10 février 2018

Y. Braun-Pivet et B. Grouchko : la carpe et le lapin


Le ticket fait jaser dans la Boucle, et aucune chance que la révélation prochaine du passé sulfureux du lapin vésigondin donne à sourire aux Castaner et autres caciques de En Marche.

Les frasques se suivent chez les ministres torpillant l’image d’Épinal de politiciens propres sur eux. Pas la peine d’en rajouter.

Même si Grouchko n’est pas Hulot, il n’a jamais côtoyé la petite fille à Mitterrand, la gauche c’est pas sa tasse de thé. Quand il dine aux chandelles c’est très bourgeoisement le 14 février. Pas du genre à batifoler comme un vulgaire Darmanin. 

Mais Grouchko dans le sillage de la présidente de la commission des lois ça fait rien moins que tache. Loin de l’oie blanche qu’elle a tenté de faire gober, Yaël B-P s’est entichée du Rapetou du Grand Ouest. Grouchko et son clan, ses méthodes et son comportement ont justifié le titre d’un billet : « Main basse sur la ville ».

Les liquidations, les licenciements, les procès, la condamnation pour manquement délibéré à ses obligations sont autant de chiffons rouges et mélange des genres qui auraient du alerter la présidente de la commission des lois ! Elle continue de frayer et place ses pions dans le sillage de l’affairiste. Quel profit espère-t-elle en tirer ?

Faire ré-élire Grouchko et préparer sa propre réélection. Double mauvais calcul.

Grouchko a autant de chance de se maintenir à la mairie que son ami Foy et madame Mère d’y revenir. Les stencils et les ronéos tournent déjà plein régime. A peine entamée la campagne municipale verra des dizaines de tracts conter par le menu les frasques du clan des Rapetou.  (voir ci contre, extrait blog Vigilant)

Les Wimpeys, les Eurocel et Trouvé Leclaire viendront rappeler aux électeurs qui sont - pour de vrai - les prétendants à leur réélection. Qui pardonnera une deuxième fois à celui qui intriguait pour déloger le curé du presbytère ? 

Quant au plan national Braun-Pivet donne dans l'angélisme bobo avec sa prison sans barreaux*. Avec un bilan aussi fumeux elle verra se dresser les Républicains conduits par un Sartrouvillois aux résultats autrement élogieux. 

L’électeur jadis médusé sait depuis qu'il a été berné. Il renverra un chien de sa chienne à l’éphémère intrigante qui aura poussé l’indécence à se mettre en scène dans un remake de la carpe et du lapin.

Si c'était de l'inconscience, ce serait pire encore.


* article du Parisien daté 9/02





















21 commentaires:

  1. Braun-Pivet n'a pas de sens politique. Elle est dans l'affectif plutôt que le rationnel et toutes ses avancées politiques sont catastrophiques. En plus, elle ne se prend pas pour n'importe qui! Son élection lui a monté à la tête.

    RépondreSupprimer
  2. Il faudrait que Yaya se décide enfin à trouver une bonne version sur sa pseudo profession d'avocate. Aux élections législatives, elle se présentait comme "avocate pénaliste", puis après son élection comme avocate dans le pénal des affaires et aujourd'hui, dans le civil. Sans oublier, son temps d'exercice : 5, 10, 15 ans ? En réalité, elle n'est pas avocate. Elle a juste fait des stages en cabinet, comme nombre d'étudiants en droit.
    En tout cas, avec BG, ça fait la paire. Belle paire de menteurs, d'affairistes, d'opportunistes.

    RépondreSupprimer
  3. Nous étions une vraie équipe "EN MARCHE - LE VESINET"
    Yael-Judith BRAUN s'est servi de nous et n'en fait qu'à sa tête. Elle ne cherche à servir que les intérêts de son clan. Bon nombre de marcheurs locaux, qui ont fait la campagne de Macron, sont déjà partis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Faute avouée est à moitié pardonnée" , mais par qui ? Vous, vous ne la pardonnez pas cette faute alors : EN MARCHE ...pour " œil pour œil, dent pour dent "! Moi UN DU CON " , j'ai voté Yaël- Judith ! "Je ne peux vous jeter la pierre"!
      pour m'amuser seulement parce que je ne suis pas du Vésinet , mais(heureusement) d'une commune voisine, je me demande si vous étiez des 36% qui ont voté Grouchko? vous pourriez là aussi "vous en mordre les doigts"!?


