23 octobre 2012

Murez s’exprime sur la ligne 19 !

Après les manifestations de samedi contre le nouveau tracé de la ligne 19, tracé que la mairie du Vésinet attribue à la CCBS, son président a bien voulu confier au blog quelques propos pleins de bon sens.

Alors que les gens se débattent dans des problèmes de plus en plus sévères, logements, pouvoir d’achat, emplois, et que l’État est en situation financière calamiteuse le patron de la CCBS a bien conscience qu’il ne faut pas en plus les indisposer avec des difficultés qu’on pourrait leur épargner.

A ce titre il comprend fort bien l’épiphénomène « ligne 19 » et cherche avec les acteurs : Région, ville de Montesson, Stif et Véolia la solution qui pourra réduire les nuisances supportées par les vésigondins.

Il
comprend la réticence de la région à accepter le passage par le rond point de la république pour ne pas rallonger la durée du trajet et la pression de Montesson à desservir la rue des merlettes. Aussi il ne cache pas que les mini bus sont dès lors une solution souhaitable même si elle ne peut être mise en place sur toutes les plages horaires compte tenu de la densité du trafic aux heures de pointe.

C’est le sens des discussions qui sont conduites pour rompre avec le statu quo et réduire le passage des gros bus. Un délai est nécessaire pour permettre à la région de financer l’accroissement de coût que représente cette adaptation.

Le président Murez n’a pas souhaité réagir aux propos subversifs de Chamborant enjoignant les manifestants à se réunir sous ses fenêtres autrement qu’en invitant Phénix à venir immortaliser la scène.

L’humour est un état d’esprit assez peu répandu dans le paysage politique de la boucle, où M Murez fait figure d’exception. 





5 commentaires:

  1. what else,
    c'est drôle, nous avons des élus qui ne sortent pas en dehors de la CCBS on dirait, il va falloir des mois pour trouver une solution à la ligne 19, des petits bus existent dans des villes avoisinantes - il faut sortir, observer ce qui se fait alentour - certes Neuilly s/s est une grande ville mais ils ont aussi un petit bus qui circule " estampillé RATP " et pourtant il ne dessert pas une station de RER !!!on se veut une ville parc et on veut être éco-responsable avec des gros bus qui circulent dans nos petites rues, au fait j'oubliais c'est Le Vésinet Nord, comme défini dans le futur PLU ...qu'attendent nos élus pour aller discuter avec Véolia ou la RATP ??? la raison du bon sens devrait l'emporter mais néanmoins il faudra rester vigilant

    RépondreSupprimer
  2. Ça c'est typiquement politicien, oui, on va penser à mettre en place des minibus mais laissez nous le temps de trouver le financement... hmmm est-ce que ce Monsieur est auto-cohérent i.e. il nous explique que l'Etat n'a pas d'argent, et ce Monsieur nous demande d'attendre le financement de l'Etat en question pour les minis bus... quel blagueur ce type ! il espère -ou du moins il nous le fait croire- que l'état va dépenser un kopeck pour la ville riche du Vésinet !?? hah aha ha ha hha je rie jaune

    S'il attend que nous nous contentions qu'il nous embobine par une phrase du genre les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent, alors il est en train d'insulter notre commune intelligence, et je me sens personnellement offensé !

    Monsieur trouvez une autre solution, si vous n'y arrivez pas, arrêtez de vous accrocher à votre poste, vous êtes à notre service pour défendre les intérêts de vos concitoyens, et pas de favoriser une partie de la population représentée par le Duc du nord ! Le Vésinet à droit à son exception !

    RépondreSupprimer
  3. Les propos de cet ex Maire de Chatou sont toujours très démagos, il ne faut pas oublier que la ville de Chatou a été 6 MOIS sous TUTELLE de la PREFECTURE suite à des élections municipales antérieures à celles de 2008 (utilisation de fichiers non autorisés) pas vraiment correctes les pratiques catoviennes...

    RépondreSupprimer
  4. Non Monsieur le Président il ne s'agit pas d'un "épiphénomène ligne 19". C'est un vrai ras-le- bol qui est le fruit de faux comptages communiqués par Véolia depuis l'origine de la ligne. Le vrai comptage que Véolia a été contraint d'effectuer en mars 2011 confirme ceux des associations:la ligne 19 ne déverse que 500 passagers/jour au RER du Vésinet et non 2.300 comme trop d'élus le croient encore. l'ordre de grandeur est le même dans le sens retour. Supprimez le déroutement des bus aux heures de pointe pour faire du transport scolaire et vous constaterez que des bus de 40/50 places conviennent tout à fait en acceptant, pour le secteur Houilles-Montesson, de jouer, aux heures dde pointe seulement, de jouer sur la fréquence.

    RépondreSupprimer
  5. Phénix, ne vous fiez pas à la bonhommie ni à l'humour, "c'est pour mieux vous manger mon enfant" !

    RépondreSupprimer