10 mars 2010

Grand chelem !

Se mettre 400 joueurs à dos, leur famille et leurs copains, c’est ce que le maire doit décider dans les semaines à venir.

400 bridgeurs qui viendraient s’ajouter aux basketteurs, aux hockeyeurs, aux pécheurs, aux footballeurs, aux amoureux des vieilles voitures, aux doux rêveurs nostalgiques d’un Vésinet idéalisé, aux taxes payeurs et à tout ceux que la municipalité rançonne quand ils parquent leurs voitures aux alentours de la place du marché : c’est presque le grand chelem. En tout cas ça fait une majorité qui lorsqu’elle décidera de se regrouper pourrait mettre un terme aux agissements d’une bande de nuisibles et renvoyer l’imposteur qui les anime à la ré écriture de son CV.


Intégrer ou ne pas intégrer les bridgeurs dans la future MJC était aux centre des palabres que Mme Hubert avait bien du mal à maîtriser ce matin à la mairie. Difficile d’imposer son autorité quand on ne peut pas prononcer 2 mots sans se référer à MOSSIEUR LE MAIRE. Pauvre Josette, mais peut être est-elle en analyse !

4 Millions €. 3.2 pour les travaux et 0.8 pour les équipements : le problème c’est que Vlieghe n’a pas l’argent. Alors économiser 1 million (350 m²) sur le dos des bridgeurs c’est la solution que Josette a soufflé à MOSSIEUR LE MAIRE.

Reste qu’il faut
d'abord une révision simplifiée du POS - on croyait que ce n'était plus possible au delà du 31/12/09 - Mais "Quand on veut on peut" ainsi parlait le p’tit Robert en d’autres temps,
et ensuite détruire le CLAE* Pallu qui héberge plusieurs centaines d’enfants dont les parents besogneux ne peuvent financer des nounous. Qu’importe à Mme de Cupper qui en fut l’inspiratrice de voir détruit cet équipement hérité de l’ère Foy. Tout ce que l’ancien régime a produit est destiné à l’éradication. CO² oblige. Attention à ne pas élever à l’indice "n". Ce ne sont que 0.5 million d’€ (coût de cet équipement de qualité) à passer par pertes et profits. Un détail dont le p'tit Robert ne saurait s’encombrer.

Redéfinir les 29 missions de la MJC, élaborer des stratégies de partage d’activités avec les MJC environnantes : faut pas trop en demander aux stratèges du p’tit Robert. Un seul objectif prioritaire : flanquer le nom de VARESE au frontispice du futur édicule ! On peut faire confiance à madame Josette HUBERT.

Les godillots ont trouvé leur reine.


* Centre de loisirs associé à l'école.





15 commentaires:

  1. Ah, les bridgeurs, cacochymes, hautains et désagréables, qui emmerdent les jeunes et les personnels de la MJC (trop de bruit ! trop de mouvements ! trop d'étrangers ! trop d'activités vivantes ! ) Il n'y à qu'à coller les adeptes de Reese, Berthes, Roots et autres Albarran au Chateau des Merlettes avec les autres vieux gâteux, beloteurs et taroteurs, ça leur apprendra à cotoyer le bon peuple avec en plus quelques paquets de bonbons au miel contre les quintes de toux ! Pourquoi construire des M2 à prix d'or pour des activités marginales et dont les pratiquants sur le déclin ont à coup sûr les moyens de se louer un local dédié à leurs élucubrations stériles! Ou alors, qu'ils aillent dans la "cathédrale" sous le marché, là ils ne seront dérangés par personne sauf évènement imprévisible ! Le chauffage et l'éclairage, bien entendu, restant à leur charge !

    RépondreSupprimer
  2. Pour les bridgeurs et le CLAE, c'est pas compliqué : il y a, sous la place du marché, un volume intéressant.
    Les bridgeurs pourront enseigner le bridge à nos chères têtes blondes. En plus, le bridge, c'est pas bruyant et pas polluant ! Alors, qu'est-ce qu'on attend ?
    Elle est pas attrayante, ma solution ?

    RépondreSupprimer
  3. Un doux rêveur10 mars 2010 à 16:55

    Entre ce que nous concocte l'équipe du 60 Bd Carnot ( à en juger par ce qu'elle a déjà produit) et un Vésinet idéalisé par de doux rêveurs, je préfère le second.

    RépondreSupprimer
  4. À ce niveau de ratage, c'est pas le grand chelem, c'est la cuillère de bois !

    RépondreSupprimer
  5. @ César

    Bonne question posée avec humour !

    A qui revient-il de décider si une activité est marginale ou centrale ? Que doit-on satisfaire les vieux gâteux qui ont voté pour les retraités ou leurs petits enfants qui ne votent pas encore ?
    C'est l'art d'un maire de penser à l'intérêt général.
    Alors mieux vaut ne pas avoir élu un individu qui n'a d'autre objectif que de satisfaire son EGO et accessoirement ses copains qui le flattent et lui disent bravo MOSSIEUR LE MAIRE...

