11 mars 2010

Bon sens

Avec pour seul diplôme un solide sens terrien, avec pour seule ambition la recherche de solutions visant au bien public on peut proposer une alternative à l’implantation de la MJC rue Dunant, décision imposée par le maire sans aucune consultation des administrés, projet qui implique de raser le récent Centre de loisirs !

Un secteur du « village » a été sinistré pendant de nombreuses années : celui de la place du marché. Des activités de loisirs et de culture devaient être hébergées dans un centre prévu à cet effet, au cœur même de la place.

Sans rouvrir le débat du bien fondé de cette annulation on peut rappeler l’intérêt que la place du marché offre pour y implanter une MJC.

  • Facilités de parking, un tarif pourrait même le rendre attractif aux abonnés à la MJC.
  • Un accès facile dans une zone non accidentogène avec la présence rassurante de la police municipale installée à proximité.
  • La re dynamisation de l’activité commerçante serait accentuée par la présence de nombreux adultes et enfants amenés à fréquenter une zone que les 6 années de fermeture ont durablement affecté.

L’emplacement (voir photo) dont la commune est propriétaire permet une construction en R+4, soit un bâtiment dont la superficie peut être supérieure au 1.000 m² nécessaire.

Il doit y avoir des raisons pour lesquelles cette solution simple et de bon sens n’a pas été retenue, sauf à ce qu'elle n'est pas été considérée...
  • Impliquerait-elle d’attendre le PLU ? Non puisque le maire vient d’accepter de procéder par révision simplifiée pour ériger la MJC rue Dunant.
  • Des logements sociaux seraient-ils prévus place du marché ? C’est ce que le maire a laissé entendre. Rien n’interdirait de les déplacer au 43 rue Pallu …sauf si une magouille était déjà bien avancée. Mais on est au Vésinet, pas chez les voyous. Ici le maire ne se ferait pas prendre les mains dans le cambouis en accordant une libéralité de 300.000€ en catimini à un copain d’Annie ! Pour effacer des amendes et autres pénalités !
Nul doute que l’idée va finir par germer dans le cerveau lent de nos élus et que la proposition de bon sens ci dessus sera retenue !


18 commentaires:

  1. Votre idée est bonne mais, il me semble, difficile à réaliser. En effet, la configuration du terrain dont vous parlez permet de générer une surface compatible avec les besoins d'une MJC mais ne permettrait pas un dégagement convenable à RC en terme de sécurité pour les entrées et sorties des adhérents.
    On pourrait éventuellement imaginer un acces souterrain par le place du marché mais il faut réunir pas mal de conditions pour que cela soit réalisable, et à quel coût?
    La solution serait de finir tout bonnement la place du marché: finir le marché, terminer la patinoire en lui donnant une possibilité de polyvalence et construire la MJC avec un étage de moins en ne réalisant pas le marché couvert.
    Est il possible de modifier le projet initial?
    Est il possible de mettre en parallèle le cout pour finir la place et le coût de la construction d'une MJC ailleurs?
    Est il possible de réussir à enfin comprendre que le centre ville a besoin de ça.

    RépondreSupprimer
  2. Pour ce qui est des capacités de retour en arrière, guidées par le bon sens, on peut quand même avoir des doutes...
    Par ailleurs, rappelons que Mr Varèse, lors de la campagne, avait proposé de répartir les activités de la MJC entre l'actuelle implantation et un bâtiment à construire sur la place du marché.
    La proposition de Phénix n'est pas si loin de ce qu'il avait prévu alors!

    RépondreSupprimer
  3. @Anonyme de 11 h 56
    Peut-être l'objection que vous soulevez est fondée. Mais "quand on veut on peut".

    1 je décide que l'emplacement de l'ex police municipale est le lieu idéal pour ré implanter la MJC et relancer ce quartier sinistré.
    2 je demande à "mes services" de résoudre les difficultés sans doute réelles dont celles que vous soulevez.
    3 Je rends piétonne la portion de rue qui longe cet emplacement jusqu'au niveau de la pharmacie et je détourne la circulation vers la rue marché.
    4 je présente ce projet sur mon site internet et j'autorise les vésigondins à le critiquer ou à le plébisciter.

    Encore faut-il ne pas avoir des objectifs cachés, des copains à favoriser, des amis à goinfrer....

    RépondreSupprimer
  4. Mr PhéniX !
    On ne s'est pas battu avec l'AAPM pour éviter les nuisances des gamins de la patinoire pour que le maire vienne nous fourguer sa MJC.
    De toute façon il a acheté un appartement rue Félicien David, c'est pour ça qu'il voulait pas de la patinoire, c'est pas pour être emmer...par les gamins de la MJC
    Nous les retraités on risque rien tant que Varèse est aux affaires. On a suffisamment financé sa campagne ! On pourrait lui tomber dessus à bras raccourciX

    RépondreSupprimer
  5. - Le bon sens, c'est pas la qualité de Varèse. Les faits sont là pour le démontrer.

    - La MJC place du marché, c'est impossible, car c'est une idée de l'ancienne équipe et que l'ancienne équipe est responsable, aux yeux de Varèse et de sa clique de nuls de tous les maux.

