10 février 2010

Pathétique


Un récent commentateur jugeait pathétique l’exploitation des nids de poules parsemant la voirie. En d’autres circonstances ce jugement sévère pourrait être fondé.

Mais pas au Vésinet après deux ans de varésianisme insolent et méprisant. Le maire a été un opposant pointilleux et procédurier, dénonçant autant les dépenses inconsidérées de son prédécesseur que son entêtement à ignorer les voix discordantes dans la population. Depuis son élection les dépenses inconsidérées donnent dans la démesure, quant à l’indifférence vis à vis de la population elle confine au despotisme : la révolte des Matalou n’avait rien d’un accident. On en a confirmation avec la MJC.

Son changement de président souligne l’urgence du problème posé par l’annulation de sa
réimplantation place du marché. L’opportunité de consulter les vésigondins aurait-elle été saisie ?
Tout ayant été détricoté par la nouvelle municipalité, de multiples options étaient ouvertes, une vaste consultation possible. L’emplacement fait débat, car plusieurs lieux sont à considérer incluant le périmètre de l’égo-quartier ; les attributions de cette maison peuvent aussi être discutées, dans le cadre de l’intercommunalité – la proximité de Chatou et de Croissy permet des économies d’échelle en spécialisant l’une ou l’autre de leur maison respective, sans oublier ici même les doublons avec le conservatoire de musique pour satisfaire aux caprices du p’tit Robert.

Financièrement, le projet est évalué aux environs de 4 millions d€. Faut-il conserver le foncier actuel ou le céder, rénover l’ancienne MJC et pour quel emploi : du logement social ou une maison des associations ? Vastes débats qui nécessitaient d’être mis sur l'agora, mais l’autocrate a une fois encore montré son indifférence à l’intérêt général, aux avis des « usagers » dans un domaine où les choix sont autrement plus structurants que lors de l’enquête bâclée par le copain d’un coquin et facturé 30.000€ pou rien.

Aucune consultation
n’est prévue, les choix sont faits entre petits amis sans que les vésigondins ne soient informés des enjeux, sans que les élus ne soient informés que le projet est déjà mis en chantier.


Pathétique !


23 commentaires:

  1. Hein ? Déjà mis en chantier ? Des précisions, si possible.

    RépondreSupprimer
  2. @ anonyme. Ce qui est acté c'est le transfert à l'angle Belloy Dunant ainsi que la récupération du bridge dans l'enceinte.

    RépondreSupprimer
  3. Honnêtement, qui peut en vouloir à Foy de ne pas avoir écouté l'AAPM, Bonnaure, Varèse et consorts ? Voyez le résultat, quand les incompétents sont aux affaires.
    Ils écoutent le dernier qui a parlé, prennent des décisions sans réfléchir et cèdent à la mode et à la facilité.
    La seule action durable entreprise par Varèse, c'est la démolition de la ville et le plombage des finances.

    Ce type n'est qu'un naufrageur à la petite semaine.
    Honte sur lui.

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ose pas croire que la décision d'implantation de la nouvelle MJC ait pu se prendre sans une consultation du nouveau bureau de la MJC, de la directrice de l'école Pallu (C'est sur le terrain de l'école si je ne m'abuse), des représentants des parents, et des associations concernées (bridge et autres)????

    Autre chose: A ce jour, le terrain de foot des Merlettes n'est toujours pas tondu... il paraît qu'une nouvelle tondeuse a été commandée... Depuis septembre, quelle efficacité!!

