25 février 2012

Retour sur le conseil du 16 Février,

Le conseil municipal du 16 Février étant public, il m’a semblé normal à la demande de Phénix de publier moi-même la lettre adressée au maire avec copie aux conseillers concernant le déroulement de ce conseil. Nous avons perdu au cours de ce conseil une bataille face à l’intolérance. Mais nous n'accepterons pas qu'ils continuent à laisser notre ville à la dérive.

Le noyau dur des conseillers RPV qui ne les suit pas ont forcé l’admiration du groupe LVSD pour la fidélité à leurs valeurs sans compromission. Notre ville mérite de dépasser les clivages partisans que Philippe Bastard de Crisnay a réactivés dès sa prise de fonction.

Nous continuerons à la défendre « Quand l’homme se trouble, quand l’homme se décourage, il n’a qu’à penser à l’humanité » Léon BLUM ( extrait de « A l’échelle humaine »)

André MICHEL

18 commentaires:

  1. Quelle gestion effarante! Aucune entreprise ne tolérerait de tels dysfonctionnements et les responsables seraient licenciés sur le champ pour faute lourde, sans indemnités, et en plus risqueraient fort d'être poursuivis pour abus de biens sociaux!! Qu'attend notre nouveau maire, issu pourtant du monde de l'entreprise, pour inverser la vapeur en faisant appliquer des bons principes de "saine gestion" dans les affaires de la ville. Les finances publiques ne sont pas de l'argent de poche que chaque maire-adjoint aurait loisir de dépenser à sa guise!!!!
    Mettons tous nos espoirs dans le contrôle de la Cour régionale des comptes, en souhaitant seulement qu'elle intervienne dans les plus brefs délais!!

    RépondreSupprimer
  2. et pendant ce temps là Bastard est en vacances. Tout baigne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prompt à se faire élire mais pas prêt à renoncer à ses vacances !Cadre dirigeant overbooké, ayant grand besoin de récupérer pendant les vacances : il s'occupera quand du Vésinet ?
      Pas grave, la Dame de Montesson et le Monsieur de Montesson le feront à sa place. CQFD

      Supprimer
    2. C EST UN DROIT

      VENEZ SUR ARCACHON/LA TESTE DE BUCH ET GUJAN MESTRAS CHEZ MA MERE IL Y A DE LA PLACE MAIS VOUS APPRECIEREZ ALORS DE RETOURNER SUR CE VESINET ET TOUS LES ALEAS QUE VOUS VIVEZ SONT SOMMES TOUTES DES BANALITES ..VENEZ ..SISI ..VENEZ ENTRE LES PBS DE POS ET COS ET LES OSTREICULTEURS ...LES CHANTIERS NAVALS...ICI CELA SE PREPARE DANS LES MOIS A VENIR A LA "BASTON"ET PHYSIQUE C EST LE SUD-OUEST DANS SES COLERES MEMORABLES ... VENEZ MÊME SOUTENIR LE SENATEUR-MAIRE QUI ELLE[OUI CEST AINSI C EST UNE FEMME] SE BAT CONTRE VENTS ET MAREES ET POUR LE COUP DANS TOUS LES SENS DES TERMES ...CAR VOILA CE QUE VIVENT LES HABITANTS DU BASSIN DONT JE NE SUIS PAS ....
      TEMPÊTES ET GROSSES ET DES RISQUES DE SUBMERSIONS COMME XYNTHIA D AILLEURS LE BASSIN EN CERTAINS ENDROITS EN A EU UN PANEL ...LES RISQUES DE FEU ET OUI LA PLUS GRANDE FORESTATION DE FRANCE SE TROUVE SUR LE BASSIN AUSSI IL Y A AUSSI LES IMPÔTS PLUS ELEVES QUE SUR LE VESINET .....MAIS QUAND LES CHOSES SONT FAITES ON EST BIEN CONTENT DE POUVOIR EN PROFITER ...DANS CE CAS PENSONS A DES PAYS COMME LA TUNISIE/EGYPTE/SYRIE/DARFOUR/ETC OU AUTRES ....ET JE PENSE QUE CELA DEVRAIT INTERPELLER NON,,??????

