3 juillet 2012

Remplaçante aujourd’hui, mairesse demain ?

M-A Gattaz va-t-elle prendre son envol, se libérer du joug morélien ?

Entrée en politique dans le sillage de la candidate malheureuse aux municipales 2008, elle a fait de la figuration dans l’opposition à R. Varèse au sein de l’UPA. Intéressée à la vie sociale à travers la gestion du CCAS M-A Gattaz a brillé par sa discrétion.

A la faveur des cantonales Bel va la sortir, à ses dépens, de l’anonymat et de l’ambigüité. Non éligible comme le précisait le code électoral elle provoque l’invalidation des élections. Mais avant même cet épisode où le politique le dispute au grotesque elle suscite l’ire de R. Varèse ridiculisé par le choix d’une opposante de préférence à celui de Mme Chaléat, la candidate lige du RPV.

Nul n’entendra jamais Mme Gattaz dans cette période trouble, elle refusera même de siéger aux conseils municipaux, de signer les tracts ou pétitions émises par son groupe. Étrange attitude que celle qui consiste à refuser de prendre part aux décisions politiques au motif qu’on est en campagne électorale.

Ce n’est qu’un avant goût de la solidité des convictions de la remplaçante du « cantonier ». A la faveur de la démission inattendue de R. Varèse M-A Gattaz, formée à l’école Bel-Morel, va montrer qu’elle est une politique rompue aux retournements de veste.

Après avoir signé un tract le 16 décembre exigeant la démission du conseil municipal pour provoquer les élections générales que tout le monde appelle de ses vœux, MA Gattaz accepte entre Noël et le jour de l’an un poste d’adjoint auprès de M. de Crisnay, après que ce dernier ait écarté brutalement N. Lang, pour s’emparer de la mairie sans passer par la case isoloir.

Maire-adjointe elle va apporter sa voix pour voter les pleins pouvoirs, le budget que l’opposante quelques jours avant s’était refusée de valider. Virage à 180° !

Mme Gattaz demain mairesse du Vésinet, madame Morel, première adjointe avec l’appui de l’UMP ? Le processus est enclenché et sauf à parachuter une tête de liste depuis les instances du parti ex présidentiel, on ne voit rien qui puisse l’arrêter.


10 commentaires:

  1. Envisager Marie Aude Gattaz comme mairesse et Isabelle Morel comme 1ère adjointe, c'est considérer que cette dernière n'a aucune chance d'être élue, ce qui est sans doute vrai.
    Mais le sait-elle?

    RépondreSupprimer
  2. Ahhhh !!! Le pouvoir de l'argent.

    RépondreSupprimer
  3. Mon petit doigt me dit que l'UMP prépare sa nouvelle liste dans le secret , cette information me semble plausible. Il ne reste plus qu'a faire démissionner quelques conseillers en septembre pour provoquer de nouvelles élections anticipées.
    Bien joué.

    RépondreSupprimer
  4. Le pouvoir peut-être, mais l'argent???
    Quand on voit le temps et l'énergie que ça demande, c'est pas cher payé!

    RépondreSupprimer
  5. Comme dab, Super Phénix est très bien informé.
    Ce scoop rappelle l'annonce du ticket Bel Gattaz que Phénix a dévoilé alors que le maire du Vésinet n'avait pas été prévenu, déclenchant l'inimitié définitive entre les deux maires.

    La mise sur orbite de Mme Gattaz pour prendre la mairie du Vésinet se construit dans les coulisses de l'UMP, avec le soutient de Myard ( il est venu la féliciter le soir du premier tour) et de Bel. C'est la seule candidate - potentielle - qui peut obtenir l'appui des deux ennemis jurés.

    Ni Gripoix, ni de Belloc, ni aucun autre prétendu prétendant n'obtiendra la double onction. Et certainement pas Mme Morel dont le calamiteux parcours de 2008 est resté gravé dans les mémoires.

    RépondreSupprimer
  6. ouais, elle est gentille !

    RépondreSupprimer
  7. Si c'est ça, il va falloir qu'elle fasse un peu plus preuve de dynamisme.

    RépondreSupprimer
  8. L'UMP continue de vouloir faire à notre place.

    Le Vésinet sous tutelle. Après celle de l'Etat pour le droit de préemption, nous aurons celle de BEL.

    M. GATTAZ père, lui au moins, était indépendant. Mais la vieillesse affaiblit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Mr. Gattaz est le beau père.

      Supprimer
  9. Les vésigondins sont grégaires, ils votent pour l'étiquette.
    J'ai peur qu'ils n'aient aussi l'intelligence* des ovidés.

    ( "*": du moins de celle politique)

    RépondreSupprimer