4 mars 2010

Super Glandeurs !

On les savait incompétents, menteurs, hâbleurs, et on oubliait, ce sont surtout des glandeurs, de super glandeurs !

Ils ont été élus pour représenter leurs administrés, pas pour déserter les organismes où la ville doit être représentée.

Le SIVOM de la Boucle débattait ce midi de son budget 2010 : 2.5 Millions d’€. Le SIVOM gère entre autres le lycée Alain, les crèches interco, l’action sociale, les aides aux personnes âgéesSeule des villes de la Boucle à ne pas être représentée : Le Vésinet.



Varèse absent, Mme de Cupper absente, Mme Tritant, absente, Mme Lescure absente !

Lycée Alain, crêches, personnes âgées : ça n'intéresse personne à la mairie du Vésinet !

Après enquête il est apparu que pour le déjeuner ni la cantine des Ibis, ni celle de l’Océan n’avaient été réservées par la très professionnelle présidente, Martine Pioffret. Un plateau repas était servi pour un maximum d’efficacité et un minimum de frais. Le ptit Robert et sa troupe de godillots ont préféré se faire excuser, sans même se faire représenter.

Les super glandeurs du Vésinet : c’est la réputation de la bande au p‘tit Robert dans les instances de la Boucle.



10 commentaires:

  1. Que voulez-vous Phénix, chacun a ses occupations:
    - P'tit Robert attend de récupérer sa Toyota qui a été rappelée
    - De Cucu, Annie et les autres platinées sont chez le coiffeur pour travailler leur blonditude
    - Notre argentier en chef n'ose pas être envoyé en représentation tant il a démontré qu'il était nul et sujet à la rigolade de nos voisins
    - A moi Conte deux paires de ski ... il faut bien se détendre

    Bref, W ... y serait bien allé, mais il n'a pas encore réussi à extorquer les pleins pouvoirs.

    RépondreSupprimer
  2. " Enfermé dans sa tour d'ivoire. Faisant le vide autour de lui. Jouant perso. Ne supportant pas la contradiction. Parano. Manipulateur. Voulant tout décider mais incapable de trancher".
    de qui cause t-on
    Non, pas de Varèse, mais ces lignes s'adressaient à son prédécesseur !

    Mimétisme quand tu nous tiens.

    RépondreSupprimer
  3. Dans les Sivom pas de frimeur, pas de branleur, que des élus qui bossent pour leur ville.
    On n'y croise pas le préfet, le député ou le sénateur : non on s'intéresse aux problèmes des gens.
    Varèse peut pas ramener sa fraise, pas se faire mousser alors il y va jamais, c'est aussi simple que ça.

    RépondreSupprimer
  4. Après la folie des grandeurs, la folie de glandeurs...
    A moins que ce ne soit la faute au SIVOM qui a oublié d'envoyer les convocs...Et d'ailleurs, a-t-on idée d'organiser des réunions en pleine période de vacances scolaires ?
    Non, décidément, à l'instar de la CCBS (dont le courrier relatif à la célèbre délibération de la piscine arriva trop tard...rappelons-nous !) ce SIVOM fait montre d'un sérieux manque de professionnalisme et ne mérite pas l'Auguste présence vésigondine.
    Donc voilà, et à bientôt pour le prochain épisode de notre grand feuilleton " On les paie cher, mais qu'est-ce qu'on rit (jaune) "!

    RépondreSupprimer
  5. Un autre accablé4 mars 2010 à 19:37

    A tout prendre, n'est-ce pas mieux pour le SIVOM que ces incapables n'y soient pas ?
    Pour le Vésinet, on n'ose plus faire les comptes.

    RépondreSupprimer
  6. Les SIVOM sont encore une sorte de planque inventée part notre régime parasitaire pour nicher des individus grassement payés à ne rien foutre. Je trouve que c'est plutôt bien de boycotter les réunions où l'on encule les mouches à longueur de séance pour n'aboutir qu'à dépenser un fric que l'on a pas !

    RépondreSupprimer
  7. Au Vésinétois

    T'as raison, mon gars !
    On d'vrait ptêt ben songer à supprimer tous les SIVOM et tous ces machins là.
    Tant qu'à faire, j'serions ben aussi d'avis d'supprimer les Conseils Municipaux où y'a des individus grassement payés à dépenser nos sous n'importe comment, et à voter des choses dont y savent rien et qui comprenont point. Pour les mouches,ça reste à voir, vu qu'cest point la saison, mais z'auraient ptét ben itou de drôles de façons, dans ces Conseils là.
    Pour c'qu'est du nôt' en tous cas, y brassons ben du vent pour ben cher, et puis c'est pas fini !

    RépondreSupprimer
  8. Les individus grassement payés dont tu parles sont grosso modo payés 2400 euros par mois, soit moins qu'un de ces conducteurs de RER qu'on affectionne tant...

    Généralement, un maire a pas mal de boulot, le fait que Robert Varese n'ait pas jugé bon de trouver le temps de faire quelque chose ne veut pas dire que tout le monde est pareil.

    Les séances de la SIVOM sont indispensables pour le bon fonctionnement d'un certain nombre d'organismes, si tu en doutes, il te suffit d'accéder à un poste municipal pour t'en convaincre...

    Quant au fric qu'on a pas et qu'on dépense, rassure-toi, on l'a bien... Entre les emprunts inutiles effectués par le Vésinet sans raisons et l'augmentation de 50% des impôts locaux, on a pas à se plaindre, d'autant plus que le précédent maire est parti en laissant des caisses plutôt bien remplies...

    À bon entendeur...

    RépondreSupprimer
  9. @ Vésinétois
    Le triste résultat des dernières élections municipales au Vésinet, les suites calamiteuses dont nous découvrons les conséquences les plus spectaculaires dans ce blog, ne doivent pas nous faire sombrer dans le poujadisme le plus éculé.
    Il faut des Conseils municipaux, des CCBS, des SIVOM, et la qualité du travail qui en sort est proportionnelle aux efforts des participants.

    RépondreSupprimer
  10. L'absentéisme de Varèse et son équipe c'est du mépris pour les autres maires et les autres conseillers municipaux. Mme Lang insultait les parents d'élèves au moment de Matalou, Mme Tritant ricane ouvertement quand les conseillers d'opposition demande des explications sur le scandale du 43 rue Pallu , les exemples s'entassent de la grossièreté des gens qui ont accaparé le pouvoir

    RépondreSupprimer