9 mai 2010

La rue Thiers dans tous ses états

Comment ne pas LE féliciter ? Enfin on pourrait LE créditer d’un succès. En deux ans IL avait eu UNE idée ! Le maire si souvent daubé pour son excès d’inventivité, de créativité clouerait le bec à ses détracteurs. La rue Thiers devenait piétonne ! Vous en aviez rêvé, Varèse l’a …foiré.

Rue Thiers samedi matin la grogne était audible. Avec un misérable tract pour seule information, quand les forains ont déboulé avec leurs étals ce fut la consternation. Ici un marchand de fringues, là un vendeur de pompes, venaient narguer sous leurs devantures les "pleureuses du Vésinet", comme les désigne affectueusement le p’tit Robert.

Un certain Méphisto, duc de Richelieu, arbora une carte de l’ACAV qu’il déchira ostensiblement devant une poissonnière aux yeux de merlan frit, dans son tablier blanc. Le digne représentant des frères … évita l’algarade en déplorant que la mairie n’ait pas jugé utile d’informer les échoppiers de sa décision de mettre le petit commerce vésigondin en concurrence avec des forains. "Même que ça pouvait les obliger à se démener !", persifla-t-il.

Surtout qu’on leur cache que le
père Vlieghe a donné son accord – moyennant royalties - pour un 3 ème marché nocturne, celui là. Histoire de les titiller, ça ne sera pas sur la place du marché !


Toute la matinée le nom du maire et les noms d’oiseau firent bon ménage. Ce p’tit Robert, il culmine dans l’impopularité. Et ce n’est pas d’avoir
convoqué lundi soir le bureau de l’ACAV qui va ramener la sérénité. L’ACAV n’a guère de chance de survivre à l’affront qu’elle vient de subir. Se faire imposer une rue piétonne sans avoir été consultée.

La moindre des cocasseries étant d’interdire la rue Thiers l’après midi du samedi alors que les forains l’ont désertée. A la grogne des commerçants succéda l’ire des riverains. Béni fut Robert.

Avec Varèse une seule certitude, si un projet est foirable, il sera foiré. Variante de la loi de la tartine de beurre, appliquée à la gestion d’une mairie.

photo ci dessus rue Thiers en fin de matinée.
photo ci contre , rue Thiers en milieu d'après midi


12 commentaires:

  1. Qu'il est loin le temps d'Alain Marie FOY où pour le changement de sens de la rue Thiers, tous les commerçants étaient conviés à discuter du projet.
    Chacun pouvant donner son avis. Bien sûr, il n'y avait pas 100% d'unanimité, mais au moins il y avait concertation !

    RépondreSupprimer
  2. Pour le maire comme pour beaucoup d'autres élus, la concertation n'est que perte de temps. Il n'a pas complètement tort puisque la somme des égoïsmes particuliers ne cèdera en rien face à l'intérêt général.
    Reste la capacité à faire, autoritairement, les choses bien. Et là, malheureusement l'incompétence scintille de tous ses feux.
    Un seul talent: faire foirer les meilleurs projets par dépit, par rancoeur, ou par simple manque de bon sens.
    e toujours cette incapacité à s'empêcher de préciser que si quelque chose doit être fait, c'est parce que les autres, avant, étaient nuls. Un moyen de s'excuser par avance de l'échec que, par un éclair de lucidité, on envisage maintenant comme possible.
    Retard à l'allumage : pour la plupart de la population, l'échec est annoncé avant même que l'action soit lancée.
    On peut être égoïste et lucide à la fois. Les vésigondins le prouvent.

    RépondreSupprimer
  3. Place "Robert Varèse"
    Promenade "Robert Varèse"
    Eco-Quartier "Robert Varèse"

    Rien que des réussites !

    RépondreSupprimer
  4. Et pourquoi ne pas prolonger le marché jusqu'au royaume de mr Varèse: sa mairie avec son beau parking (places réservées à ses bouffons), sa belle fontaine où on y mettra des poissons à la vente et puis alors le boulevard Carnot deviendra pieton, pourquoi pas??? Plus de probleme de circulation, de vitesse, de stationnement payant, de pollution....
    Plus de probleme donc avec Mr le roi, pas de concertation avec le peuple, un arrêté 2 jours avant , quelques barrières pour fermer la circulation (non non ce n'est pas la peine de mettre la police municipale pour donner quelques explications ) et voila le tour est joué....
    En espérant qu'un jour le chateau de Mr Varèse ne s'embrase pas car vu la rapidité et la place pris sur la voie publique pour remballer, les secours auront beaucoup de mal à arriver....
    Mais je suppose que le roi a tout prévu pour la sécurité du peuple....

