24 janvier 2012

Quid de la CCBS ?

M. Michel sera t-il reconduit ou éconduit ?

La question agite le microcosme. Elle sera tranchée lors du conseil municipal qui actera de la répartition des taches entre adjoints. (voir ci dessous)

Une confirmation de la délégation donnée à M. Michel de représenter le Vésinet dans l’enceinte communautaire et c’est le symbole de l’ouverture et la confirmation d’une approche « apolitique » de la gestion municipale. A quelques mois d’une échéance présidentielle le signal serait donné d’une vie municipale mise à l’abri des querelles de parti !

A contrario, éconduire le conseiller socialiste et lui retirer l’accès à la CCBS serait un gage de bonne conduite donné aux grands électeurs, et d’alignement sur les consignes du parti majoritaire. Ce n’est pas que M. Michel ait semé le trouble à la CCBS, qu’il ait manqué d’assiduité, qu’il ait manié la provocation ou abusé de ses prérogatives. Non, très présent il s’est comporté en digne représentant du Vésinet, souvent en retrait par rapport aux positions officielles de son parti.

Philippe B 2 C rend sa première décision réellement politique. A la lecture de son choix il se positionnera comme un gestionnaire municipal résistant aux contingences trop partisanes, ou comme un élu engagé prioritairement dans un combat électoral national, pour des enjeux qui échappent essentiellement à ses domaines de compétences.

Pacification ou raidissement : tel est l’enjeu !

7 commentaires:

  1. La Bande à Bazille !!!
    et le fou du roi....il est où ,,

    RépondreSupprimer
  2. Demandez à Bel via Morel et vous aurez la réponse. Bastard D C est aux ordres.

    RépondreSupprimer
  3. B D C de toute façon est contre tout ce qui est de gauche. Il ne s'en cache pas. La municipalité a viré à la droite la plus dure sous couvert de douceur affichée. La droite avanti, les compétences, on s'en fout. Arrivé par hasard,il sera reconnaissant à ses modèles politiques. Son problème: comment les virer de tout? Pas glorieux. Enfin du spectacle au conseil.

    RépondreSupprimer
  4. Quand est-ce qu'il prendra sa décision? lors de sa pose déjeuner (de son autre boulot), ou après 19h?

    RépondreSupprimer
  5. Mais non , Bel a déjà pris la décision. Il a déjà tout organisé avec Morel et l'explique à qui veut l'entendre. Pauvre Bastard, il a un jouet dont il ne connaît pas les 4 manettes. Il n'a rien compris. Il va virer la gauche, les varésiens purs jus irréductibles conformément aux ordres et supportera seul les conséquences. Le crime parfait. Entendons déjà Bel s'étonner de l'attitude fermé de Bastard. Le conseil de jeudi est pour Bastard le conseil de tous les dangers . Il n'en ressortira pas indemne.

    RépondreSupprimer
  6. Ca y est.
    Le nouveau maire n'a encore rien fait, mais on lui fait déjà tous les procès d'intention du monde !
    Jugeons sur pièces, messieurs .
    Cela dit, ce sujet est, comme le souligne Phénix, le premier point d'importance sur lequel le maire montrera qui il est vraiment.

    Pour mémoire, il me semble que l'idée de mettre André Michel à la CCBS n'émanait pas de Varèze : Phénix devrait pouvoir nous le confirmer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf erreur de ma part Varèse avait mentionné l'accès de l'opposition à la CCBS dans sa campagne. (A. Michel devrait pouvoir confirmer)

      sans garantie puisque cela ne figure pas dans la prose électorale.

      Phénix

      Supprimer