7 novembre 2012

« Aiguilleurs » et patate chaude


plan de masse du projet des Aiguilleurs
Le document fait 10 pages (en annexe ci dessous) ! Faut-il qu’ils soient naïfs ces riverains du terrain des aiguilleurs pour diffuser à des élus un dossier aussi épais et imaginer qu’un maire adjoint dans l’équipe de bras cassés du Vésinet a du temps à consacrer à ce dossier. 

D’autant que leur revendication tient sur un bout de papier : oui aux logements sociaux, mais pas dans notre quartier ! 

C’est un résumé réducteur mais en aucun cas falsificateur ! Vu de la rue Watteau c’est  l’emplacement des terrains de l’Hôpital qui convient idéalement pour accueillir les refoulés de leur quartier huppé.

Les arguments se succèdent pour justifier de réduire de 30 à 24 le nombre de logements sociaux prévu sur le terrain des aiguilleurs, jusqu’à la taille du local à poubelle, le déclassement de 50 m² d’espaces verts – il n’en restera que 25 hectares !

On entend déjà les persifleurs : "Phénix caricature ! Notre dossier est en béton (sic) et notre bienveillance à l’égard des logements sociaux n’a d’égale que notre détermination à en refuser les nuisances.
"

Comprendre : "tous nos recours sont prêts !"


Les riverains, et qui les en blâmerait, agitent le chiffon rouge. L’argutie des 6 logements de « trop » ne tient pas. Derrière cette rhétorique pour amuser la galerie se profile les procédures, l’ombre de procès en cascade. Tout ce qui peut retarder l’érection de ces logements sera tenté.

Et la polémique sur l’absence de concertation n’est que l’ultime fausse barbe de nos preux défenseurs du bien fondé des logements sociaux, d’autant mieux fondés qu’ils sont implantés ... bien loin de chez eux.

Là où le bât blesse c’est quand on refile la patate chaude à l ‘éco quartier voisin. C’est franchement inélégant, sauf à avoir été négocié avec leurs « amis » de l’AEB ... les experts en contentieux !  



lettre à M. le maire 

11 commentaires:

  1. Attendez un beau projet d'interet général(PIG) concocté par Md Dufflot avec un COS à 1,50 alors la.....Dur reveil sur l'actualité.

    RépondreSupprimer
  2. Quel charabia qui mélange tout,même le Palais rose!Pour arranger tout le monde,il suffit de ramener à 20 logements F4 ou F5 PLAI.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la version originale que je me suis procuré le nom des signataires figure !
      Par courtoisie envers les rédacteurs de ce salmigondis Phénix aura occulté leur nom : il est trop bon !

      On devrait avoir honte d'écrire à monsieur le maire pareilles inepties.

      Supprimer
  3. Le terrain des aiguilleurs est tout de même bien enclavé entre RER, parking et maisons de la rue Watteau.
    Pourquoi ne pas réaliser des logements sociaux à l'emplacement du parking et de l'ancienne gare et réaliser un parking souterrain sur le terrain des aiguilleurs avec une salle de répétition dessus pour l'harmonie municipale et autres? Ce soi disant espace vert ne fait pas franchement partie des incontournables.

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi ne pas faire un parking à étages pour les Montessonnais qui viennent au RER:5 étages dont 2 enterrés:160 places par étage soit 800 voitures.Vinci est partant,c'est sûr + un passage piéton souterrain sous la route pour accéder au RER.Alors,logements sociaux ou parking?

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi ne pas ressortir LES ÉTOILES JAUNES et les faire porter aux Montessonnais qui osent prendre le RER!?
    Certains Vésigondins prennent la ligne 19 des bus!Faudrat-il leurs faire porter une ÉTOILE VERTE pour les du différencier de leur voisins montessonnais et catoviens?
    Oui les vésigondins sont des gens d'exception:Dernières élections municipales 4 listes de droite se bouffaient le nez!
    anonyme : "patate chaude " qui ne prend ni la ligne 19 ni le RER

    RépondreSupprimer
  6. Et vive l'exception vésigondine!

    RépondreSupprimer
  7. Je crois que le plus simple est d'installer un péage à l'entrée du Vésinet et de faire payer les Montessonnais et les Catoviens. Ils le méritent bien puisqu'ils veulent les avantages du Vésinet sans avoir de contraintes ... En plus, on peut bien leur faire payer le droit d'assister à un spectacle comique permanent.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis scandalisé par la démarche de ces gens qui ergote pour 6 logements sociaux !

    la petitesse de certains vésigondins est inqualifiable, ils le savent, ils n'ont pas mis leur nom en bas de la lettre envoyée au maire mais au dos
    Quelle honte !

    Bravo Phénix, vous avez trouvé les mots pour qualifier leur attitude et une fois n'est pas coutume prendre le parti de la mairie.


    RépondreSupprimer
  9. En supprimant l'espace vert on pourrait en faire 50 de plus,après tout il y a les IBIS à coté.

    RépondreSupprimer
  10. Bof, c'est normal de défendre notre ville, on ne veut pas du bétonnage, pour se rendre compte de ce que ça peut faire, je vous invite à aller à Fontenay sous bois, Vincennes, ou autres villes sur le RER A, il y a que des immeubles et la densité y est criante, alors quel mal y a t-il à ne pas vouloir d'immeuble.

    D'un autre coté, est-ce que les recours et les plaintes sont prêtes pour les logements de l'hôpital, s'il y a une association pour défendre les hectares de verdure de l'hôpital je suis pour !

    RépondreSupprimer