26 janvier 2012

CCBS : Vintraud, le repris de justesse ?

L’attribution à M. Vintraud, d’une délégation pour représenter le Vésinet à la CCBS susciterait instantanément la réprobation des maires de la communauté. Cette possible affectation glace d’effroi les politologues municipaux qui savent la part croissante que va prendre l’instance communautaire dans la gestion quotidienne de la ville.

Un sursaut de rationalité – sans même parler d’efficacité - peut encore épargner à ce recalé, ce mis au ban du gouvernement de Philippe B 2 C d’être propulsé au dessus de son niveau de compétences. Un repris de justesse à la CCBS serait un camouflet pour cette institution.

Ce n’est faire grief à personne de rappeler que M. Vintraud s’est vanté d’être en délicatesse avec l’aréopage communautaire, ni d’évoquer les larmes de croq’Odile qui ont ponctué l’élimination de Mme Chaléat de la liste des ministrables, elle aussi promise (?) à une carrière communautaire !

Mme Lang – assidue sous le règne précédent aux réunions de la CCBS - ferait partie de la promotion. Le retour en grâce municipale de celle dont il se disait qu’elle n’était plus en odeur de sainteté est-il le fruit d’une indulgence ou la reconnaissance de ses mérites passées ?

La CCBS redistribue une part croissante de la pression fiscale. Des mécanismes complexes sont en jeu dans cette gestion, mécanismes qui ne s’approprient pas sans un investissement personnel important. Est-il à la portée des deux premiers cités, ou même dans leurs intentions d'y consacrer leur temps ?

Faire des postes de la CCBS des lots de consolation, des hochets que l’on distribue pour s’éviter très provisoirement des emmouscaillements serait un mauvais coup porté au Vésinet, indépendamment du message de « fermeture » induit par la non reconduction de la délégation du socialiste A. Michel.

Le commerce des Indulgences sera-t-il remis au gout du jour pour des raisons opportunistes par Philippe B 2 C ?

Vous le saurez en assistant ce soir au conseil municipal, conseil que la mairie a omis de faire figurer sur les panneaux d’affichage.

Yvelines Première recueillera les avis des opposants et la réponse de M. le maire à la question posée par Phénix dans l’interview qu’il a donné ce jour à cette chaine. Diffusion ce soir à 19 heures.



9 commentaires:

  1. Tout ceci est le prix à payer par B2C pour le montage hasardeux de cette liste.
    En effet , pour éviter une multiplication de démissions qui pourrait conduire à de nouvelles élections, il n'a d'autre choix que de proposer des postes à tout ceux qui n'auront pas été nommés maire-adjoints.

    N'oublions pas qu'il a été élu sans majorité absolue (16/33) et qu'il a donc potentiellement une possibilité de mise en minorité lors des votes du CM.

    RépondreSupprimer
  2. Le titre pourrait être aussi:
    "Vintraud : la reprise de Justix"

    RépondreSupprimer
  3. nihil novi sub sole !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai une question : Des poursuites sont-elles engagées contre Varese ?

    RépondreSupprimer
  5. Comment la nouvelle équipe peut-elle engager des poursuites puisque pendant 4 ans la plupart d'entre eux ont voté sans discussions tout ce qui était proposé par Varèse. Ou ils ont lu les dossiers et ont donc voté en connaissance de cause ou ils n'ont pas lu les dossiers et ont voté sans savoir, ce qui augure mal de la suite.

    RépondreSupprimer
  6. Vla ty pas que l'gars Phénix y s'sent plus.
    Y fait dans la téloche a c't'heure.
    Et sur Yv'lin' 1ère, la télé dont personne n'a entendu parler sur le PAF.
    Interwiouve, s'il vous plait ! Enfin, à force de faire dans l'confidentiel et d'prendre la grosse tête y va finir par éclater ou s'faire oublier.
    C'est mon copain l'crapaud qui m'la dit !
    Lui, mon pote l'crapaud c't'un type qui y touche !

    RépondreSupprimer
  7. Les conseillers municipaux ne sont pas seuls à pouvoir porter plainte! il suffit d'avoir un intérêt légitime et de la bonne foi.

    RépondreSupprimer
  8. @ la grenouille :

    Une Grenouille vit un Bœuf
    Qui lui sembla de belle taille.
    Elle qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
    Envieuse s'étend, et s'enfle, et se travaille
    Pour égaler l'animal en grosseur,
    Disant : Regardez bien, ma sœur ;
    Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
    Nenni. M'y voici donc ? Point du tout. M'y voilà ?
    Vous n'en approchez point. La chétive Pécore
    S'enfla si bien qu'elle creva.
    Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
    Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneur
    Tout petit prince a des ambassadeurs,
    Tout marquis veut avoir des pages.

    oh la Vilaine grenouille jalouse, il faut passer à la télé ma grande :)

    RépondreSupprimer
  9. Quand on pense que Vintraud a foiré toutes ses affaires pour finir à l'ANPE !
    Quelle est l'entreprise informatique qui a été choisie par AV, ne serait ce
    pas une entreprise du 93 ???? Une société Frère ???

    RépondreSupprimer