      Supprimer
  3. LETTRE D'UN GRAND-PÈRE ...........

    Pensez à ça très fort le le jour des élections!!!!!!

    Je suis fatigué.

    J'ai 68 ans. J'ai travaillé, à l'école ; réussi ma carrière sans l'aide
    de mes parents ; fils d'ouvriers j'en n'ai pas honte !! Mais je
    m'aperçois que tout va de travers de plus en plus chaque jour. Les
    semaines de travail étaient longues sans 35 heures ni RTT. C'était comme
    ça ; on ne s'en plaignait pas vraiment. Je n'ai pas hérité de biens
    substantiels ; ma position professionnelle et sociale ne m'a pas été
    donnée non plus ; j'ai travaillé pour ça.
    Au soir de ma vie, je suis fatigué.
    Je suis fatigué de m'entendre dire que je dois partager ce que j'ai
    avec des gens qui n'ont pas mon honnêteté.
    Fatigué de constater qu'en permanence nos gouvernements, de quelque
    bord qu'ils soient, me prennent de l'argent pour donner à des gens trop
    paresseux pour travailler. Bien sûr je veux bien aider ceux que le sort
    a brutalement frappés : chômage, maladie grave. Mais ce n'est pas le cas
    de la majorité des personnes concernées.
    Je suis fatigué de m'entendre rappeler combien la France va mal, par
    la faute bien sûr de la droite, et aussi des socialistes (ou apparentés)
    millionnaires comme Mrs Fabius, Strauss-Kahn (avant la chute), Noah,
    Berger, Mmes Bouquet, Balasko etc..,
    fatigué de recevoir des leçons des mêmes, qui appellent de leurs voix
    une France ouverte à tous alors que tant d'entre eux résident à
    l'étranger pour ne pas payer leurs impôts en France.
    Dans 20 ans ou 30 ans, si on continue à les suivre comme on le fait
    déjà, Nous aurons l'économie d'un pays sous développé, la liberté de la
    presse de la Chine, la violence du Mexique, et la même intolérance que
    l'Iran.- Je suis fatigué du comportement hégé monique des syndicats qui ne
    représentent pas grand monde mais n'hésitent pas à paralyser tout le
    pays pour satisfaire des intérêts purement corporatistes, pour beaucoup
    hors du temps, sans strictement aucun souci du bien de la collectivité.
    Je suis fatigué que notre tolérance vis à vis des autres cultures nous
    amène à considérer comme normal que l'Arabie Saoudite finance chez nous
    des mosquées, où l'on prêche la haine de l'Occident, avec les subsides
    qu'elle tire du pétrole, alors qu'elle proscrit sur son sol la
    construction d'églises et de synagogues.
    Je suis fatigué d'entendre à longueur de temps que je dois diminuer
    mes émissions de CO2 parce que c'est *«bon pour la planète»*, alors que
    la Chine inaugure deux à trois centrales thermiques par semaine.
    Je suis fatigué de m'entendre dire que notre tradition d'asile nous
    oblige à accepter tous les miséreux de la planète et à payer pour eux,
    même quand ils sont clandestins ou n'ont jamais travaillé ni cotisé un
    centime chez nous.
    Et je suis encore plus fatigué de constater que nos personnages
    politiques, de droite comme de gauche, trouvent apparemment ça très bien
    puisqu'ils ne font rien pour y remédier quand ils sont au pouvoir, ou
    approuvent quand ils sont dans l'opposition._
    Je suis fatigué des Français je crois ; prétentieux, donneurs de
    leçons, égoïstes, assez lâches et finalement pas sérieux.
    Fatigué de devoir payer des impôts fonciers largement augmentés _alors
    qu'on s'est privé pour payer notre maison et maintenant on paye un loyer
    pour l'état !_
    Je suis heureux d'avoir 68 ans. Je ne verrai pas le Monde que nous
    préparons consciencieusement par veulerie. Mais je plains sincèrement
    mes descendants.
    Et si vous pensez comme moi alors envoyez ce texte à tous ceux qui
    pensent comme nous.
    Un grand père indigné !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec les propos ci-dessus.
      Au même âge que ce grand-père indigné, je travaille encore.
      Ma retraite ne me permet pas de cesser mon activité.

