8 janvier 2010

Pierre GATTAZ

S’il avait découvert un beau matin sa société en grandes difficultés aurait-il dépensé un demi million d’€ pour refaire son bureau et celui de ses associés ?

S’il avait su ses clients exsangues du fait de la crise aurait-il augmenté ses tarifs de 50 % ?

S’il avait du renflouer un passif inquiétant aurait il consenti à un copain un rabais de 300.000 € en cédant un actif immobilier, aurait-il fait racheter sa maison de campagne pour aider un frère dans le besoin ?

Alors on comprend qu’on n’ait pas invité ce Manager soucieux de bonne gestion à paraître sur l’estrade des écrivains, bien qu’il ait commis un ouvrage remarqué, sur la nécessité de l’effort avant de dépenser.

La facilité donnée à ceux qui peuvent impunément surtaxer leur concitoyens, se goinfrer, arroser leur copains et faire embastiller leur contempteurs n’est pas de celle dont il fait l’éloge dans son bouquin.

Pierre GATTAZ puisque c’est lui qui a aujourd’hui les honneurs du Figaro, n’a jamais été contacté par l’Imposteur, l’éminent Racketteur des vésigondins.

Ne peut-on être prophète en son pays ?





9 commentaires:

  1. Il faut démissionner Varèse.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense qu'une tribune ou une lettre ouverte signée par quelques vésigondins responsables, tels Gattaz, Varin, Lemor et j'en passe ... et qui fustigerait la gestion irresponsable de la municipalité aurait quelques échos auprès de la Préfète, de Myard et de Gournac (avec quelques relais astucieux par derrière dans des cercles parisiens influents).

    RépondreSupprimer
  3. Il faut démissionner Myard qui a soutenu Varèse.

    RépondreSupprimer
  4. Chef d'Entreprise9 janvier 2010 à 09:56

    Je ne ferai pas de procès d'intention à P. G. comme semble le faire le précédent intervenant. Je me bornerai à remarquer que si le maire avait souhaité s'entourer des conseils avisés de quelques personages du vrai monde des affaires installés au vésinet, au lieu de s'enticher de quelques jobards de St Gobain , d'Ibm ou d'Alcatel ( en déconfiture) , il en avait le pouvoir et les moyens.


    Pour des raisons que Phénix a bien discerné il a préféré n'avoir aucun contact avec eux. Son incompétence, celle de son équipe (cf ci dessus) et sa volonté de dépenser avec outrance auraient été officialisées.

    Quant à son éminence , l'inspecteur des finances, les propos qu'il ose tenir en public le déconsidère totalement. Il est nourri de la soupe de ceux qui s'enrichissent en prélevant des impôts ... son credo c'est qu'il faudrait encore les augmenter ! (dixit membre de la commission des finances).

    RépondreSupprimer
  5. A Anonyme de 22h08-le 08-01-2010,

    Une lettre ouverte à Mme la Préfète est une bonne idée, mais le problème est de savoir si elle bougera. J'ai appris qu'un Vésigondin a écrit à M.le Président de la République en décembre 2009, Le Directeur de Cabinet du Président de la République à répondu qu'il avait transmis la lettre à Mme la Préfète des Yvelines, j'ai l'impression de le Directeur de Cabinet Présidentiel n'a pas communiqué la lettre à M.Le Président de la République, il l'aurait transmise en toute logique à M.Le Ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales,M.Brice Hortefeux, trés proche du Président de la Républiqye, le Directeur de Cabinet de M.le Président de la République à court-circuité,M.Brice Hortefeux pour une raison inconnue, M.Brice Hortefeux aurait vraisemblablement ordonné une enquête a ses services et saisi la Cour des Comptes, vu la non réaction de la Chambre régionale des Copmtes, saisie en Septembre 2008 par 3 anciens élus et en Novembre 2009, par les 3 élus de la liste "Le Vésinet Solidaire et Durable"
    Bonne et heureuse année 2010 et bonne santé à Phénix et a tous les blogueurs de NotreVésinet.com

    RépondreSupprimer
  6. @ Chef d'Entreprise:

    Orthographe: Zéro.
    Modestie: Zéro.
    Pertinence: Jocker

    RépondreSupprimer
  7. Herr PV et consorts :
    Dehors !
    Out !
    Fuera !
    Raus !

    RépondreSupprimer
  8. Anonyme de 12:119 janvier 2010 à 14:31

    @ aux derniers "anonymes"
    1) c'est pas parce qu'on est sensible à l'orthographe et aux usurpations de fonction qu'on est Herr VP.
    2) On reproche à M. Sarkozy de se mêler de tout! et on s'étonne qu'il ne soit même pas tenu au courant (heure par heure?) des faits et gestes de notre potentat local.

    Les chefs d'entreprise (les vrais) qui habitent au Vésinet ont bien d'autres soucis que les affaires municipales.
    Pour s'occuper de la vie municipale au Vésinet, il faut:
    a) un grand sens de l'intéret général ou une soif de puissance inassouvie.
    b) le temps libre du retraité ou du rentier
    c) le gout du risque ou une totale absence de susceptibilité (car on se fera allumer de toute manière).

    RépondreSupprimer
  9. @ ano de 12h11

    c'est selon:
    il vrai que + on est mauvais + on évite la lumière (des autres).
    D'ailleur regardez qui remplace Chatard ...

    RépondreSupprimer