      Supprimer
  4. Merci à " notre Vésinet"de nous rappeler le PAS bon vieux temps par des photos jaunies ! Un vieux temps pas plus bon, mais aussi mauvais que celui d'aujourd'hui puisque du même jus toujours juteux pour la bande des indéboulonnables. Pourquoi ne veulent ils pas sortir de la politique?? Moi j'ai mon idée ( pas petite) .

    Quant à YAYA, elle arrive tout juste pour se plonger dans ce jus juteux . Elle vésigondine de gauche s'allie avec les juteux vésigondins de droite, et à l'inverses les juteux Vésigondins de droite s'allient avec une vésigondine de gauche !... A eux la bonne soupe !

    PS: dans les photos jaunies, l'une l'est plus particulièrement, celle d'Alain Jonemann! Le blog pourra toujours répondre que son esprit reste dans sa descendance. Pour faire républicain je ne pas je n'ai pas parlé d'âme mais d'esprit sans doute républicain!?

    RépondreSupprimer
  5. c'est certain que plus que le citoyen lambda ,l'élu politique doit être irréprochable sur le plan de l'éthique ,la grande majorité des électeurs le souhaite et l'a exprimé pour l'élection présidentielle notamment (Descartes disait que le bon sens est la chose la mieux répartie parmi l'humanité).Le ras le bol politique des électeurs est à son paroxysme ces temps ci ,nul doute que tout écart ou mélange des genres sera sèchement sanctionné . A bon entendeur salut! un électeur lambda

    RépondreSupprimer
  6. il faut lire le site Atlantico qui dévoile la stratégie de LREM :

    Municipales : ces risques que prend LREM en faisant son marché à droite à gauche pour “débaucher” des maires en place en vue des municipales.

    Le besoin vital de LREM de s'ancrer dans les territoires et de détenir les mairies ,c'est une voie royale pour Grouchko d'apporter le Vesinet à LREM et c'est l'intérêt bien compris des deux pour leur avenir politique .
    L'autorité locale et régionale leur appartient

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur la forme ça tient la route.
      Sur le fond la route est semée d'embûches il va y avoir des sacrifices parmi l'équipe et des fusibles forcement .

      Supprimer
    2. L'avenir politique de Grouchko : vous avez le sens de l'humour ... !
      il est au tribunal !

      Supprimer
  7. Comment En marche a-t-il pu investir cette personne ?
    Elle se révèle aussi mièvre que suffisante. Obsédée par sa com elle papillonne et ne cherche qu'à faire le buzz ! En plus elle ment sur son passé d'avocat, profession qu'elle n'a jamais exercé, sauf en stage obligatoire.
    Elle ment aussi sur carte au PS, mais au Vésinet elle aurait été blackboulée si elle avait déclaré son appartenance au parti d'André Michel.

    merci au blog de Phénix de rétablir la vérité sur cette opportuniste, pour pas dire une imposteure (suis pas sur que ça existe au féminin)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui le sauveur Michel , celui qui accueille et conseille les « en marche » j’ai une photo de lui qui guide les macronnistes en mairie un soir.... allez publiez n’importe quoi , votre vie est faite de cela.. eunuques ? Petite ...... pensée plutôt.
      Belle soirée.

      Supprimer
  8. Braun-Pivet ressemble à ces candidats qu’on retrouve dans les jeux TV chez Nagui, Foucault et les autres. Elle a son moment de gloire sous les projecteurs médiatiques.
    Elle en est grisée, ivre même.
    Tout le monde le sait dès qu’on l’a côtoyé: au Vesinet ou à l’Assemblee Nationale.
    Et sa riposte c’est de dire qu’on est macho quand on dit qu’elle est nulle. Y a des nuls et des nulles. Elle en fait partie.