    RépondreSupprimer
  6. en quoi bridger relève t'il de l'interêt general; pourquoi la commune se doit de depenser pour ce groupe?
    Ou alors il faut aussi faire place à ceux qui belotent , celles qui tricotent et tutti quanti.
    J'ai appris (est ce vrai Phenix?) que le sous sol de la place du marché était investie par des patineurs (à skate).
    comme quoi les jeunes ont le sens de l'initiative.la Boucle est bouclée.

    RépondreSupprimer
  7. Dimanche prochain pour le premier tour des régionnales la famille est équipée de buletins de vote "Varèse dehors". A la place de dehors on peut aussi mettre "démission". Le buletin de vote est le seul moyen d'expression audible. Alors Vésigondins et Vésinetois aux urnes. Il y aura un deuxième tour pout le soldat Pécresse.

    RépondreSupprimer
  8. Bridger relève du plus parfait hedonisme individualisme bourgeois ,Il n'a que faire dans une maison de la culture.

    RépondreSupprimer
  9. Moi le 14 mars je vote :
    "VARESE DEMISSION" en rouge !!

    RépondreSupprimer
  10. Quand on voit le marasme dans lequel se trouve notre ville, est-il malin de semer en plus la zizanie ?

    Des adultes veulent se retrouver et jouer au bridge ; et alors ? c'est sans doute mieux que de rester chez soi et avaler des boîtes de tranquillisants.

    Des jeunes veulent faire du skate ou un autre sport de leur âge ; et alors ? C'est sans doute mieux que de fumer un pétard sur les pelouses.

    Les jeunes skateurs vielliront eux-aussi et aimeront peut-être le bridge ou la belote. Pourquoi opposer ainsi les générations ; La municipilité s'en charge très bien depuis 2 ans, pas la peine de surenchêrir.

    Quant à lier une activité à une situation sociale ou une opinion politique, c'est vraiment du n'importe quoi. On joue aussi au bridge à gauche et plein de skateurs ont des parents bourgeois. Si en plus il faut instaurer la lutte des classes dans les loisirs...

    RépondreSupprimer
  11. @ 21:55

    La Fdération Française de Bridge a organisé pendant plus de 10 ans des ateliers bridge. Les bénévoles,retraités pour la plupart (Eh oui, retraités car à cette heure-là les parents travaillent). Que je sache, ils n'ont jamais demandé aux gamins qui s'inscrivaient la feuille d'impôts de leurs parents.

    Moi, je ne joue pas au bridge et je n'ai pas envie d'apprendre mais je ne juge pas les bridgeurs.

    Face à "l'hédonisme individualiste bourgeois" que proposez-vous comme activité collective pour les masses laborieuses : la peinture de banderoles et la castagne dans les manifs ?

    RépondreSupprimer
  12. 10:17
    Les ateliers bridge dont je parlais avaient lieu au Collège du Cèdre, à l'heure du déjeuner et le mercredi pour les compétitions

    RépondreSupprimer
  13. Plusieurs blogueurs l'ont déjà relevé en différentes occasions, ce qui cause tant de mal au Vésinet, c'est l'égoïsme, l'individualisme forcené qui conduit les gens à s'enfermer chez eux, à ignorer leurs voisins, à mépriser la vie collective (qui, du coup, manque tant d'engagements de qualité).

    Certains de ces égoïstes misanthropes se soulagent de leur trop plein de solitude dans ces commentaires en méprisant les innocentes distractions de ceux qui aiment à se retrouver pour pratiquer une activité ludique, philanthropique, culturelle...

    Au fond, la période qui coïncidera au mandat de Robert Varese laissera peut-être plus de traces qu'il y parait dans ce qui s'appelle encore notre "Commune". Il n'y sera pas pour grand-chose. Les Vésigondins sont bien capables de se faire du mal tout seuls.

    RépondreSupprimer
  14. Charly notre élu bien pensant nous rappelle que nous sommes tous responsables de l'élection de Varese.
    Il méprise la plupart des commentateurs qui se masturberaient devant leur écran en commentant des articles plutôt que de participer à la vie culturelle et sportive du Vésinet.
    Donc, cherchons d'autres jeux pendant que nos élus d'opposition préparent l'avenir...

    RépondreSupprimer
  15. @ Vésigondin

    Charly n'est pas élu (mauvaise pioche).
    Charly ne méprise personne (enfin pas grand monde) mais préfère ignorer certains commentateurs. Pas tous.
    Pour la masturbation, je vous suggère de chercher (sans trop de difficulté) des sites plus efficaces que celui-ci!
    Charly aimerait bien qu'un plus grand nombre de vésigondins s'impliquent dans la vie collective du Vésinet.
    Charly n'est pas très sûr de l'efficacité de l'action des élus de l'opposition (sur celle des élus de la majorité ...hélas ...) mais il ne demande qu'à être surpris.
    Charly partage beaucoup de points de vues de Vésigondin, mais pas tous. Mais est-ce que "Vésigondin" est un-et-indivisible ?
    Est-ce que Charly a des homonymes ?

    RépondreSupprimer