7 février 2018

Grouchko en campagne …


... de déneigement ? Non. Au Vésinet les pouvoirs publics ont regardé tomber la neige, évènement « exceptionnel » au cœur de l’hiver. Là où Croissy Chatou offrent des voiries déblayées le Vésinet garde son manteau neigeux. Il y a plus important que de réveiller Momo et de se préoccuper du sort des administrés.

Le maire est déjà 100% concentré sur sa ré élection. La place est bonne, et l’explosion des projets immobiliers dont celui de la rue circulaire au rond point de la république montre combien les affairistes du Château se moquent comme de leur première liquette de l’intérêt des riverains. L’essentiel c’est de permettre à Bouygues de couler son béton.

La stratégie est connue des lecteurs du blog. Le noyautage des associations commence à porter ses fruits. Pourquoi dépenser des sous à faire sa pub si des vassaux la font à leurs frais ?

http://www.notrevesinet.com/PDF/CR_AVNR.pdf
Régis de M. est un brave petit soldat. Il a mis son association au service du tsar. C’est un rendu pour un prêté. Propulsé à la tête de la plus puissante association de l’USV le très ambigu président de l’AVNR aurait-il gouté au plaisir de la compromission ? Une fois basculé dans le camp des affidés on devient corvéable au risque de se faire confisquer ses hochets. Et Monsieur de M. comme toutes les victimes consentantes du noyautage tient à jouir de ses nouvelles prérogatives. Et plutôt deux fois qu’une, aussi la mobilisation de son assos pour la ré-éléction de Grouchko est acquise.

Il suffit de lire le compte rendu dithyrambique (ci contre) produit par l’AVNR d’une manifestation municipale ayant réuni quelques commerçants et artisans. On ignorait que l’AVNR était active sur le plan économique, on croyait cette association mobilisée pour le bien être des riverains du Vésinet nord.

Pour complaire au maire on peut changer de statut et faire la quête sur la voie publique au travers d’un sondage. Bonne idée de sonder les vésigondins, mais pourquoi demander 10€ par questionnaire (à gauche) sauf à vouloir alimenter le fonds de bienfaisance des œuvres municipales ?

Que pense les membres de l’association d’une démarche qui affiche ouvertement son prosélytisme ?



22 commentaires:

  1. Le lien hypertexte ne fonctionne toujours pas !

    RépondreSupprimer
  2. Et dire que j'ai failli envoyer mon bulletin d'adhésion!
    Votre éclairage tombe à pic!

    RépondreSupprimer
  3. n’importe quoi, les saleuses passent et même une lame est en action! je les ai vues!! c'est pas beau de mentir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À quelle heure vous êtes vous levé ? Par ce que ceux qui travaillent ont eu beaucoup de mal à marcher ou circuler ce matin !

      Supprimer
    2. oui à ONZE heure ! Momo est enfin levé

      Supprimer
    3. Depuis 4h30 ce matin. Croissy n’avait pas d’engin pour charger les saleuses...Bien navrant vos fake News

      Supprimer
    4. Pas partout, mais les PV, c'est partout.............

      Supprimer
    5. "Pas beau de mentir ..." sous la plume de Grouchko ça ne manque pas de sel ... pour déneiger !

      Supprimer
  4. On critique Bernard Grouchko, mais ce matin, les Vésigondins avaient enfin la patinoire promise par Alain-Marie Foy !
    Et ceci gratuitement ...
    Cela faisait plaisir à voir tous ces Vésigondins se rendre au RER en glissant sur les trottoirs et se rattraper tant bien que mal aux réverbères. Nous avons tous retrouvés nos âmes d'enfants.
    Merci à la Mairie d'avoir permis ce magnifique cadeau !

    RépondreSupprimer
  5. 10€ par questionnaire ! Je croyais que la mendicité sur la voie publique était interdite dans la commune du Vésinet ? Il est vrai qu'il y a une loi spéciale ou "la loi c'est moi" ! Assurez vous que les quêteurs ne soient pas des faux quêteurs-recruteurs, Pour cela qu'ils vous montrent l'autorisation signée par le maire !