    RépondreSupprimer
  9. Pas besoin d'aller au cinéma "les Tuches 3" se jouent en live au Vesinet.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai idée que cet article fort bien documenté n'ira pas enrichir le press book de son larbin, celui qui attend d'être confirmé au poste de directeur de cabinet. Il semble que les revelations du blog sur son contrat fort juteux avec la mairie aient refroidi les ardeurs du maire pour le nommer à la place laissée vacante par madame Lanlet. Pourtant sa nomination était considérée comme acquise et devait être annoncée le jour du départ de celle ci.
    Question subsidiaire : pourquoi la plus proche collaboratrice de Grouchko n'a pas fait de pot de départ ?
    Serait-elle partie fâchée. Si c'était le cas une véritable "human bomb" pourrait exploser au nez et à la barbe de Grouchko et Braun Pivet tellement elle en sait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis qu'elle s'est volatilisée le blog n'est presque plus pollué : simple coïncidence ?

      Les fake news et les blabla manquent à l'animation du blog

      Au secours Cécile, revient !

      Supprimer
  11. Prière à Monsieur MACRON
    Monsieur le Président, pourquoi nous avez vous envoyé cette députée ?
    N’avions nous pas assez de Grouchko comme Maire ?
    Et qui se ressemble s’assemble. Ensemble ils vont nous ruiner ... et vous aussi.
    Alors s’il vous plaît Monsieur le Président, débarrassez nous de ces énergumènes.

    RépondreSupprimer
  12. Au niveau national, elle fait scandale avec sa prison ouverte et ne parlons pas de toutes ses crises et propos dans le dos à la mode vipère. Tout pour les prisonniers et rien pour les surveillants qui sont en grève. BRAVO, elle fait fort. Et qu'est ce que cela va être pour les migrants ? portes ouvertes 7j/7, 24H/24 ? Cette femme de gauche, fausse avocate est une catastrophe. A part se faire prendre en photo et faire la grande Sainte à 2 euros qu'est ce qu'elle sait faire ? Vivement les prochaines élections. En 9 mois, elle s'est déjà attirée les foudres des Vésigondins. Qui dit mieux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas seulement les foudres des habitants du Vesinet. Également celles de ses collègues EN MARCHE et de nombreux députés

      Supprimer
  13. A quand le mariage civil de ce couple glamour qui aime faire la une des journaux ? Je dis "glamour" et non "glandeur-profiteur-opportuniste". Loin de moi ces vilaines pensée, on ne plaisante pas avec la LOI !!!!

    RépondreSupprimer
  14. Madame Braun-Pivet n'a aucune idée, tout est plat chez elle jusqu'à son brushing. Réformer les prisons en prétendant dans les médias que c'est de sa propre initiative est un mensonge de plus à inscrire et à se souvenir. Avant elle plusieurs personnalités avaient déjà travaillé sur ce sujet, elle ne fait que reprendre ces propositions pour se tirer la couverture à elle ou pour faire croire qu'elle travaille. Je trouve très inopportun de s'occuper et de soucier à plein temps des prisonniers alors que les gardiens souffrent et sont très mal payés dans cette profession à hauts risques. Madame Braun-Pivet est totalement inintéressante pour nous les Yvelinois. Et ma sanction est la même concernant Monsieur Grouchko, je ne reconnais plus ma ville depuis qu'il est au pouvoir, aucune idée, aucun projet novateur. Tous les deux ne font et ne sont que du vent.

    RépondreSupprimer
  15. Moi j'étais adhérent à En Marche au niveau national et pas au niveau local. J'ai voté Braun pour éjecter Myard. J'ai vite déchanté en l'écoutant (elle est vraiment nullissime) et surtout en apprenant son appartenance au PS alors que je lui avais posé la question sur la Place du Marché et elle m'avait fait entendre qu'elle était de Droite. Je suis comme beaucoup, je suis blasé de la voire en une pour des gamineries ou des propos déplacés envers ses collègues. Et puis que dire de son arrivée en retard sans excuse aux commémorations du Vésinet ou aux vœux du Maire où elle ne venait saluer personne. Je peux comprendre que les Marcheurs du Vésinet soient dégoutés par elle mais j'ai pu comprendre aussi qu'il y avait 2 clans qui se détestaient, ceux des pro YAYA et ceux de la nana de Sartrouville. En Marche au Vésinet montre ce que la politique a de plus moche, on est loin de l'exemplarité promise. J'ai donné ma démission à En Marche la semaine dernière ! Je voulais du changement et en fait il n'en est rien, vaste fumerie et grosse déception.

    RépondreSupprimer