12 octobre 2012

AEB : « habillé pour l’hiver »

Tel est le propos très urbain tenu par l’adjoint Fiquet en commission urbanisme. Connu pour ses sorties de route – comme traiter publiquement de « lâches » des conseillers municipaux   - l’adjoint montessonnais vient encore de faire mouche. L’AEB, a-t-il claironné, débouté par le tribunal administratif de Versailles est habillé pour l’hiver. (sic)

Se gausser – même en petit comité -  d’une association peu encline aux débordements, aux écarts de langage et aux impertinences – voir son blog – en dit long sur le respect de cet élu pour les 150 adhérents que compte l’AEB, et sur la réalité du dialogue que la municipalité prétend ouvrir avec les riverains des terrains de l’hôpital.

Le tribunal n’ayant pas encore statué, il est présomptueux d’anticiper la décision qu’il prendra, même si il est probable qu’il suive l’avis de son rapporteur. Il est surtout bien imprudent de se mettre à dos ceux dont le pouvoir de nuisance – jusqu’alors sous employé - semble avoir été sous estimé. Ils pourraient mobiliser tout un quartier pour se dresser contre le projet mal ficelé d’éco quartier.

Les agresser – verbalement – est d’une insigne maladresse.

Pour avoir habillé l’AEB pour l’hiver, l’adjoint Fiquet peut compter sur ses nouveaux « amis » pour lui tailler un costard dès la prochaine réunion publique !



3 commentaires:

  1. Un maire adjoint qui tacle ainsi le moindre opposant , montre la considération qu il porte à ses électeurs .....

    Le maire et ses adjoints doivent se désolidariser de tels propos , si non c est qu ils approuvent ce genre de propos

    Ne rien faire c est laisser faire ....et nous ne sommes qu à mi mandat ...

    RépondreSupprimer
  2. Fiquet en slip (à moins qu'il ne se fasse que tailler un short) en plein hiver, cela va être rigolo. M. le Maire va pouvoir le mettre à la voirie...

    RépondreSupprimer
  3. Agressant aussi par écrit (cf. son droit de réponse à Phénix), il ose tout.
    C'est à çà qu'on le reconnaît!

    RépondreSupprimer