18 février 2012

Le cynisme de JF BEL sur FaceBook

Sur FaceBook Jean François Bel confirme que les vésigondins paient l'impôt des montessonnais. Cette "entourloupe montessonaise", opération de vase communiquant au détriment des vésigondins a été dénoncée dès le 1er février par le blog après sa révélation par A. Michel lors du dernier conseil de la CCBS.

Aucune réaction de Mme Morel, la salariée de M Bel et l'adjointe aux finances du Vésinet. Y aurait-il conflit d'intérêt ?

Ce scandale dont la réalité est confirmé avec cynisme par JF bel doit être stoppé. Qu'en pense Philipe B2C qui est resté muet quand le sujet a été abordé par A. Michel lors du conseil municipal du 16 février ?

extrait de Facebook, mise à jour daté du 10 février

Jean-François Bel

"Hier soir, au conseil municipal de Montesson a eu lieu le débat d’orientation budgétaire. Face à l’inéluctable hausse de la masse salariale et aux frais de la nouvelle crèche, il aurait fallu en principe augmenter les impôts de 5%. Mais, comme la Communauté de communes rembourse à la ville le trop-perçu de la taxe d’habitation, nous devrions pouvoir boucler le budget 2012 sans augmenter les impôts. Nous ne savons pas encore aujourd’hui si la communauté de communes envisage de baisser l’imposition pour les années à venir et donc de ne plus rembourser aux communes le trop-perçu. Si tel est le cas, nous adapterons notre fiscalité pour les années suivantes."


Inutile de chercher ailleurs la raison de l'élimination de A. Michel des instances de la CCBS par le couple "Bel-Morel". Il avait démontré la duplicité de Morel dans la conduite des affaires vésigondines. Il fallait à tout prix "le sortir" de la CCBS comme s'en vantait l'adjointe aux finances.

8 commentaires:

  1. Pourquoi ne pas déposer plainte,Phénix !
    On en a déposé tellement contre toi...
    à ton tour....
    La MOREL , il faut la dégager à tout prix ! Unissez-vous chers Vésigondins et organisons une belle manif devant la mairie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord, mais qui va prendre l'initiative ?
      Un des meilleurs moyens serait la démission du plus grand nombre de conseillers afin de susciter
      de nouvelles élections.Mais il semble que chacun tienne à sa petite plaplace (un tiens vaut mieux que deux
      tu l'auras, n'est-ce pas...)

      Supprimer
  2. Bel ment : la CCBS a confirmé qu elle maintenait la surimposition du Vésinet, cela a été acté dans la dernière réunion de la CCBS

    RépondreSupprimer
  3. Autant de cynisme fait froid dans le dos!!!
    Que M. BEL n'oublie pas, qu'il a été élu en partie avec les voix des vésigondins et qu'à force de prendre ses électeurs pour des imbéciles, il pourrait déchanter à l'occasion d'un prochain scrutin! Personne n'est dupe de ses manoeuvres politiciennes pour placer "ses protégées" à la mairie du Vésinet pour y poursuivre ...sans mettre les mains dans le cambouis... son travail de sape!!!....le dernier conseil municipal fût malheureusement bien éloquent à cet égard!!

    Vésigondins, indignez-vous!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semble que la complexité du mode de calcul pour la rétrocession ait échappé à beaucoup, peut-être même à ses initiateurs et serait ainsi aller au delà de leur souhait. M. Bel n'en demandant pas tant, s'attendait sans doute à plus de retour, d'où sa prudence dans ses propos.
      Ne nous trompons pas de cible : ce qui inadmissible c'est que face à ce calcul inique, la réaction des élus vésigondins (qui sont quand même les dindons de cette farce) ait été de faire sortir celui qui avait levé ce lièvre.
      Ces 17 là il faudra leur ressortir ce brillant fait d'arme en temps voulu.
      Et pas seulement en paroles et autre manif mais en bulletin de vote, fusse au détriment de l'UMP.
      Faute de quoi notre vote en deviendrait complice.
      Messieurs Mesdames, je ne voit pas que cette alternative.

      Supprimer
  4. Nous avions la "french" attitude et maintenant la "bel" attitude avec deux pouliches qui courrent le grand prix Vesinet/Montesson avant celui de Maison laffite.

    RépondreSupprimer
  5. le petit marseillais19 février 2012 à 22:15

    Sarko a annoncé que l'opposition devait être présente dans tous les conseils pour respecter la démocratie. La première mesure de Bastard de Crisnay a été avec ses amis Vintraud, Chaléat, Fiquet de virer Michel seul représentant l'opposition de gauche à la CCBS par 17 voix contre 16!. Peut-être qu'après Marseille il va le rappeler? Que pensent Myard, Bel, Morel de cette disposition?

    RépondreSupprimer
  6. Voilà la messe est dite: l'espèce de maire à temps partiel que nous avons, ou plutôt l'interi-maire qui s'est fait adouber par ses voisins, ne veut pas se mouiller ni prendre aucune décision à l'encontre de ses mentors, comment pouvons nous alors espérer qu'il défende l'intérêt des vésigondins?

    J'avais espéré un certains temps que comme il avait un boulot par ailleurs, il allait prendre des décisions fortes pour les vésigondins, mais je pense que ce n'était qu'une entourloupe

    RépondreSupprimer