    RépondreSupprimer
  5. De profundis !
    Je profite de votre blog dans l’espoir d’être entendu…Lors de la première réunion de quartier Charmette-Merlettes (mais au fait, rappelez-moi, c’était quand ?... il y a si longtemps que je ne me souviens plus de la date… en revanche, je me souviens très bien que nous devions avoir le retour en septembre… il est vrai que l’année n’avait pas été précisée…) j’avais signalé le désastreux état de la chaussée de l’allée des limites des chasses royales. Que pensez-vous qu’il advint ? Rien ! La chaussée est de plus en plus délabrée, les trous de poules se multiplient, chaque trou colmaté en crée de nouveaux, ces trous s’agrandissent et aux passages de plus en plus importants des véhicules, des gravillons sont projetés avec le risque que nous soyons atteints par ces projections si nous avions la mauvaise aventure d’être présents sur le trottoir à ce moment là. Le revêtement, quand il ne ressemble pas à un patchwork de bitume, est à ce point usé qu’il est comme une râpe ; cet état génère des bruits de roulement perceptibles jusque dans les maisons…le malheur c’est que non seulement nous devons supporter visuellement la dégradation de notre environnement mais maintenant en plus nous devons supporter une augmentation des décibels qui nuisent à notre tranquillité.
    Le conseil de quartier j’y ai cru mais il faut se rendre à l’évidence, il est enterré !
    Etant membre de l’association des habitants du nord du Vésinet je pense avoir fait le bon choix pour qu’elle défende nos intérêts.
    Mais l’association n’a qu’un rôle de représentation et de proposition et elle ne peut se substituer au pouvoir en place. Nous attendons une répondre à une attente légitime : quand (entre autres sujets…) aurons-nous la chaussée refaite ? Faut-il que j’organise un prochain sondage pétitionnaire pour changer le nom de notre allée en « allée des limites supportables »?
    Je pense que quelques uns m’auront reconnu.
    Jean-Michel

    RépondreSupprimer
  6. Cher Phénix,

    Je persiste et je signe, c'est pathétique. La voirie de la Ville du Vésinet n'a rien à envier à celle de Chatou, Croissy ou Montesson. Il y avait bien d'autres choses à dire sur cette municiplaité. La photo du nid de poule en question est de plus, marquée de peinture pour réfection. Vous êtes descendu bien bas, Cher Phénix et votre haine de tous pouvoirs en place est plus que pathétique, elle est pathologique.

    RépondreSupprimer
  7. Cher Anonyme
    puisque je suis pathétique et qu'il y a tant de choses à dire sur cette municipalité qu'attendez vous pour vous démasquer et prendre la plume
    Seriez vous un anonyme "pathologique" ?

    Phénix

    RépondreSupprimer
  8. Le plus pathétique, dans toute cette affaire, c'est de voir Varèse s'accrocher tant bien que mal à une fonction dont il n'a pas l'étoffe. Le costard est trop grand pour lui. Il est arrivé là par erreur et il est complètement déboussolé.
    Ce qu'il y a de pathétique, c'est qu'il ne veut pas comprendre qu'en restant en place, il est un danger pour notre ville et qu'il refuse de partir. Un peu comme quelqu'un qui se retrouverait par hasard aux commandes d'un avion de ligne sans savoir piloter et qui refuserait qu'on passe une annonce en cabine pour trouver un pilote.

    C'est ce "jusqu'au boutisme", qui est pathétique.
    Oui, M. Varèse, vous avez remporté le suffrage municipal. Cependant, ça ne fait pas de vous quelqu'un de compétent. Ayez l'intelligence de le reconnaître. Quand on en arrive à embaucher des gens pour faire le boulot à sa place (un "manager de ville"... j'avais dans l'idée que c'était au maire de "manager" sa ville...), c'est qu'on sait qu'on n'est pas bon. Alors, un geste de bon sens, M. Varèse, si vous lisez ces lignes : démissionnez.

    RépondreSupprimer
  9. Pourquoi se plaindre encore ? La Mairie s'occupe de nous.

    De grands travaux de voierie vont être effectués prochainement : la réfection des plaques d'égout, allée de la Meute.

    Pourquoi là-bas ? Y aurait-il un personnage "important" dans les parages ?

    RépondreSupprimer
  10. Il faut démissionner Varèse.

    RépondreSupprimer
  11. @jean-michel
    Il y a des nids de poule partout au Vésinet et particulièrement au Sud
    Je ne sais pas si Varese fait quelque chose, mais ni Foy ni Jonemann (père) n'ont rien fait pour améliorer la voirie.
    Le Vésinet est la seule ville de la boucle qui ait encore autant de réseaux aériens.
    Pourtant la tempête qui avait dévasté la ville et privé de nombreux habitants d'électricité et de téléphone pendant plus d'une semaine aurait pu inciter les élus à faire quelques travaux.

