10 juillet 2012

L’aveu et le vœu pieux

En une phrase JF Bel a donné à la critique d’ A Michel le crédit qu’un seul tract ne pouvait lui assurer. Son « je prendrai M. de Crisnay par la main pour l’emmener au conseil général » résonne comme un aveu !

Concluant son allocution du soir de sa réélection par ces mots JF Bel admet que depuis 21 ans il n’a pas garanti une distribution équitable des deniers publics entre les deux villes du canton.

N’hésitant pas à infantiliser le maire du Vésinet, à le vassaliser devant un parterre surtout composé d’adjoints et de conseillers de Montesson, le sortant réélu a laissé les rares vésigondins présents pantois. Il a officialisé un système construit depuis 21 ans au détriment du Vésinet, en suggérant qu’il est temps de changer … et d’emmener M. Bastard de Crisnay récolter sa quote-part de subventions.

Ni A-M Foy, ni R. Varèse n’auraient laissé passer l’affront sans réaction. Mais M. de Crisnay ne survit qu’avec les voix de Mmes Morel et Gattaz, les deux groupies du conseiller général. Sans leur voix il n’a plus de majorité. Alors il reste coi.

Avec cette réélection Bel aura sévi 25 ans à la tête du canton. Qu’est ce qui peut justifier l’appropriation sur une aussi longue durée du pouvoir de distribuer la manne départementale ? M. Bel détiendrait-il la Vérité ?

Quelle idée neuve, quelle créativité, quelle énergie escompter de celui qui rempile pour la 4 ème fois. Au point de se croire au dessus des lois. Quel crédit apporter à sa prétention de traiter équitablement les deux communes du canton, après 21 ans de rouerie au détriment du Vésinet ?

Cette invalidation aura révélé les dessous d’un système bien huilé avec la duplicité active de quelques élus vésigondins aux intérêts liés.

Un système où l’on trouve pèle mêle :

La suffisance de ceux qui se proclament indispensables oubliant que leurs semblables peuplent les cimetières.

La dérive da la quête aux subventions, quête qui aliène ceux qui y succombent tel le nouvel élu du Vésinet dont l’allégeance au »cantonier » interpelle ceux qui en sont les témoins*.

Le clientélisme forcené (87% de bulletins Bel dans le bureau de vote dont il est le président).

L’effet pervers du cumul des mandats, qui permet à un maire de faire dérouter sur la commune de ses administrés la manne dont il dispose au titre de conseiller général.

L’impudence de celui qui se juge au dessus des lois parce que sorti des urnes, et fait sien l’apostrophe de Laignel « j’ai juridiquement raison parce que je suis politiquement majoritaire ».

Que tous ces travers* et d’autres encore soient portés par le même homme, JF Bel, n’est ni une invention du blog ni le fait du hasard, mais le fruit d’un système de démocratie locale qui justifie – à la lumière de l’expérience vésigondine – d’être refondé pour en gommer les déviances autocratiques.

Après cet aveu, et sur ce vœu pieux Phénix suspend le blog pour la durée des vacances …. sauf scoop au Vésinet !


* pour les qualités se rapporter à ses publications

* Le sens retenu pour la boucle de ligne 19 témoignera de l’influence du maire du Vésinet.



7 commentaires:

  1. Remplacez de la démocratie représentative à bout de souffle par de la vigoureuse démocratie directe!

    RépondreSupprimer
  2. Et pendant ce temps les Vésigondins comme des beuuu continuent à voter à droite pour cet homme d'un age certains, sous prétexte qu'il est de droite.

    Visiblement la phrase "Cogito, ergo sum" ne s'applique pas aux Vésigondins

    RépondreSupprimer
  3. Le système Bel a été ébranlé.Le 8 juillet est pour lui le début du déclin.Aux armes citoyens du Vésinet,à votre retour de congé.En septembre,tous aux urnes.

    RépondreSupprimer
  4. Un bel article Monsieur Phénix, avant de prendre vos quartiers d'été.
    Merci pour ce que vous faites.
    Passez de bonnes vacances, faites le plein d'énergie car vous en aurez besoin pour la rentrée.

    RépondreSupprimer
  5. Rien de neuf pour se mettre sous la dent? pourtant YPF a bien récupéré les terrains à la mairie? y aura-t-il 1000 logements à la place des 400 déjà prévu? C'est quoi les news?

    RépondreSupprimer
  6. Le calme avant les tempêtes d'équinoxe? Le blog réduit au silence?

    RépondreSupprimer
  7. Du courage Phénix-je sais que c'est dur avec en plus leur acharnement judiciaire sur toi-
    Mais ce que cette équipe prépare avec le PLU est plus grave que tout ce qui a été fait jusqu'ici. A une échéance de 5 à 10 ans Le Vésinet Nord en particulier sera défiguré. Mais on va l'expliquer aux vésigondins et se battre pour dénoncer ce massacre programmé et ne pas laisser la ville livrée aux promoteurs,....blog ou pas blog,car tout est bien enrobé pour que les conséquences à court terme ne se voient pas.

    RépondreSupprimer