18 novembre 2009

Que personne ne manque à l’appel !




La gauche, le marais et la droite pour une fois réunis. Tous contre l’outrecuidance de Robert Varèse, tous unis dans l’attente de la libération du Vésinet de la malédiction apportée par un "illuminé".

Le cosmos* est son domaine de prédilection, comme il s’en glorifia dans le premier numéro de sa Pravda. Aucun autre des 36.000 maires de cette vieille France n’avait encore osé se prévaloir de ses origines cosmiques, seul Dali en eut été capable. Il avait du génie.

Les vermisseaux vésigondins n’aspirent plus qu’à être administrés par un mortel du coin . Marre des surdiplômés du MIT, des professeurs à l’ENA, des conquérants des Dolomites, des génies maritimes…

Si seulement une personnalité qui ne pète pas plus haut que son cul voulait bien transmettre son CV, sûr que les vésigondins enfin réconciliés lui ouvriraient une avenue pour l’installer boulevard Carnot.

Signifier son congé au locataire en sursis, c’est le véritable objet de la réunion du 19 novembre à la mairie.

*
Personnellement je me sens en harmonie avec les éléments, avec le cosmos, mais cela suppose de perpétuels efforts sur soi même.“





4 commentaires:

  1. Le Parisien du jour alerte aussi les Vésigondins

    "Robert VARESE répondra aux interrogations "

    Comme quoi tout arrive à qui sait attendre à point !

    RépondreSupprimer
  2. Il "répondra" aux interrogations ?
    Bien présomptueux, l'emploi du " futur simple ", monsieur le journaliste !
    Comme d'hab', ça pourrait bien être " cause toujours tu m'intéresses ! "
    Ce qui n'empêche pas d'aller rendre une petite visite de courtoisie à Môssieur, ce soir...Arrivée de bonne heure recommandée !

    RépondreSupprimer
  3. Malheureusement, on ne fait qu'assister à un Conseil Municipal. Pas de questions et si on murmure trop fort, au Vésinet, on appelle la troupe.

    RépondreSupprimer
  4. La troupe ne vient que si M. le Sous-Préfet le veut bien. Il peut aussi faire mettre le maire en garde à vue pour trouble à l'ordre public.

    RépondreSupprimer