9 mars 2010

Entretien avec ?


Il ne s’agit pas d’un
Quiz, ni d’un entretien imaginaire à la mode du Canard, encore que le contenu pourrait le laisser croire.

Non il s’agit d’un entretien donné à l’un de nos confrères qui nous en a cédé les droits de publication.

Une fois n’est pas coutume, nous allons nous faire les thuriféraires de celui qui a pris ces engagements par écrit et vanter par anticipation son courage politique.

Voilà un homme qui promet de
baisser les impôts communaux, d’écouter les habitants et leur permettre d’interpeller le maire lors des conseils municipaux,

Il s’engage à gérer la ville avec rigueur, à développer l’intercommunalité, et il refuse d'envisager la construction de
450 logements sociaux !

Quelle est cette personnalité dont le Vésinet rève pour remplacer l’actuel locataire du boulevard Carnot

Pour le découvrir cliquer sur ce lien



16 commentaires:

  1. D'accord avec toi RoRo, nous non plus, nous ne voulons pas continuer à laisser les affaires de notre ville à ceux qui l'ont mené (en presque 2 ans) à la situation actuelle.

    RépondreSupprimer
  2. Docteur Robert et Mister RoRo !

    RépondreSupprimer
  3. Si on reprend point par point, au mieux il ne l'a pas fait, au pire il a fait le contraire.

    Manque de chance pour lui, ce Zorro (Zéro ?) a oubli que les paroles s'envolent et que les écrits restent.

    RépondreSupprimer
  4. Phénix,
    vous savez fort bien qui est cette personnalité éminente :
    Il s'agit d'André Varèse, le fils maudit, celui que l'on cache.
    Bref le frère jumeau de l'autre quoi!

    Remercions "Le Parisien" de l'avoir débusqué ...

    RépondreSupprimer
  5. Paroles, paroles, paroles,
    Paroles, paroles, paroles...
    ...
    Encore des mots, toujours des mots,
    Les mêmes mots...
    ...
    Des mots faciles, des mots tactiques
    Qui sonnent faux...

    RépondreSupprimer
  6. Plus c'était gros et plus ils y ont cru !

    RépondreSupprimer
  7. Maître Corbeau jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y reprendrait plus.

    RépondreSupprimer
  8. @ R Bus

    Ainsi donc tout s'éclaire !
    Aidons alors pauvre Robert
    Tantôt d'André
    A nous débarrasser!

    RépondreSupprimer
  9. "1 milliard de FRANCS" ?!

    Bah voilà l'explication : personne lui a dit, à Roro, qu'on était passé à l'euro !

    Je comprends mieux pourquoi Vlieghe et Lui se vautrent comme des buses quand il s'agit de chiffres, maintenant.

    Quelle bande de tocards...

    RépondreSupprimer
  10. Le descendant de l'abbé9 mars 2010 à 21:40

    et surtout pas de logements sociaux comme dit Phénix.Il en manque 800 pour respecter la loi .
    Le chomage a augmenté au vésinet de manière très forte, pas de chomeurs non plus.
    Soyons bien à l'abri pendant que d'autres couchent dehors.Phenix a déniché cet oiseau rare....
    Quelle honte que l'on puisse envisager cela!

    RépondreSupprimer
  11. @ Hunter

    Cet interview date de la première campagne du RPV, ce qui explique les francs. Vraiment, vous voyez le mal partout!

    RépondreSupprimer
  12. De la première campagne ? Comme quoi, il tourne en boucle ! Et les mensonges, en boucle, ça lasse.

    RépondreSupprimer
  13. "Il tourne en boucle", c'est pour l'intercommunalité !

    Ouais, bon, on a le droit de rigoler non!

    RépondreSupprimer
  14. Au temps pour moi. Je pensais pas qu'il avait pu caviarder son CV aussi longtemps.
    Ceci dit, il devait quand même bien savoir qu'au cours du mandat qu'il visait, on passerait à l'euro. Sinon, bonjour là vision cosmique à long terme et l'engagement pour l'avenir !

    Roro a dit : "La passion n'a qu'un temps et laisse la porte ouverte aux débordements."
    Explication :
    - il aime passionnément faire n'importe quoi et se planter, ce qui s'apparente à un cas de masochisme des plus singuliers, car doublé du plaisir exhibitionniste d'exposer ses échecs à ses administrés.
    - n'étant, comme il le soulignait, pas conduit par la passion, il est passé directement à la phase des débordements.

    - Robert Varèse ?
    - Oui ?
    - Dégage.

    RépondreSupprimer
  15. VARESE DEMISSION ! (en rouge format A4)

    RépondreSupprimer