19 janvier 2012

Bastard adoubé par Myard

Sans vergogne, le député vole au secours de la la victoire ! (communiqué à gauche)

Responsable de l'arrivée de Varèse en 2008 (lettre de soutien ci dessous), refusant jusqu'au derniers soubresauts de son mandat de s'éloigner de l'équipe qu'il avait laissé s'enfoncer au
prétexte qu'"il ne se mêlait pas de la vie politique du Vésinet" (sic), Jacques Myard adoube Philippe Bastard de Crisnay, qui n'était pas son candidat.

Abel Vintraud ne contredira pas !


Le billet du 14 mars 2008


8 commentaires:

  1. Myard, quel homme de consensus, je suis admiratif devant son talent d'essayer de paraitre rassembleur, un homme de bon sens.

    Il a du mal à digérer l'éviction de V. son âme sœur pour ses idées de l'autre bord !

    Mais quel opportuniste, il devrait ne vraiment plus, mais plus du tout, s'occuper du Vésinet.

    RépondreSupprimer
  2. Myard a t'il peur du ridicule ? non il est persuadé que les electeurs auront tout oublié ...... il faut que nous tous membres de l'UMP votent contre Myard aux prochaines éléctions pour donner une leçon à cet agitateur ....

    RépondreSupprimer
  3. Merci Phénix de mettre en ligne ces 2 communiqués.
    On va lui montrer ce qu'on pense au député lorsqu'il va se présenter devant nous.

    RépondreSupprimer
  4. Jacques Dutronc appelle cela un "opportuniste" !

    RépondreSupprimer
  5. Le coup de Bel a réussi: placer Morel et Gattaz avec un maire intermittent pour motif louable professionnel pour préparer sa législative contre Myard et à défaut sa cantonale ou celle de Gattaz, s'il est élu député.. Chapeau! Myard s'y raccroche, mais s'est fait doubler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bel ne peut pas se présenter sans l'investiture UMP qu'il n'a pas.
      Pas sur que Bastard soit aussi intermittent que cela.
      S'il ne fait pas de conneries et qu'il baisse les impôts, il sera réélu sans problème.
      Avec un prédécesseur comme Varese il paraitra de toutes façons meilleur.
      Et avec de futurs challengers comme Becue ou Jonemann, il passera haut la main en 2014.
      Morel sera trop vieille en 2014.

      Supprimer
  6. sauf que ceux que vont se prévaloir de l'UMP vont devoir assumer les conneries de l'UMP, a moins que l'on pense que tous les vésigondins deviennent t alzeiemer ...

    L UMP n'a plus sa place au Vésinet pour nous avoir donné des incapables entre Morel et Varesse .....parrainés par Myard .. d'ailleurs lors des dernières élections Bel a tenté de cacher le sigle UMP de ces tracts car il savait que c'était contreproductif ....

    RépondreSupprimer
  7. Jacques MYARD nous informe que M. Vintraud n'avait jamais eu le soutien du député de Maisons Laffitte contrairement à ce qui est écrit dans ce billet. M. Myard a conclu en précisant : j'ai toujours souhaité me rallier au candidat du rassemblement.

    Nous donnons acte à M. Myard de ce démenti qui nous rassure sur l'aptitude du député à évaluer les personnes susceptibles de bien gérer le Vésinet.

    Phénix

    RépondreSupprimer