    RépondreSupprimer
  6. il faut se souvenir que grâce à Didier Jonemann le nord du Vesinet n'a pas été transformé en quartier bétonné comme le prévoyait Bastard de Crinay et Fiquet.
    Didier Jonemann puis Grouchko nous ont gratifié d'un PLU plus rationnel. Alors l'AVNR peut s'en réjouir

    RépondreSupprimer
  7. L'état des routes du Vésinet était lamentable ce matin, surtout comparé à Saint-Germain en Laye. Quant aux trottoirs, ils sont de la responsabilité des riverains. J'ai déblayé devant chez moi ce matin, mais peu d'habitants ont fait de même. Pas une excuse pour la mairie et ses routes cependant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour que l'obligation de déneiger soit imposables aux riverains il faut que la mairie ait pris un arrété dans ce sens. j'ignore si c'est le cas au Vésinet. En l'absence d'u tel arrêté la responsabilité échoit à la mairie.

      Supprimer
    2. La Mairie est arrêtée depuis longtemps ...

      Supprimer
    3. l'anonyme du 7 février 16 :22 a parfaitement raison , il faut un arrêté du maire pour que le déneigement des trottoirs incombe aux riverains et non à la commune. Ce qui dégage la commune de sa responsabilité en cas d'accident .arrêté ou un arrêté ?
      Anonyme du 16:14 renseignez vous. Et pour tester, Passez rue de La Borde, si tous les trottoirs on été dégagés c'est qu'il n'y a pas d'arrêté, le travail a été fait par les employés municipaux ou ce qui reste de ces employés ! Si le trottoir a été dégagé devant chez le maire et quelques autres, c'est qu'il sait lui, qu'il n'y a pas d'arrêté. Il est un de ceux qui comme vous a pris la pelle et le balais.

      Supprimer
  8. Cette Association est de pire en pire. Le Président, Régis Demarescaux est devenu l'ami de No. Avant j'adhérais à celle-ci mais depuis qu'il a été nommé Président, j'ai tout plaqué quand j'ai compris ses rêves de grandeur. Pourtant l'AVNR signifie au départ : Association du Vésinet Nord Riverains. Aujourd'hui, il se met en avant partout et même sur la Place du Marché avec son questionnaire payant. Et oui Monsieur le Président de l'AVNR, Président aussi du tennis club des Merlettes que fréquente entre autre votre copain No, à vouloir être trop gourmand ou à vouloir s'approcher trop du pouvoir dans le but d'y accéder un jour, on finit par ne plus être aimé ni respecté.

    RépondreSupprimer
  9. Bientôt les élections, il faut bien que les longues dents sortent du bois. Les membres de cette association doivent avoir le même nouveau naze d'en marche à la COM. Opération totalement loupée qui les discrédite. Et pour la neige ils vont lancer un questionnaire à 20 euros cet été ? Quelle bande de rigolos.

    RépondreSupprimer
  10. Le clan Grouchko est composé des quelques vieux grognards de Foy. On y retrouve les mêmes méthodes, les mêmes personnes et Madame-mère aux manettes. Ils ne se cachent même plus, comme aux vœux du maire où j'ai pu en croiser plusieurs toujours très fiers d'etre là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour comprendre parfois l'histoire du Vésinet par Foy, Ce sont" quelques vieux grognards" qui font les zouaves! Avec aussi Madame-mère qui joue la Jeanne d'Arc pour
      sauver son fils mais pas pour le Vésinet sur la gamme DO RÉ MI ........

      Supprimer
  11. Cette asso n'attire personne à part peut-être un grand chauve qui se sert de ce Monsieur (qui le lui rend bien) pour obtenir quelques passe-droit au tennis. Je ne vois pas très bien ce que No pourrait gagner d'autre en se rapprochant d'eux en tous les cas pas des voix car dans cette asso ils sont peu nombreux et pas très actifs limite tire au flanc. Par contre que l'autre asso de la femme du "EUH-EUH" soit au 1ère loge c'est compréhensible... Ne dit-on pas "Il y a toujours une femme derrière un grand homme" enfin quoiqu'ici c'est plutôt un "petit homme, bedonnant aux cheveux blancs". A chacun son dicton, cela dépend des régions.

    RépondreSupprimer
  12. Les vésigondins sont à l' image de leur représentant. Pas 1 sur 10 n'a dégagé la neige devant chez lui.
    Pas vrai Phénix ?

    RépondreSupprimer