    RépondreSupprimer
  12. Non Varèse ne fait rien
    la seule chose qui l'intéresse c'est de dépenser de l'argent pour la mairie. le premier étage est sans dessus dessous pour faire un aménagement luxueux avec air conditionné super moquettes, et une salle d'attente privée pour mossieur le maire du vésinet comme celle qu'il a trouvé tellement belle à la mairie de st germain
    Il a exigé d'avoir des salons particuliers !!!

    RépondreSupprimer
  13. Tout ça, c'est la faute à la gestion calamiteuse de... etc., etc., etc.
    Donc voilà !

    RépondreSupprimer
  14. C'est écologique l'air conditionné ? C'est prévu pour l'éco-quartier ? Je croyais que la Ville voulait être écolo-exemplaire. 2 poids, 2 mesures comme c'est devenu habituel depuis presque 2 ans !

    Salons particuliers pour réceptions particulières ? De mieux en mieux !

    RépondreSupprimer
  15. Dis-nous Robert,
    Quel plaisir trouves-tu
    A faire ainsi
    Cascader, cascader
    Nos écus ?

    RépondreSupprimer
  16. N'en déplaise aux jeteurs de sorts et autres détracteurs systématiques de l'action courageuse menée depuis Son élection, nous serons consultés.
    Cette consultation portera sur les conclusions dégagées au terme d'un vaste et large processus de réflexion mené discrètement, sans relâche, par plusieurs comités ainsi que par des personnes compétentes.
    La consultation s'énoncera comme suit :
    " Je vais vous faire une proposition que je vous demande d'accepter. "
    Vous avez dit " bizarre " ? Comme c'est étrange !

    RépondreSupprimer
  17. @Athéna
    Je ne sais pas qui est "Athéna" mais elle est soit tombée de la dernière pluie, soit déjà frappée d'une quelconque maladie neuro-dégénérative.
    durant les 30 années de mandat de Jonemann père, TOUTES les rues du Vésinet ont été entièrement refaites, on a même enfoui un égout au passage dans la plupart d'entre elles. Certains tronçons ont même été refaits trois fois.
    Et durant les 12 ans de Foy, le programme fut plus modeste mais il s'est poursuivi et de nombreux kilomètres ont été entièrement refaits, reprofilés, avec dans certains cas (trop rarement avant 1999) enfouissement des lignes d'électricité et de téléphone.

    RépondreSupprimer
  18. si il y aura une consultation: dans 4 ans .C'est la guerre d'usure 10-14 et notre général Phénix résiste.A qui remettra t-il le pouvoir après la victoire?

    RépondreSupprimer
  19. Les nids de poule ne dérangent pas les nouveaux vésigondins avec leurs Cayenne, Humvee, Pajero, Terranos, Pathfinder, X-trail et autres tous terrains d'origine militaire, qui, soit dit en passant détériorent et creusent tous types de chaussées. Les grosses berlines à 100.000 euros pièce survolent ces détails. Seuls sont génés en fait les habitants "normaux" que le show off et le bling bling scintillant des nouveaux parvenus n'impressionnent pas !

    RépondreSupprimer
  20. @Titan
    Même si Mr Alain Jonemann a refait les chaussées depuis son élection de 1965, il s'est passé depuis pas mal de décennies....
    J'habite au Vésinet depuis plus de 35 ans et je peux vraiment affirmer que les travaux ont été très modestes depuis cette époque.
    Peut-être êtes vous aussi atteint d'Alzheimer, puisque vous ne retenez que ce qui s'est fait il y a 45 ans.....

    RépondreSupprimer
  21. @ Athéna

    Et même si les maires précédents avaient été aussi mauvais que vous les dîtes (ce que je conteste absolumment, habitant au Vésinet depuis aussi longtemps que vous) est-ce normal que celui qui avait promis monts et merveilles avant sa réélection fasse pire qu'eux

    Que est le nom de la déesse de la mauvaise foi ??

    RépondreSupprimer
  22. Athéna est sortie toute armée de la tête de son Papa, qui s'appelait...

    RépondreSupprimer
  23. Ce type est une vrai calamité pour la ville, il ne fout rien, détruit tout et en plus se prend pour.... SORTEZ-LE !!!

    RépondreSupprimer