'amour propre ,meme si dans leur fort intérieur ils savent trés bien que ils font fausse route .Mais comme dit le proverbe" qui est le plus fou l'aveugle qui mène le troupeau au précipice ou le troupeau qui suit l'aveugle?".Le préfet et le trésorier ont eu connaissance de la délibération votant l'élargissement des pouvoirs,nul doute que s'il y a illégalité ils joueront leur rôle de controle,ça c'est pour la forme ,pour le fond donner plus de pouvoir à quelqu'un ,il faut qu'il mérite la confiance ,that is the question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il semblerait que la responsable marché soit partie et ne reviendra plus,d'où l'absence de control avec des pouvoirs élargis, ça va être la fête au village et les vannes sont ouvertes...tout shuss!

      Supprimer
    2. Ne croyez pas que ce n'était pas déjà comme cela avant. Cette personne était aussi aux ordres même si elle essayait tant bien que mal de rester dans la loi...

      Supprimer
  3. encéphalogramme plat ,ils se ridiculisent dans tout le Vesinet

    RépondreSupprimer
  4. Si C2L est partie c'est que peut etre elle ne voulait plus cautionner ça .Elle est peut être pas à mettre dans le même sac que certains?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laissez moi rire 😂 pour dire cela vous n'êtes pas informé(e) du mal qu'elle a pu faire. Certain(e)s pourront témoigner si la volonté elles ou ils ont....Mais pitié, arrêtez de trouver des causes bidons à son départ. Elle faisait partie de cette bande et en avait l'air très heureuse. Ne prenez pas les méchant(e)s pour des saint(e)s. Au 1er étage du goulag ni saint ni gentil. Que des personnes sans âme et imbues d'elles mêmes. 😩

      Supprimer
  5. Phénix, je ne vois déjà pas qui dans cette équipe à ce même torse d'Apollon alors pour le bas ? Par contre, il y en a qui ont de belles paires de fesses qui restent désespérément collées au siège. Vous savez, les 3 qui ont survécus à tous les mandats ! 3 beaux profiteurs.

    RépondreSupprimer