      Pourtant, moi aussi, je suis fatigué

      Quand j'arrêterai définitivement, je vendrai ma maison et quitterai le Vésinet.
      Je n'ai pas le choix

      Supprimer
    2. Votre diatribe est très touchante, modérée, argumentée, vraie et juste.
      Je partage évidemment vos idées, mais reste pessimiste : les gens intelligents comme vous ne seront, hélas, jamais au pouvoir !!

      Supprimer
    3. Au grand père :

      Ce texte est pompé et inspiré d'un message émis aux Etats Unis et attribué à tort par la blogosphère à l'acteur Bill Cosby.

      Voilà l'original !


      "I'm 76 and I'm Tired"

      Wrongly attributed to the actor Bill Cosby. In fact, the article was written by retired Massachusetts state senator Robert A. Hall in February 2009.

      I'm 76.
      Except for brief period in the 50's when I was doing my National Service, I've worked hard since I was 17. Except for some serious health challenges, I put in 50-hour weeks, and didn't call in sick in nearly 40 years. I made a reasonable salary, but I didn't inherit my job or my income, and I worked to get where I am. Given the economy, it looks as though retirement was a bad idea, and I'm tired. Very tired.
      I'm tired of being told that I have to "spread the wealth" to people who don't have my work ethic. I'm tired of being told the government will take the money I earned, by force if necessary, and give it to people too lazy to earn it.
      I'm tired of being told that Islam is a "Religion of Peace," when every day I can read dozens of stories of Muslim men killing their sisters, wives and daughters for their family "honour"; of Muslims rioting over some slight offense; of Muslims murdering Christian and Jews because they aren't "believers"; of Muslims burning schools for girls; of Muslims stoning teenage rape victims to death for "adultery"; of Muslims mutilating the genitals of little girls; all in the name of Allah, because the Qur'an and Shari'a law tells them to. I'm tired of being told that out of "tolerance for other cultures" we must let Saudi Arabia and other Arab countries use our oil money to fund mosques and mandrassa Islamic schools to preach hate in Australia, New Zealand, UK, America and Canada, while no one from these countries are allowed to fund a church, synagogue or religious school in Saudi Arabia or any other Arab country to teach love and tolerance.
      I'm tired of being told I must lower my living standard to fight global warming, which no one is allowed to debate.
      I'm tired of being told that drug addicts have a disease, and I must help support and treat them, and pay for the damage they do. Did a giant germ rush out of a dark alley, grab them, and stuff white powder up their noses or stick a needle in their arm while they tried to fight it off?
      I'm tired of hearing wealthy athletes, entertainers and politicians of all parties talking about innocent mistakes, stupid mistakes or youthful mistakes, when we all know they think their only mistake was getting caught. I'm tired of people with a sense of entitlement, rich or poor.
      I'm really tired of people who don't take responsibility for their lives and actions I'm tired of hearing them blame the government, or discrimination or big-whatever for their problems.
      I'm also tired and fed up with seeing young men and women in their teens and early 20's bedeck themselves in tattoos and face studs, thereby making themselves un-employable and claiming money from the Government.
      Yes, I'm damn tired. But I'm also glad to be 76.. Because, mostly, I'm not going to have to see the world these people are making. I'm just sorry for my granddaughter and her children. Thank God I'm on the way out and not on the way in.
      There is no way this will be widely publicized, unless each of us sends it on!

      Supprimer
    4. Malgré ma mise au point précédente, je trouve que ce texte exprime des vérités incontournables et qu'il est stupide d'y voir je ne sais quel relent de droite extrême.
      Si c'était le cas, d'ailleurs, j'applaudirais des deux mains.
      En tous cas, ne comptez pas sur le faux batave marchand de bijoux en toc pour vous rassurer et vous reposer.
      Vu la mentalité qui règne dans ce pays, et les départs anticipés révélés par la presse, il vaudrait peut-être mieux se tirer du Vésinet tant qu'il subsiste des gens aisés et intéressés par les baraques en France à part des Quatari, bien sûr !