    RépondreSupprimer
  5. La rue du marché et la rue pradier ont été fermées autoritairement les jours de marché avec des barrières Vauban qui séjournent sur le trottoir tout le reste de la semaine: ce n'était pas du gout des habitants qui ralaient. Alors comme les habitants de ces quartiers étaient des opposants à la patinoire, donc par définition des électeurs de Varese, on a acheté leur silence en installant des barrieres qu'on va fixer dans la rue. Encore du travail d'amateur sans aucune réflexion

    RépondreSupprimer
  6. Et bien j'ai trouvé bien agreable la rue thiers pietonne le samedi matin je me demande encore pourquoi personne ne l'avait fait avant. Cela crée le lien entre les deux parties commerciales sur que tout le monde y gagnera et que le centre deviendra un lieu ou aller le samedi prendre l'apéro. Rueil a fait cela et c'est un vrai régal maintenant, le centre devenu pieton l'espace d'une demi journée et il y a du monde : retour a l'esprit village.

    RépondreSupprimer
  7. OUI,Anonyme de 22:39... Moi aussi je vais à Rueil, c'est une ville bien plus agréable sur tout les plans et là-bas au moins, il y a une Patinoire l'Hiver !!!
    Braves Gens, faites comme moi et tant d'autres (même le Maire qui va au Marché à marly Le Roi,etc....)allez faire vos courses par exemple à CHATOU, commerçant très agréable, places de parking Gratuites,...Promenez-vous à Rueil, magasins agréables,....et petite astuce: connaissez-vous le Marché de Sartrouville ? Un vrai Bonheur de trouver beaucoup de produits excellents, frais,.à des prix défiant tte concurrence, après calcul sur plein de produits phares : résultats = LA MOITIE MOINS CHER QU'AU VESINET !!!
    et puis si tout le monde va ailleurs, peut-être que la grogne montera plus vite...en mayonnaise!
    Regardez tous ces pauvres commerçants qui se montent et "Démontent" aussi rapidement !! Et puis et c'est faramineux : le nombreux de coiffeurs , agences immobilières,etc....
    belles diversités du commerce !!
    Un ancien du clan Varèse, déçu, mais pas déchut....La campagne électorale va être sans pitié....si on y arrive ?
    Phénix au pouvoir !!!!Varèse à l'abattoir !!!

    RépondreSupprimer
  8. @ anonyme de 22:39

    Transformer un centre ville où l'on pouvait faire du sport en un lieu où on peut prendre l'apéro plus facilement : en voilà un projet de rénovation urbaine !

    Non seulement ils sont gâteux mais en plus ils boivent (ceci expliquant peut-être celà) !

    RépondreSupprimer
  9. Pourquoi ne pas organiser un Apéro Géant sur notre belle place comme c'est la mode en ce moment ?? Je pense que cette initiative devrait plaire à notre ""Furer""
    Allonz'enfants de la Patrie...iyeux...venez trinquer aussi avec nous !!(Nous on trinque : impôts...mais on aime ça et on remet ça !!)

    RépondreSupprimer
  10. Anonyme de 09:25
    A rueil il y a une belle mediathèque en centre ville et la patinoire seulement quelques semaines a Noel et elle est petite. Même si j'etais pour la médiathèque, la patinoire avec sa cafétaria qui aurait fait comme ds le temps le bonheur des ados je peux montrer ma satisfaction quand l'équipe actuelle fait des choses bien.

    RépondreSupprimer
  11. Quand l'équipe actuelle fait des choses bien, il est en effet bon de s'en réjouir, car en deux ans d'exercice du pouvoir par une équipe compétente, motivée, etc. elles brillent essentiellement par leur absence.
    Allez, encore 4 ans pour apprendre le métier d'élu municipal, messieurs dames de la majorité !
    Et au plaisir de ne plus vous revoir après !

    RépondreSupprimer
  12. bien d accord c pour quand l apéro rien que pour faire remuer certaine cruche du quartier

    RépondreSupprimer