19 mai 2010

Varèse boucle les Ibis !

Alerté par les récriminations des riverains, chapitré par la préfecture pour son inaction le p’tit Robert sort de sa léthargie et boucle les Ibis !

Fini l’accès libre aux pelouses, on confine les Ibis en les ceinturant de palissades métalliques.

Il avait fait de la sécurité l’un des engagements phare de sa campagne. Normal pour récupérer les voix des retraités et des petites gens. Ça sentait déjà l'Orange plein nez.

Alors qu’il promettait le retour à la sérénité autour des Ibis et qu’il n’avait pas hésité à débaucher Mme LANG, grande chef de la sécurité auprès de Mr l’Ex, la situation a dégénéré.

On ne compte plus les atteintes aux personnes et aux biens qui se déroulent en toute impunité. Les riverains excédés par les carences de la municipalité, les promesses jamais tenues, les paroles qui n’engagent que ceux qui les écoutent, ont décidé de frapper fort.

Dans une virulente pétition, ils en appellent à la préfète, somment le maire de prendre ses responsabilités (ça serait bien la première fois), et d’exercer l’entièreté de ses attributions : c’est à dire rétablir l’ordre républicain sur son territoire.

Signe des temps cette pétition est signée du nom de l’un des plus brillants conseillers municipaux de sa majorité…et de l’État

On n’est jamais trahi que par les siens



12 commentaires:

  1. Un vieux cygne des temps19 mai 2010 à 17:32

    La lettre que reproduit Phenix exprime très clairement ce que tous les riverains des Ibis, en public et en privé répètent à l'encan depuis deux ou trois ans.
    Le phénomène (j'ai pu l'observer encore samedi dernier) se répète de plus en plus souvent. Il s'agit des cortèges de mariage, comportant souvent, de grosses limousines, et quelques jeunes à bord de véhicules dont (pour ne pas faire de mauvais esprit) on ne se demandera pas comment elles sont en leur possession...
    Leur comportement envahissant, discourtois, sans-gène, tourne parfois à la provocation.
    Si la police municipale et la police nationale (pas plus que la police montée du vendredi!) n'arrivent pas à régler le problème ... qui peut croire que M. Varese va y parvenir.
    Sauf à supprimer les espaces verts des Ibis, ce qu'à Dieu ne plaise.

    Et auprès de qui ont-ils trouvé l'abominable solution des grillages ?
    Là comme ailleurs, où ont-ils pris conseil ? La commission de sécurité ne se réunit jamais (ou rien n'en sort jamais), les lettres restent sans réponse, les initiatives (barrières Vauban) sont des cautères sur jambe de bois, hideuses et inutiles.

    Dans cette affaire (difficile reconnaissons-le) l'incompétence abyssale de notre municipalité peut donner toute sa puissance.
    Attendons-nous au pire.

    RépondreSupprimer
  2. Confiez la question aux aménageurs de la place du marché !

    RépondreSupprimer
  3. Nouvelle illustration de l'incompétence de la majorité et de l'inanité des discours et tracts électoraux.
    RPV c'était " Régression Pour Le Vésinet " !

    RépondreSupprimer
  4. Quelle horreur ces palissades métalliques qui peuvent basculer comme on veut ; et dire que l'on a parlé récemment de la conservation et l'entretien des bordures anglaises. Vite un cabinet spécialisé à la rescousse car aucune substance grise à la mairie ne semble avoir une quelconque compétence pour gérer ce phénomène.

    RépondreSupprimer
  5. Roro il a lu "grosses voitures" alors il a mis "grandes barrières". Roro il a pris une décision rapide et inefficace comme d'habitude et ce dans le parfait non respect de l'image d'un parc résidentiel classé.

    RépondreSupprimer
  6. De tels cortèges débridés seraient-ils tolérés allée de la Meute?...

    RépondreSupprimer
  7. A anonyme de 9:47.
    Si vous savez ce que les riverains s'en foutent de votre soit-disant "site classé". C'est une poubelle dégueulasse, dangereuse, sale et sans aucune sécurité le "site classé" dont vous vous gargarisez!
    A Anonyme de 10:03
    Et route du Grand Pont, ne l'oubliez pas celle là, surtout pas !

    RépondreSupprimer
  8. Samedi dernier, les voitures d'un cortège de mariage
    ont "envahi" l'allée des genets et l'avenue Corot (pendant dix minutes). Faudra-t-il aussi fermer ces rues là ?
    Après s'être attaqués à nos porte-monnaie, ils vont maintenant s'en prendre à notre patrimoine.
    Incapables, partez!

    RépondreSupprimer
  9. A anonyme de 11:28

    Vous c'est 10 minutes, nous c'est l'après midi complet chaque Vendredi, chaque Samedi, parfois le Mercredi et toutes les nuits de Mai à Septembre. Vous voyez, vous avez encore de la marge !!!

    RépondreSupprimer
  10. Confiez la question aux aménageurs de la place du marché (bis !)

    RépondreSupprimer
  11. @ raslbol
    Si les riverains s'en foutent, du site classé, qu'ils s'en aillent, on n'aura pas de mal à les remplacer.
    C'est d'ailleurs complètement faux qu'ils s'en foutent. Et une poubelle comme celle-là, il y en a qui prendraient tout de suite.
    Commencer à balayer devant vos portes, tailler vos haies, retirer vos tôles et vos bâches en plastique.
    Et de quelle sécurité parlez-vous ?

    RépondreSupprimer
  12. A anonyme de 19:35
    Une vue imprenable sur la poubelle des Ibis ce matin 25/05. Çà vous plait cet environnement ?
    Ou sont-ce les enfants de votre famille qui y viennent le soir. Alors vous avez un problème grave...
    http://lesibis.blogspot.com/

    RépondreSupprimer