      Supprimer
  4. Monsieur

    Votre prose a le mérite d'être partagée

    Et je n'ai pas encore 68 ans

    Je suis aussi grand père

    Mais en colère

    RépondreSupprimer
  5. Vous n'avez pas compris que la civilisation européenne va disparaitre. La Grèce, l'Espagne, l'Italie, la France,.. comme les mayas. Préparez votre fin.

    RépondreSupprimer
  6. Grand-Père Indigné,

    Un conseil : vendez votre maison du Vésinet. Allez vivre dans une belle province française qui n'est pas peuplée de prétentieux arrogants comme au Vésinet. Vous avez le choix: Bretagne, Vendée, Limousin, Sud-Ouest, Savoie.
    Vous pourrez acheter une maison bien moins chère et sans doute encore plus confortable.
    Et vos propos retrouveront un peu plus de nuances, un peu moins d'accent bleu marine.
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi qualifier de bleu marine ce plaidoyer partagé par de beaucoup de "bons français" ?
      Si on trouve ces propos condamnables alors il faut expliquer en quoi et au nom de qui ils doivent être condamnés. Il est plus facile de jeter l'opprobre en "lepénisant " son adversaire que de contrer ses arguments, et si cette logique et ce rappel des valeurs sont aussi ceux de Mme LePen doit-on s'interdire de les invoquer ?
      Mme Le Pen ne brule pas les feux rouges, cela doit-il obliger à les bruler ? Mme LePen chante la Marseillaise, doit on y renoncer ?
      Si l'UMP n'avait pas tout dit et son contraire, n'avait tout promis sans ne rien changer Sarkozy ne serait pas à racoler sur les terres du FN un jour, sur les terres socialistes un autre.

      Ce grand père a bien le droit d'en être tout perturbé !

      Phénix

      Supprimer
    2. Ah! Quand on entend Mister Guaino, on se demande où est exactement l'extrême droite et donc qui porte un costume ou une cravate bleu marine.

      Supprimer
    3. Anonyme 11h43, Quelle argumentation ! Cette polémique stupide pour les 2 camps n'a t'elle pas été suffisament exploitée par les médias? Et sinon, vous avez un avis personnel et argumenté à donner sur les difficultés économiques que ce grand-père dénnonce, à raison.

      Supprimer
    4. Ce texte traine dans les blogs depuis près de six mois. Vous pourrez en trouver 3 220 copies en 0,46 secondes (!!). Et en cherchant dans la presse écrite au cours du dernier siècle, vous trouverez des tas de textes analogues. Le monde change, il n'arrête pas de changer mais il faut être vieux pour s'en rendre compte et il arrive un moment où on ne le supporte plus.

      Papy, les valeurs de votre enfance, d'avant le baby-boom, ont changé.
      Il faut se remettre en cause ou faire comme les éléphants, se coucher pour mourir. Les quatre générations qui ont précédé la vôtre ont connu la guerre, la misère, la faim, les épidémies.
      Vous, vous avez vu l'apogée des 30 glorieuses, l'énergie pas chère, la pollution de masse, et puis vous nous avez fait le monde d'aujourd'hui.
      Alors, ne la ramenez pas.

      Supprimer
  7. PITIE NE VENDEZ PAS VOS MAISONS AILLEURS C EST PLUTÔT SISMIQUE ET DANS TOUS LES SENS DU TERME....

    RépondreSupprimer
  8. Premier bilan du duo Bastard-Morel: saper le moral à tout le monde. Réussite 20/20. Normal, après la prise de la mairie sans savoir quoi en faire. Bastard n'en revient encore pas. Quant à Morel, c'était inespéré: prendre la mairie, avoir un maire absent, faire rentrer Gattaz, mettre dehors les socialistes, se débarrasser de Jonemann, mettre Lang out, et pour tout cela ne perdre que quelques conseillers. Du travail de maître! Chapeau bas !

    RépondreSupprimer