    - Pour le coup, si le projet de la place du marché était terminé, ça coûterait bonbon ! Avant, il y avait les subventions. Mais cet imbécile a dû tout rembourser, payer dess dédits etc... On se retrouverait, nous, contribuables vésigondins, à assumer seuls le coût de cette construction.

    - Les subventions intercommunales, je pense que les prestations lamentables du Vice-président de la CCBS PAR TIRAGE AU SORT ne nous aideraient pas à les obtenir.

    Bah ouais, mon p'tit Roro, fallait réfléchir, avant d'être désagréable et de faire des grosses colères.
    Le problème, c'est qu'avec tes nerfs fragiles et ton sens stratégique de bulot anémié, tu nous a mis dans une belle panade pour bien longtemps.
    Si on calculait ce que tu touches pour le boulot que tu fais, tu nous devrais du blé.
    Alors continue à ne pas réfléchir

    ET DEMISSIONNE !!!

    RépondreSupprimer
  6. @ Abraracourcix

    Tranquilles ? Peut-être.Mais ne rêvez pas trop.

    Quand not'Maire en aura fini avec les jeunes privés de patinoire et de MJC, avec les associations dont les subventions sont réduites à la portion congrue, avec les jeunes musiciens du Conservatoire dirigé par une Castafiore dont les diplômes sont contestés, il continuera avec ceux qui restent, c'est-à-dire ceux qui l'ont élu, les fringants nonagénaires.

    De quoi va-t-il les priver ? D'une concession au cimetière ? De plateaux-repas ? Il trouvera bien quelque chose.
    Chassez le naturel, il revient au galop. Eh oui, on ne se refait pas.

    (VARESE DEMISSION en rouge sur une feuille A4, dimanche 14)

    RépondreSupprimer
  7. Depuis un certain temps que de critiques acerbes mais justifiées sur ce blog, mais que peu d'actes concrets. A part les parents d'élèves qui ont réussi à empécher la tenue d'un Conseil municipal suite à la réquisition de Matalou, pas grand chose. Alors je voterai dimanche avec un bulletin de vote biffé d'un "varèse démission" sachant que c'est le seul moyen d'expression que nous ayons. Blogueurs agissons!

    RépondreSupprimer
  8. Pline le jeune11 mars 2010 à 18:58

    Il faut démissionner Myard qui a soutenu Varèse

    RépondreSupprimer
  9. Je rappelle que la non construction de la patinoire et du bâtiment R+3 à l'angle Sud-Ouest de la Place est un déni de Justice. En effet Robert Varèse, le R.P.V., les Amis de la Place du Marché et des particuliers ont été déboutés de leur demande d'arrêt des travaux et condamnés aux dépens et dommages et intérêts envers la municipalité en place en 2007 par le Tribunal Administratif de Versailles, personne n" a fait appel.
    Ce même Tribunal Administratif a été saisi par d'anciens élus contre la municipalité actuelle pour arrêt des trvaux, donc non exécution du jugement de 2007.
    Anonyme

    RépondreSupprimer
  10. Juste une petite modif..

    ....à ce qu'elle n'AIT pas été considérée...

    merci

    RépondreSupprimer
  11. Ne le répétez pas, mais il se murmure que Le Grand Architecte aurait été sollicité, dans l'hypothèse où les petits ne se bousculeraient pas pour concourir au nouveau et grandiose projet...

    RépondreSupprimer
  12. il y aura donc 20 ou 30 bulletins biffés de rouge dimanche soir dans les urnes. Les 2/3 des 50-60 manifestants habituels (le tiers restant, votant autre chose que UMP n'est passé stupide pour gâcher son vote).
    En plus de tout le reste, L'équipe de bras cassés qui nous "administre" aura aussi réussi cela:
    gâcher l'expression démocratique dans la commune.
    En pure perte. Rien n'obligera le maire à démissionner et surement pas l'UMP dont il n'a rien à faire.

    RépondreSupprimer
  13. @ anonyme 19:39

    "L'expression démocratique" ne sera pas gâchée dans la commune, puisqu'elle est déjà bafouée depuis 2 ans

    RépondreSupprimer
  14. en quoi une telle proposition relève t'elle du bon sens ?.Ne relève t'elle pas plutôt d'un phantasme mal controlé?
    Le bon sens quand il s'agit d'une place c'est R+zero.

    RépondreSupprimer
  15. @ fantasme de 22 : 13

    zéro + zéro = la tête à RoRo

    RépondreSupprimer
  16. Bon sens ! Mais c'est bien sûr !

    RépondreSupprimer
  17. Pourquoi mon précedent commentaire de faire du R+zero et non pas du R+4 n'apparait pas?
    Je suis le porte parole autodesigné de ceux qui pensent qu'une place n'a pas besoin d'être construite ,sauf à ne plus être une place.
    Par contre une fontaine , quelques frondaisons seraient de bonne venue.
    Je rappelle que cette place comporte à date une "fosse commune" qu'il est temps d'amenager.
    @+

    RépondreSupprimer
  18. Tout à fait d'accord avec vous. Il est temps d'aménager la patinoire qui était prévue à l'origine.

    RépondreSupprimer